1. // CAN 2017
  2. // Demi-finales
  3. // Cameroun-Ghana

Fabrice Ondoa, prophète paradoxal

Auteur de parades fabuleuses face au Gabon, décisif face au Sénégal, Fabrice Ondoa s’affirme comme le joueur phare d’une sélection camerounaise en manque de héros. Placardisé du côté de Séville , où il n’a pas joué une seule minute en Liga cette saison, le natif de Yaoundé ne s’est laissé intimider ni par les critiques, ni par la concurrence et a tranquillisé la défense d’une sélection longtemps en manque de certitudes.

Modififié
« Lui, c’est 70% de l’équipe ! » Fabrice Ondoa vient à peine de détourner le tir au but de Sadio Mané qui propulse les Lions indomptables en demi-finales de la CAN que les journalistes camerounais commencent déjà à chanter ses louanges. Une fois de plus. Car depuis le début de la CAN, le portier de vingt et un ans ne cesse de multiplier les arrêts décisifs pour préserver les espoirs des siens. Et s’affirme, aux côtés de Benjamin Moukandjo, comme la sensation camerounaise du tournoi. Passant ainsi, en un clin d’œil, de l’ombre de la réserve du FC Séville à la lumière des luttes continentales.

L'Espagne, terre d’échecs


Car si Ondoa est prophète en son pays, sa carrière en club semble paradoxalement dans l’impasse. Cette saison, il n’a évolué qu’avec l’équipe B du FC Séville. Pire, il n’a tout simplement disputé aucun match de première division espagnole depuis qu’il a rejoint la péninsule ibérique en 2014. Pourtant, le portier de vingt et un ans a connu auparavant une ascension fulgurante au Cameroun, où il est rapidement considéré comme l’un des plus grands espoirs à son poste. Repéré dès 2006 par Fundesport, la fondation de Samuel Eto’o qui forme des joueurs locaux, il tape rapidement dans l’œil des recruteurs du Barça : « En 2007 lors d’un tournoi, nous avons battu le FC Barcelone en phase de poules et j’ai été élu meilleur gardien de cette compétition. C’est après ce tournoi qu’Albert Bilages, le directeur du centre de formation, s’est entretenu avec notre coach. Mais les choses ont tardé... Ce n’est que deux ans plus tard, en 2009, que le coach me dit : "C’est confirmé, tu dois aller faire des tests à Barcelone." »


La tentative est concluante et Ondoa peut intégrer les équipes de jeunes du Barça, puis l’équipe B en 2014. Là, il ne fera que cirer le banc pendant deux ans, avant d'être prêté au Gimnàstic de Tarragona, en Liga Adelante, puis au Séville FC, où il peine également à s’affirmer. Alors que, parallèlement, il s’impose dans le même temps dans les buts de l’équipe nationale camerounaise, au détriment de gardiens à la renommée pourtant établie.

La guerre des goals


Lancé dans le grand bain international en 2015 par le précédent sélectionneur des Lions indomptables, Volker Finke, Ondoa se retrouve même titulaire lors de la CAN en Guinée équatoriale la même année. L’arrivée du Belge Hugo Broos à la tête de la sélection en 2016 instaure ensuite une concurrence de tous les instants au poste de gardien de but, à laquelle Ondoa aura finalement su bien mieux s’adapter que les vieux briscards de l’équipe nationale. Carlos Kameni, du haut de ses 73 sélections, s’est brouillé avec Broos par médias interposés, alors que ce dernier lui reprochait de ne pas suffisamment s’impliquer en équipe nationale.

Dans le même temps, les prestations de Guy Roland Ndy Assembe, l'expérimenté portier nancéien (trente ans), ont globalement déçu sous le maillot des Lions. A contrario, Ondoa aura eu le mérite de se mettre en valeur à chacune de ses apparitions avec l’équipe nationale. Le 29 mars 2016, sa solide prestation face à l’Afrique du Sud (0-0) dans le cadre des qualifications pour la CAN le remet au sommet de la hiérarchie. Un statut qu’il honore ensuite face à l’équipe de France en match amical en mai 2016. Si le Cameroun doit s’incliner 3-2, Ondoa brille en écartant les tentatives de Giroud, Pogba et en écœurant Yohan Cabaye. Et remporte la guerre des goals pour entamer la CAN 2017 au Gabon comme titulaire dans les cages de son pays.

Insensible aux critiques


Les critiques sur son cas, et notamment sur son absence de temps de jeu en club, n’ont cependant jamais cessé, certaines émanant même d'anciens joueurs ayant marqué l’histoire des Lions indomptables. En 2015, Patrick Mboma s’étonnait de voir ce gamin d’alors dix-neuf ans remettre en question la hiérarchie au poste de gardien en équipe nationale : « Fabrice Ondoa ne joue pas avec l’équipe B du FC Barcelone... Il s’en sort bien, il fait son travail... Mais il faudrait qu’on m’explique pour quelle raison un gardien comme Carlos Kameni, qui compte beaucoup de sélections et joue avec Málaga, n’est pas appelé en sélection. » Insuffisant pour perturber Ondoa, dont les performances autant que le caractère sur le pré donnent du relief à une équipe du Cameroun appliquée, mais au style de jeu finalement assez terne tout au long de cette CAN 2017.


Le dernier rempart des Lions indomptables n’est pas exempt d’erreurs depuis le début du tournoi, mais sa présence de tous les instants, qui l’incite à haranguer sans cesse ses défenseurs, son audace à dégager des poings les corners adverses et son style énervé et hyperactif sur sa ligne, font de lui l'une des personnalités les plus marquantes de la compétition. Thomas Nkono, le modèle d’Ondoa, ne s'y était pas trompé, en repérant dès 2015 la force intérieure qui habitait le gamin, alors que celui-ci sortait d’une prestation de très bonne facture face à la Côte d’Ivoire, malgré l’élimination des siens à la CAN : « Après le match, il m’a appelé et m’a dit : "Tu as fait honneur à ton idole." Cette phrase m’a énormément marqué... je pense qu’il trouve que je pourrais suivre ses traces. » Ce jeudi, Ondoa retrouve le Ghana pour offrir peut-être au Cameroun sa première finale de CAN depuis 2008. Et s'inscrire encore un peu plus dans les pas de Nkono, en envoyant les supporters camerounais au septième ciel. Et tant pis si sa carrière en club, elle, stagne à des hauteurs beaucoup plus terrestres.

Par Adrien Candau Propos de Fabrice Ondoa et Patrick Mboma repris de RFI, Jeune Afrique et Camfoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

saddam_usain_bolt Niveau : CFA2
Le Cameroun a le don de sortir au moins un sacré gardien par génération : Bell, N'Kono, Songo'o, Kameni, et maintenant Ondoa, qui est bien parti pour garder les cages des lions pour les 10-15 prochaines années !
Looping Suarez Niveau : DHR
Tu oublie de citer l'immense Alioum Boukar qui a fait ses preuves pendant la génération dorée de 2000-2002. Et qui est maintenant entraineur des gardiens des lions indomptable.
Alors franchement je m'arrêterais à Songo'o pour ma part.
Kameni c'est un coefficient de spectacularité élevé mais une technique beaucoup trop approximative pour le très haut niveau.
Ondoa je ne l'ai jamais vu jouer donc je ne me prononcerais pas mais le seul gardien africain de très haut niveau pour moi c'est Enyeama.
Le reste est tout de meme ultra ultra faible.
2 réponses à ce commentaire.
C'est tellement triste de ne pas le voir etre titulaire dans les cages d'un club de l'élite mais c'est peut etre justifié. Nous ne sommes pas aux entrainements et il fait un tournoi énorme mais peut etre qu'en club il ne montre pas autant sinon c'est incompréhensible, une sorte de Podolski des cages quoi! Quoiqu'il en soit il est encore jeune, à Séville s'est bouché donc pour cette saison je pense que c'est foutu mais je trouve étrange qu'un club comme Marseille ou plein d'autres clubs de L1 ne se soient pas interessés à lui!
Pour ce qui est de la capacité du Cameroun à sortir des grands gardiens vous oubliez de citer le tout aussi jeune Onana de l'Ajax (20 ans HT) qui a refusé de venir en sélection parce qu'il était sur de chauffer le banc et est plutot doué! Bref on va assister à une Nkono vs Bell 2.0!
Jurisprudence Sofoot oblige : attendez-vous ce soir au choix à :

- Une sortie loupée occasionnant un but.
- Un péno provoqué car en retard sur le ballon.
- Un carton rouge pour simulation ou coup de boule à A. Ayew.
- Un auto-goal rocambolesque sous la pression de J. Ayew : le pire csc de la décennie !
Finalement il s'en est bien sorti et le Cameroun est en finale.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)