Fair-play : Les sanctions du PSG révélées

Modififié
38 99
En début de semaine dernière, Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain, se voulait rassurant à propos des menaces de sanctions qui planent au-dessus de son club. Le journal L'Équipe nous apprend pourtant aujourd'hui que le PSG pourrait être lourdement sanctionné par l'UEFA.

Le quotidien pointe ce matin quatre sanctions :

1) L'encadrement de sa masse salariale (240 millions) qui ne pourra plus augmenter.
2) Contrôle de ses transferts avec possibilité d'acheter un joueur à 60 millions (mais pas deux à 30 millions) sans augmentation de masse salariale et avec obligation de vendre avant de faire une nouvelle transaction.
3) Inscription de 21 joueurs seulement et non 25 comme tous les autres clubs en Ligue des champions (avec toujours la contrainte des 8 formés localement).
4) Une amende de 20 millions d'euros par an pendant 3 ans et l'obligation de réduire son déficit à 30 millions (contre 45) en fin de saison prochaine.

Si ces sanctions s'appliquent réellement au club parisien, nul doute que les dirigeants devront se séparer de quelques joueurs d'envergure, à commencer par Edinson Cavani qui serait, selon L'Équipe, un des « éléments susceptibles de partir » .

Sale temps pour les riches. MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

2) Contrôle de ses transferts avec possibilité d'acheter un joueur à 60 millions (mais pas deux à 30 millions) sans augmentation de masse salariale et avec obligation de vendre avant de faire une nouvelle transaction.

Ils sont créatif à l'UEFA
Ils vont vendre Cavani 60M et acheter Hazard 60M
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 16
"Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,
Pour égaler l'animal en grosseur,
Disant : "Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
- Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. - M'y voilà ?
- Vous n'en approchez point. "La chétive pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages."

- Jean de LA FONTAINE




Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
38 99