Fair-play financier : Blanc reste serein

Modififié
0 22
Ce matin, le journal L'Équipe dévoilait les quatre sanctions que risquent d'infliger l'UEFA au Paris Saint-Germain dans le cadre des règles du fair-play financier établies par l'organisation européenne de football.

Interrogé à ce sujet cet après-midi en conférence de presse, l'entraîneur parisien Laurent Blanc s'est montré plutôt confiant vis-à-vis des décisions qui pourraient être prises à l'encontre de son club en vue de la saison prochaine : « Si cela se confirme, je peux vous dire que le PSG aura quand même une grande équipe la saison prochaine, car nous avons déjà de très grands joueurs. Il y aura quand même des moyens pour recruter même s'il faudra bien cibler nos besoins et être précis. »

Alors qu'une des sanctions prévoirait que le PSG ne puisse mettre plus de 60 millions pour s'attacher les services d'un joueur, Blanc semblait lui plus tourmenté par une autre des quatre punitions envisagées : celle de ne pouvoir inscrire que 21 joueurs en Ligue des champions, au lieu de 25 pour les autres équipes. « C'est un peu passé inaperçu, mais c'est très compliqué... » , a révélé le technicien parisien.

Confiant, mais pas trop quand même. MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Légende de la photo:

"Je crois que, bon, on est un peu dans la m****..."
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Bah il a de quoi être confiant, si ces sanctions à la con sont acceptées par le PSG, il sera sur de rester, ils vont pas s'amuser à payer des indemnités de licenciement et prendre un entraîneur encore plus exigeant niveau salaire
"Mr zlatan, il faut partir maintenant, la ligue un c'est bien, mais bon à 16M ..."

Et dès octobre, les poursuites sont levées, etc ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 22