Fair-play financier : le secrétaire d'État soutient Nasser

347 5
En visite au Qatar dans le cadre du Forum mondial des sports, le secrétaire d'État aux Sports, Thierry Braillard, s'est entretenu avec Nasser Al-Khelaifi. Et visiblement le président du Paris Saint-Germain s'est plutôt montré convaincant.

Au micro de RMC, Braillard défend la position du président du PSG au sujet du fair-play financier : « On a eu la confirmation qu'on avait le même point de vue sur le sujet, c'est-à-dire qu'il faut faire évoluer le fair-play financier. D'une part pour tenir compte des différentes législations fiscales et sociales, car certains pays ont des avantages que d'autres n'ont pas. On aimerait qu'il y ait des coefficients correcteurs pour que tous les pays ne soient pas traités de la même façon. Parce qu'actuellement, on en vient à bloquer un système et à faire qu'en début de saison, on sait quasiment quels seront les 4 clubs qualifiés pour les demi-finales et la finale » , argumente le secrétaire d'État.

Un joli retournement de veste puisqu'il n'y a encore pas si longtemps, Braillard n'hésitait pas à dégommer Paris.

FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sors ta brune de langue !
On l'a invité chez quel chef étoilé pour qu'il sorte un discours aussi pauvre et partial? Qu'il la ferme...
"ejcus eus four zeu terribeule french fisqualiti"
giggs-rules-my-life Niveau : DHR
Quel retournement de veste ?

Les deux thèmes n'ont rien à voir.

Aimer les œufs mais pas les betteraves, c'est retourner sa veste ?

Et comme pour me donner raison sur cette question politique, je valide avec la ville de Mr Estrosi.
misugi-27 Niveau : CFA2
Pourquoi le mec porte un maillot d'arbitre?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
347 5