1. //
  2. // 15e journée
  3. // Real Madrid/Valladolid (4-0)

Facile comme le Real Madrid

Fort de ses deux dernières sorties probantes, le Real Madrid a enchaîné un troisième succès avec la manière face au modeste Real Valladolid (4-0). Grâce à Gareth Bale, triple buteur, et Karim Benzema, les Merengues suivent la cadence. Et mettent un peu plus la pression sur le FC Barcelone.

Modififié
4 48
Real Madrid – Real Valladolid : 4-0
Buts : Bale (33e, 64e, 90e) et Benzema (36e) pour le Real.

C'est avec des certitudes nouvelles que le Real Madrid attendait les modestes joueurs de Valladolid. Après un facile succès 4-0, ces certitudes en sortent renforcées. Joueurs, les hommes de Carlo Ancelotti ont maîtrisé de bout en bout. Mieux, en l'absence de Cristiano Ronaldo, ils ont déroulé offensivement. Bien emmenés par leur doublette de métronomes Xabi Alonso-Modrić, ils ont su récupérer haut et relancer proprement. Devant, les Isco et Ángel Di María ont abreuvé Karim Benzema et Gareth Bale en centres. Le Français, encore une fois buteur, en est d'ailleurs à sa huitième réalisation de la saison en Liga. Pas mal pour un avant-centre il y a peu contesté et aujourd'hui ovationné. Avec ces trois nouveaux points, le Real Madrid suit la cadence infernale de son voisin de la capitale, l'Atlético Madrid – vainqueur un peu plus tôt 2-0 à Elche. Surtout, il met un peu plus la pression sur un FC Barcelone en déplacement ce dimanche dans le bouillonnant San Mamés de Bilbao. Une vraie belle soirée pour le Santiago Bernabéu.

Di María, la gauche qui centre

Bien dans sa tête, bien dans ses basques, le Real Madrid étouffe illico son petit homonyme de Valladolid. Avec sa doublette Xabi Alonso-Modrić, il dicte son tempo. Dans la moitié adverse, les décalages sont rapidement trouvés sur les ailes. Le côté gauche, orphelin de Cristiano Ronaldo, est le plus recherché. En vrai ailier, Ángel Di María distille ses centres caviars. Isco, toujours disponible, cherche constamment le une-deux avec Xabi Alonso. Après vingt minutes de jeu, l'écart sur le terrain est abyssal. Car, par deux fois, Sergio Ramos catapulte son coup de casque au-dessus de la barre de Mariño (3e, 11e). Un Mariño tout heureux de voir sa barre transversale le suppléer sur une reprise des vingt mètres du très remuant Di María (13e). Une fois l'orage passé, le Real Valladolid souffle enfin. Incapable de ressortir proprement, il profite des imprécisions merengues. Des approximations qui prendront fin peu avant la demi-heure. Après deux alertes signées Benzema (28e) et Di María (30e), le Real trouve enfin la faille. Sur un centre-fort du gobelin argentin repoussé par Mariño, Bale reprend de la tête dans le but vide. Dans la foulée, l'homme qui valait 100 millions adresse un centre parfait pour un Benzema seul : ficelle. Avec ce double avantage, le Real attend tranquillement la mi-temps. À l'instar d'un Santiago Bernabéu frigorifié, donc muet.

Carvajal-Benzema, connexion surprise

La tête encore dans les vestiaires, le Real Madrid déjoue à la reprise. Moins précis, il s'en remet à sa boussole du milieu de terrain. Toujours au bon endroit, au bon moment, Xabi Alonso remet de l'ordre dans la maison. Après dix bonnes minutes soporifiques, les comparses de Sergio Ramos enchaînent de nouveau les phases construites. Et, oh surprise, c'est du binôme Carvajal-Benzema que les actions les plus pressantes vont venir. En une minute, le Français se verra refuser un but pour un hors-jeu inexistant (61e) avant de manquer de chance sur un nouveau centre au cordeau de son latéral droit (62e). Partie remise pour le Real qui, dans la foulée, va aggraver la marque. Sur un ballon mal dégagé, Gareth Bale, seul au point de penalty, fusille Mariño. À 3-0, les combinaisons sont plus faciles. Les techniciens madrilènes en profitent et mettent au supplice les joueurs de Castilla et Leon. Entre contrôles orientés et déhanchés, Isco, dans un rôle de pur numéro 10, régale l'audience du Bernabéu. Le dernier quart d'heure se résume alors à un turn-over de Carlo Ancelotti. Out, Benzema et Di María laissent place aux canteranos Morata et Jese. Des changements qui, outre une ovation pour le Français, ne changeront pas le fil d'un match facilement remporté par le Real Madrid. Un Real qui, en cochon, ajoute la cerise au gâteau sur un triplé de Bale, bien aidé par un joli mouvement Isco-Marcelo.

Par Robin Delorme, au Santiago Bernabéu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

RadamelFalcao Niveau : Loisir
C'est beau de pouvoir remplacer un joueur à 94 millions par un à 100 millions.
Message posté par RadamelFalcao
C'est beau de pouvoir remplacer un joueur à 94 millions par un à 100 millions.


103 indécents millions, pour être précis.
je n'ai pas envie de jouer les groupies pour benzema , mais force est de constater que le joueur en forme fait partie des tous meilleurs au monde , quant a Bale , je n'est jamais douter qu'avec un petit temps d'adaptation et une forme retrouvée il prouvera sa réputation de meilleur joueur du championnat anglais .

avec un trident alonso-modric-isco au milieu et un trident cr7-benzema-bale en attaque , le tout encadrer par une défense pas dégueulasse qui mélange expérience
(pepe , ramos, arbeloa , marcelo ) et fougue ( varane , carvajal , nacho)
de plus le real a su donner un role a ses conteranos morata , jese ... ect

tous cela place le real en très bonne position pour la decima.
Ça commence à bien jouer du côté de Madrid, le retour du "Profesor" y est pour beaucoup, et puis que dire de Modric, Bale, Isco, Benzema... s'ils gardent la même concentration défensive et la même fluidité au milieu avec le trident Benz - CR7 - Bale ça peut que faire mal, j'espère qu'ils vont remporter la Décima, depuis le temps qu'on l'attend celle là... bonne prestation de Bale qui fait taire ces détracteurs, Gareth "Fail" qu'ils disaient, il vaut peut être pas ce prix, mais c'est pas lui qui le fixe, en plus ça lui rajoute plus de pression qu'autre chose donc bon la critique juste sur le montant de la transaction ça va 1 fois mais à un moment...
Depuis que Cristiano est blessé, la Bale est dans le camp de Gareth..
Message posté par zz360
je n'ai pas envie de jouer les groupies pour benzema , mais force est de constater que le joueur en forme fait partie des tous meilleurs au monde , quant a Bale , je n'est jamais douter qu'avec un petit temps d'adaptation et une forme retrouvée il prouvera sa réputation de meilleur joueur du championnat anglais .

avec un trident alonso-modric-isco au milieu et un trident cr7-benzema-bale en attaque , le tout encadrer par une défense pas dégueulasse qui mélange expérience
(pepe , ramos, arbeloa , marcelo ) et fougue ( varane , carvajal , nacho)
de plus le real a su donner un role a ses conteranos morata , jese ... ect

tous cela place le real en très bonne position pour la decima.

8 buts en Liga alors que Bale en est à combien? en ayant joué combien de matchs?
Avant-centre titulaire et 3ème buteur de son club, tu me fais rire là!
Profites-en parce qu'avec un recrutement en janvier de Suarez, Lewy ou Mandzukic, il va plus voir un terrain de la saison
Le seul défaut de Benzema c'est sa régularité au scoring. Il a des périodes creuses où il rate pas mal... Sinon c'est un attaquant ultra complet et il a vraiment une belle technique
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
il en loupe deux avant de marquer sur un caviar de bale ce soir.
le gallois est vraiment impressionnant, son pied droit est meilleur que celui de tellement de droitiers, ce qui est rare chez les gauchers.
je me souviens de commentaires le dépeignant comme un tout droit il y a encore 1 mois sur ce site...
laudrup all night Niveau : Loisir
Oui, Mourinho, c'est possible de mettre Alonso et Modric ENSEMBLE, sans autre milieu def, à Bernabeu.

bravo à Ancelotti pour avoir donné les clefs à Modric. Il est transformé.

La vérité, c'est que sans l'autre golio qui tire 40 fois par match, l'équipe est belle à voir jouer, collective, équilibrée.

Isco / di maria / bale / benzema. Ça va vite devant, ça presse, ça peut combiner en attaque placée, ça peut frapper de partout. bref, du lourd.

Ruud ne parle plus jamais de la Benz stp. On sait ce que tu penses. Laisse nous rêver. Peu de mecs ont fait frissonner le Bernabeu sur un contrôle, lui oui.

Et Mandzukic à Madrid ? Giga-bullshit. C'est mal connaître le club.
Le Real Madrid établit un nouveau record du monde avec 745 passes
Message posté par Ruud04
Profites-en parce qu'avec un recrutement en janvier de Suarez, Lewy ou Mandzukic, il va plus voir un terrain de la saison


benzema est meilleur que mandzukic , je ne vois pas en quel critère mandzukic est meilleur que benzema mis a part le jeu de tête .

et benzema ce n'est certe "que" 8 buts , mais c'est aussi 5 passes décisive , et un role qu aucun autre attaquant au monde mis a part rooney ne pourra assumer afin de faire briller les ailiers buteurs que sont bale et cr7 .
rockin'squat Niveau : DHR
Peut-être que ça calmera tous les gens qui disent que sans CR7 le Real n'est rien ;) . Je ne parle pas spécialement du forum sofoot (j'en voit déjà prêt à mordre ..) je parle en général des derniers post qu'on a pu lire un peu partout dernièrement .

peace
rockin'squat Niveau : DHR
Petite pensée à tous ceux qui on dit dernièrement (et je ne parle pas que du forum so foot) que sans CR7 le Real n'est rien . Ben peut-être mais pas cette semaine hein ;)
rockin'squat Niveau : DHR
Désolé pour la répétition je pensait que mon premier post avait foiré
rockin'squat Niveau : DHR
Message posté par laudrup all night
Oui, Mourinho, c'est possible de mettre Alonso et Modric ENSEMBLE, sans autre milieu def, à Bernabeu.

bravo à Ancelotti pour avoir donné les clefs à Modric. Il est transformé.

La vérité, c'est que sans l'autre golio qui tire 40 fois par match, l'équipe est belle à voir jouer, collective, équilibrée.

Isco / di maria / bale / benzema. Ça va vite devant, ça presse, ça peut combiner en attaque placée, ça peut frapper de partout. bref, du lourd.

Ruud ne parle plus jamais de la Benz stp. On sait ce que tu penses. Laisse nous rêver. Peu de mecs ont fait frissonner le Bernabeu sur un contrôle, lui oui.

Et Mandzukic à Madrid ? Giga-bullshit. C'est mal connaître le club.


Plutôt d'accord avec ton analyse , je n'est rien contre CR7 mais force est de constater que sans lui , oui le jeu est plus fluide , un peu plus agréable . Et Benz sa finesse technique et sa subtilité dans le jeu n'est plus à démontrer . Alors oui il marque moins que ses ailiers mais c'est en partie grâce à ces déplacement , ses décrochages que nombres d'espaces s'ouvrent à ces collègues . Pour moi il colle parfaitement à la philosophie madrilène .
Message posté par zz360


benzema est meilleur que mandzukic , je ne vois pas en quel critère mandzukic est meilleur que benzema mis a part le jeu de tête .

et benzema ce n'est certe "que" 8 buts , mais c'est aussi 5 passes décisive , et un role qu aucun autre attaquant au monde mis a part rooney ne pourra assumer afin de faire briller les ailiers buteurs que sont bale et cr7 .

"Il se sacrifie pour le collectif"
Expression utilisée pour chaque attaquant français qui fait des prestations pourries!
Mandzukic, il jongle moins bien que Benzema mais il sait pousser un ballon dans les buts.
Tu sais, j'applaudis plus Benzema quand il est bien placé pour pousser le ballon dans les buts que quand il fait un enroulé en lucarne quand son équipe mène 3-0.
Son problème, c'est qu'il lit trop mal le jeu, d'où ses Hj incessants et il n'est pas réaliste.
Arrête de comparer la technique des avant-centres, ce qui compte , c'est la qualité de contrôle, de placement et de frappe.
Point barre!
Autre chose, tu parles de faire briller les ailiers, bah non, c'est à lui de briller et là dessus, il fait pas preuve de caractère!
Le fossé entre les deux gros et le reste est plus énorme que jamais et le Real marque une moyenne de 4 buts par match, tu trouves pas que 8 buts, c'est un minimum?
Message posté par Ruud04

8 buts en Liga alors que Bale en est à combien? en ayant joué combien de matchs?
Avant-centre titulaire et 3ème buteur de son club, tu me fais rire là!




Faut juste comprendre que Benzema son rôle 1er n'es pas de marquer, c'est un attaquant hybride, un peu du style de Rooney, il fournit énormément ces ailiers et combine beaucoup, il la joue solo que vraiment quand ça vaut le coup, alors qu'un Tevez ou un Van Persie va plutôt chercher la frappe en oubliant souvent c'est partenaires, si tu regardais les matchs du Real plus attentivement, tu remarquerais vite que à 20m des cages il cherche pas à tirer le Benz, il a des aspirateurs à Ballon des deux côtés, et c'est ce qu'on lui demande justement, et puis quand t'as un mec qui tourne à 60-70 buts/ans, l'autre à droite qui sera pas loin, qu'il marque ou pas, s'il fait la dernière passe c'est pareil, bref.
mazpresident Niveau : District
"Il lit trop mal le jeu"


Tu peux t'arrêter là mon grand, regarde l'animation offensive du Real avec ou sans lui, ça t'évitera de raconter des conneries
@Zz360 @elsiete

Vos analyses sont trop complexes pour la plupart des ignorants de ce site: Benzema->attaquant->doit marquer but comme Inzaghi ou Gerd Muller. Voila leur raisonement Binaire. Mais a Madrid Avec Ronaldo, pas besoin d'un trezeguet. Comme a barca d'ailleurs.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 48