Fàbregas revient sur les attentats

Modififié
4 1
Alors que les attentats de Paris sont survenus pendant la rencontre entre la France et l'Allemagne, dans le même temps, un Espagne-Angleterre se jouait également.

Cesc Fàbregas qui a participé à ce match amical se souvient de l'atmosphère qui a changé radicalement après le coup de sifflet final, quand les joueurs ont appris la nouvelle.

« C'était une situation étrange. On avait fini le match, on se félicitait les uns les autres et soudain, on a appris ça. On parlait, on commentait les nouvelles qui nous arrivaient. On disait "Comment ça s'est passé ?" Je ne voulais pas le croire et personne ne savait quoi dire. Il y a des incidents qui ne doivent pas et ne peuvent pas se passer dans notre monde d'aujourd'hui. »


Une fête gâchée et une ambiance qui passe du bien au mal après le match. Mais une situation qui a surtout le don d'énerver Fàbregas : « Je suis énervé. La solution pour éviter ce qui s'est passé est très compliquée. On doit envoyer notre soutien, notre amour à toutes les familles affectées. C'est difficile de faire plus que d'exprimer notre soutien et notre solidarité. C'est une honte, on doit aider les gens, n'importe comment du moment qu'on le fait. »

BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Cesc on t'aime
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 1