1. //
  2. //
  3. // Crystal Palace/Chelsea

Fàbregas, prince sans royaume

Au milieu du marasme des Blues, derrière les faillites évidentes d’Hazard et Diego Costa, Cesc Fàbregas, meilleur passeur de PL l’an dernier, est tout aussi incapable de tenir son rang. Et s’il n’était tout simplement pas chez lui ?

Modififié
792 20
L’affront est de taille. Alors que le score n’est jamais que de 1-1 entre les Blues et Watford, Hiddink s’impose à la mi-temps en sortant Fàbregas pour Obi Mikel, arguant après coup que son équipe avait besoin de plus d' «  équilibre  » au milieu. Et lundi, lors du déplacement à Old Trafford pour affronter United, le Nigérian était titulaire à la place de l’Espagnol, souffrant d’une « température élevée » . Une fin décembre à l’image de son début de saison des plus décevants : 25 apparitions, seulement deux buts et trois passes décisives, des sifflets descendus des tribunes lorsqu’on apprenait qu’il faisait partie des frondeurs anti-Mou avec Eden Hazard et Diego Costa. De quoi alimenter des rumeurs de départ vers l’Italie. Guus Hiddink a choisi de venir à sa rescousse : « Je pense qu’on se concentre trop sur Cesc. L’équipe entière n’a pas été bonne jusqu’en décembre. Ce n’est pas juste un joueur. Je ne veux pas me concentrer sur un seul joueur qui aurait besoin d’un peu plus de force ou je ne sais quoi pour revenir en forme. » Néanmoins, Guus a également avoué que Mikel était désormais un concurrent sérieux à une place de titulaire, et qu’il ferait en fonction de la forme et de l’opposition. De quoi se priver du meilleur de Fàbregas.

Des défauts à la mesure de ses immenses qualités


Déjà, il est de notoriété publique que Cesc n’aime pas les deuxièmes parties de saison. Depuis le début de sa carrière, son implication chiffrée (buts et passes décisives) a toujours drastiquement chuté après les fêtes. Le volet tactique est également prépondérant : Fàbregas a besoin que son équipe soit construite autour de lui, pas en être un élément remplaçable. Terriblement doué à la création et plus que capable à la finition, il n’a pas la maîtrise technique de ses comparses de la Masia. Son truc à lui, c’est la passe vers l’avant, souvent en première intention, audacieuse. Un créateur de brèche exceptionnel. Avec des défauts redondants : un manque de vitesse criant, un déficit de puissance pour être un véritable box to box à la Lampard, peu de dribbles, et absolument aucun sens du placement et de la discipline. D’un point de vue défensif, cela donne un désastre. Alors il faut le cacher, le protéger.


Remontons jusqu’à Arsenal. Après le départ d’Henry, Fàbregas devient la nouvelle star des Gunners. Dans le traditionnel 4-4-2 des Gunners, il laisse à Flamini le soin du sale boulot et régale. Arsenal déroule, jusqu’à ce que Rosický puis Eduardo se blessent, alors que Van Persie était déjà sur le flanc. Wenger décide alors de rajouter un milieu et de rapprocher son capitaine d’Adebayor. Arsenal devient alors son équipe, lui qui finit la saison avec sept buts et 20 passes décisives. « Cesc Fàbregas a changé la mentalité d’Arsène Wenger, a ainsi expliqué Thierry Henry sur le plateau de Sky Sports. On avait l’habitude de jouer dans un 4-4-2 à plat et à cause de Cesc et du joueur qu’il était, il a commencé à penser à construire l’équipe autour de lui. Il est donc passé à un 4-3-3 et il construit toujours l’équipe de cette manière. » Le changement est entériné lors de la saison 2007-2008. Encadré par deux milieux défensifs coureurs, libéré de toute responsabilité défensive, il se retrouve propulsé dans un rôle de n°10 à qui l’on ne demande que de faire la dernière passe.


Le néo-capitaine fait dans la tentative risquée, mais grandement payante, devenant ainsi le joueur le plus dangereux d’Europe, qui valide dans So Foot : « Avec Wenger, je me déplaçais où je voulais sur un terrain. J’allais là où je considérais que je devais être et j’aimais ça. » Malheureusement, il faut pour son plaisir sacrifier des joueurs, comme Eduardo, RvP et Bendtner, ou encore Arshavin et Rosický, exilés sur les côtés, ou bien Diaby, cantonné aux basses œuvres. Autre problème : il faut un vrai buteur pour mettre au fond les offrandes. Cela n’arrivera somme toute qu’une fois, en 2010-2011, avec un Van Persie enfin en pleine forme. Tout allait pour le mieux : Arsenal était premier, en finale de League Cup, avait battu le Barça à l’aller en 8e de LdC. Et puis la veille de la finale, fin février, Fàbregas s’est blessé, Birmingham a gagné, tout a basculé. Fàbregas est revenu, a raté une talonnade qui a entraîné la qualification du Barça, s’est reblessé. Arsenal, privé de son maître à jouer, a fait le plein de nuls et a laissé le titre s’échapper. Il était temps de retourner à Barcelone, son autre chez lui, histoire de savoir s’il y trouverait un royaume à sa mesure.

N'est pas Xavi qui veut


Si le Barça attend le successeur de Xavi, Guardiola sait que le nouvel arrivant n’a pas le contrôle de son aîné. C’est pourquoi il invente un 3-4-3 où il entre numéro 10 entre le traditionnel milieu à 3 et l’attaque, en sacrifiant un latéral. Qu’il l’essaye à droite, en faux 9. Parce qu’il n’est pas prêt pour évoluer au milieu. Quand le plus brillant tacticien le dit, on a tendance à le croire. Il s’y résoudra finalement en fin de saison, Iniesta glissant à gauche, pour des résultats pas toujours probants. Il se murmure que lors des négociations sur la prolongation de son contrat, Pep, fatigué du casse-tête, ait demandé à ce que Fàbregas soit vendu. Las, c’est lui qui partira, remplacé par le regretté Vilanova. Tito lui confie la place d’Iniesta. Une réussite, jusqu’à la débâcle de Milan. Villa s’en voit relancé, Iniesta retrouve son poste, Cesc touche au banc, doute, se plante.

Toujours dans So Foot : « Le jeu du Barça est plus posé. Il faut enchaîner les passes. Pam, tranquille, pam, tranquille. J’ai dû m’adapter aux besoins de l’équipe, qui sont différents de ceux d’Arsenal. Je ne peux pas jouer à la manière Fàbregas, ou de la manière qui plaît à Fàbregas, c’est impossible.  » Tata arrive. Au début, tout va bien, pour finir en eau de boudin, les deux ne s’entendant guère, Martino qualifiant Cesc de « pomme pourrie » à son départ. L’Espagnol trop british doit se résoudre à partir lui aussi. Son passage en Catalogne n’est pas un échec, du moins d’un point de vue des titres et des statistiques. Il a seulement été baladé, incapable de reprendre les rênes du royaume à Xavi. C’est Rakitić qui a pris la place, et Suárez le rôle de moteur, entraînant ainsi la transformation du Barça d’une équipe de milieu à une équipe d’attaque.


Mourinho ne pouvait passer à côté d’un tel joueur, d’autant plus s’il n’avait pas convenu à Pep. Il sait comment le séduire : « Nous lui avons promis que nous allions construire une équipe qui sera des plus adaptées à son style de jeu. Que nous pensions à lui comme une partie importante de notre projet et que, normalement, les bons projets finissaient avec des titres. » Fàbregas retourne à Londres sous un nouvel étendard. La saison 2014-2015 commence extrêmement bien pour lui et Chelsea, à tel point qu’on s’interroge si le Barça n’a pas fait une erreur. Au milieu des éloges, Gary Neville pointe du doigt l’évidence : « Il fait des choses que vous ne devriez jamais, au grand jamais faire dans un milieu à deux. Il n’a pas la discipline, il suit la balle, il chasse la balle. Cela crée des trous que l’opposition peut exploiter. »


Qu’importe, s’il n’a pas deux milieux défensifs pour le défendre, Oscar court et presse pour lui, alors que Matić est un monstre de couverture. Vient l’hiver. Le froid, terrible hiver. Tout va encore se briser. Après le 5-3 face aux Spurs, Mourinho bascule sur un jeu moins fluide, plus défensif ; Fàbregas ne trouve plus de solution, ses lacunes en défense se font d’autant plus sentir. Mou le monte d’un cran, comme lors du retour face au PSG, où son manque de vitesse est fatal pour faire le lien. Un problème récurrent et criant cette année, Matić n’ayant plus le coffre pour défendre pour deux. Hiddink a donc choisi Mikel plutôt que de construire une nouvelle équipe sur Fàbregas. Il n’a pas le temps d’attendre que le prince retrouve ses jambes.

Il y aura toujours l'exil


Au bout de douze ans de carrière et plus de 600 matchs pros, le joueur le plus jeune de l’histoire d’Arsenal accuse ses 28 printemps. Comme Wayne Rooney, lui aussi débutant à 16 ans, on peut se demander si le déclin, comme l’éclosion, intervient jeune. Un mot ici sur l’équipe nationale : comme à Barcelone, Fàbregas n’a pas réussi à prendre une place au milieu du temps de Xavi. Son principal fait d’arme reste l’Euro 2012, en faux 9. Plus par nécessité qu’autre chose, alors que Villa maudissait son corps et Torres son mental. N’oublions pas non plus qu’El Nino fut aligné face à l’Irlande et la Croatie, ainsi que contre l’EdF, et que Negredo était titulaire en demi contre le Portugal. Aujourd’hui, sa place est assurée aux côtés de Busquets et Iniesta, la Roja gagne, sans rencontrer de grandes oppositions. Il faudra attendre l’Euro pour savoir si l’Espagne le couronnera. À moins que ce ne soit l’Italie. On s’accommode assez bien là-bas des génies sans jambes.


Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

roberto-larcos Niveau : Ligue 2
La reine des catins.
Bel article, j'avais jamais vraiment vu Fabregas de cette façon car je l'avais peu vu jouer à Arsenal et au Barça, mais le plus bizarre, mais par contre je rate pas un match de la Roja, et le plus bizarre est qu'il semble revivre en sélection, comme tous les espagnols de PL, Silva, Cazorla, Mata, eux mais surtout Fabregas sont parfaitement à l'aise en sélection, et Fabregas dans le rôle qu'il avait eu du mal à remplir au Barça.

Des fois j'ai plus l'impression que le problème vient de la PL en elle même, toutes ces équipes qui jouent de la même façon, des joueurs avec une culture bien arrêtée, même Klopp a beaucoup de mal à proposer autre chose, j'ai hate que Guardiola pose le pied chez les barbares...
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Et sinon l appli android va remarcher un jour?
Une grosse catin qui fini détesté dans tout les clubs ou il passe, il est terminé pour le football. La plupart des joueurs qui commencent leurs carrière pro à 16 piges ont beaucoup de mal et finissent plus tôt, Aguero, Fabregas, Rooney sont trois joueurs en PL qui baissent le pied peu à peu, j'adore l'argentin, mais physiquement il semble tellement à la rue...
jaimelefootenmarchant Niveau : DHR
Pourquoi quitter un club ou tu te sens bien, qui a construit autour de toi et qui peut raisonnablement avoir pour ambition de gagner n'importe quel titre? (Arsenal)

Carpet crawler Niveau : DHR
Je ne lui pardonnerai jamais la talonnade qui donne la passe dé au Barça en 1/8ème de C1 l'année avant son transfert.
Message posté par Carpet crawler
Je ne lui pardonnerai jamais la talonnade qui donne la passe dé au Barça en 1/8ème de C1 l'année avant son transfert.


Parce qu'à l'époque tu supportais Arsenal parce que y avait Van Persie... ?
En quittant arsenal il a un peu coulé ce club et niqué son image. Dommage.Aujourd'hui il aurait p-e déjà sa statue à côté de celle de Henry.
Moi j'ai adoré ce joueur à Arsenal. Je comprends toujours pas pourquoi wenger n'a pas voulu jouer, il aurait carrément pu jouer avec Ozil surtout quand on voit le nombre de blessés, il n'aurait pas été de trop.
Il a beau avoir eu un passage mitigé au Barça, moi je l'apprécie toujours, et ça m'a bien fait chier qu'il aille à Chelsea.
Je crois que la saison 2012-2013, il fait plus de passes décisives et de buts que Xavi et Iniesta réunis, sans être titulaire tout le temps, et sans jouer à son poste.

Maintenant, j'espère que vous lui reprochez pas son départ d'Arsenal pour le Barça, parce que jouez chez soi, dans une équipe qui gagne davantage, avec ses potes (il est très pote de Messi et Piqué aussi je crois), c'est tentant pour tout le monde. Surtout qu'à cette époque, Arsenal vendait chaque année ses meilleures joueurs, normal qu'il doute de la politique de l'équipe.
Parmi ses faits d'arme, accessoirement, il est l'auteur de la passe décisive sur l'unique but de la finale du mondial 2010.
FourThreeThree Niveau : CFA
Un Joueur quand même sacrément surévalué, on en fait un phénomène alors que ça fait bien depuis qu'il a quitté arsenal (et encore sa dernière année est franchement moyenne) qu'il a pas fait une saison complète au top niveau
Carpet crawler Niveau : DHR
Message posté par S.Mil
Parce qu'à l'époque tu supportais Arsenal parce que y avait Van Persie... ?


;=)
frednorthlondon Niveau : DHR
Très bon article. Cependant il est peut être un peu réducteur de le réduire à un mec lent qui défend mal et ne sait pas se placer. Pour l'avoir vu exploser à Arsenal puis au Barça, il compense son manque de vitesse par un positionnement toujours intelligent entre les lignes, des capacités de finisseur de métier et ses passes... A 16 ans le type faisait de meilleures transversales et ficelles au sol meilleures que Vieira sur l'ensemble de sa carrière. Il a amené un nouveau genre de joueur en Angleterre, ensuite copié par Pool (Xavi Alonso), United avait Carrick et Scholes, aujourd'hui Mata. City n'a jamais trouvé ce style de joueur et quand Yaya Touré ne peux plus fracasser les lignes ils perdent.

Ce type de joueur avec très peu de temps et d'espace va te débloquer des situations qui vont changer les matches. Pour une meilleure carrière il lui aurait fallu une meilleure condition physique, comme un Modric, Pirlo, ou un Verrati aujourd'hui.

Il te fera toujours 20 excellents matchs et 20 quelconques, ou blessés. Il n'a plus la caisse pour le Real ou le Barca. En Italie aura-t-il la discipline tactique?

Les prochaines années vont être intéressantes à suivre. Mais je serai peu surpris de le voir en MLS rapidement après la trentaine, cramé par 15 années de très haut niveau Européen.
pffff, fabregas-coquelin-ramsey/cazorla-ozil-sanchez, ça aurait envoyé du bois, et avec les latéraux d aujourd´hui à arsenal fabregas se serait régalé. ya pleins de choix d arsène wenger que je ne comprends pas trop mais ne faire revenir fabregas quand il en avait la possibilité je ne comprendrai jamais
bon, comme je dévies totalement du ujet de toute façon, quelqu un peut m expliquer pourquoi un entraineur comme wenger avec ces principes de jeu a passé toutes ces années avec un metersacker? (tony adams c etait autre chose) je ne vais pas cracher sur le joueur mais un central aussi lent t obliges à lui seul à jouer totalement differement. on peut geuler sur guardiola mais quand il finit avec une paire de centraux alaba-boateng ya une raison, il veut jouer à 2 derriere à 50m de ses buts. c est un truc que je pigerai jamais chez wenger, meme si je suis tres fan de ses equipes et du personnage
Carpet crawler Niveau : DHR
Message posté par rrouu
bon, comme je dévies totalement du ujet de toute façon, quelqu un peut m expliquer pourquoi un entraineur comme wenger avec ces principes de jeu a passé toutes ces années avec un metersacker? (tony adams c etait autre chose) je ne vais pas cracher sur le joueur mais un central aussi lent t obliges à lui seul à jouer totalement differement. on peut geuler sur guardiola mais quand il finit avec une paire de centraux alaba-boateng ya une raison, il veut jouer à 2 derriere à 50m de ses buts. c est un truc que je pigerai jamais chez wenger, meme si je suis tres fan de ses equipes et du personnage


Guardiola ne joue pas en PL...pas encore!
Regarde juste le massacre qu'a fait un Pelle sur Koscielny l'an passé et tu comprendras.
Hmm je suis grosso modo d'accord avec toi mais quand même comparer Xabi Alonso et Fabregas en style de jeu, les mettre dans le même panier que Carrick et Scholes, et que Verratti...

Ce sont des joueurs qui n'ont rien à voir les uns avec les autres (à part Carrick et Scholes peut être je connais moins).
samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice
Hier à 22:30 James égalise et Messi abat le Real 3 Hier à 22:17 Rakitić donne l'avantage au Barça Hier à 21:14 Casemiro débloque le Clásico, Messi répond
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:53 But injustement annulé pour City 11 Hier à 16:26 Glissade et reprise de volée en D4 anglaise Hier à 15:45 Joli retourné en Belgique 1 Hier à 14:50 Faut-il regarder le Clasico ? Hier à 08:45 Anelka préfère Poutou à Domenech 61
samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 13 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 75 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 12 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 9 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 2 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 30 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 5 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 3 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10 mercredi 5 avril Higuaín s'en prend à De Laurentiis 5 mercredi 5 avril Le bonbon de Suárez 4 mercredi 5 avril D1 écossaise : le raté monumental de Miles Storey 10 mercredi 5 avril Charlie Adam glisse en tirant le corner 9 mercredi 5 avril Jermain Defoe dansera-t-il avec les stars ? 3 mercredi 5 avril L'entraîneur d'Avranches ironise sur Twitter 10 mercredi 5 avril Des ultras suédois se pointent au stade en niqab 114 mercredi 5 avril 211€ à gagner avec Real Madrid & Lyon 2 mercredi 5 avril Soumaoro sur la touche jusqu'à la fin de la saison 3 mercredi 5 avril City prépare un grand ménage dès cet été 35 mercredi 5 avril La nouvelle vidéo gênante d'Évra et son panda 9 mardi 4 avril Tromsdalen joue avec un mur de neige autour du terrain 3 mardi 4 avril Giulio Donati s'arrose dans le short 6 mardi 4 avril Le beau tifo de Djurgårdens 6 mardi 4 avril Un match interrompu à cause d'un chien 6 mardi 4 avril D5 belge : il marque du milieu de terrain 3 mardi 4 avril Palace trolle Chelsea avec Peppa Pig 11 mardi 4 avril Un supporter de Mayence au milieu des joueurs pour les remobiliser 14 mardi 4 avril Ibra aux LA Galaxy la saison prochaine ? 24 mardi 4 avril Missile de Ryan Babel avec le Beşiktaş 6 lundi 3 avril Le featuring d'Anthony Modeste 18 lundi 3 avril Peter Odemwingie signe en Indonésie 15 lundi 3 avril Cafouillage de top niveau au Brésil 18 lundi 3 avril Bartra retrouve une fan grâce à Twitter 17 lundi 3 avril Soupçons de corruption sur le 12-0 du Barça B 24 lundi 3 avril Le coup franc magique de Lasse Shöne 6 lundi 3 avril Dion Dublin croit voir le fantôme de son chien décédé 6 lundi 3 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 31e journée 2 lundi 3 avril Canelas récidive : un joueur agresse l'arbitre 7 lundi 3 avril Patator astral en Biélorussie 10 lundi 3 avril Podolski joue les Salt Bae 3 lundi 3 avril Quand des supporters d'Arsenal se battent entre eux 9
792 20