Fabregas à la maison

« {Arsenal annonce aujourd'hui qu'il est parvenu à un accord de principe avec Barcelone pour que Cesc Fabregas aille en Espagne} » . Enfin ! Après plusieurs années d'exil à Arsenal et des tractations très compliquées, Cesc Fabregas revient à Barcelone huit ans après avoir rejoint l'Angleterre, pour 40 millions d'euros (bonus compris). Mais déjà on se demande : le Barça a-t-il vraiment bien fait de reprendre son ancien fils prodigue ?

Modififié
Au fond, c'est une histoire qui ressemble à celle magnifiée par un film aussi beau que méconnu : “Coming home”. “Le retour” en français. L'histoire d'un type qui part faire la guerre du Vietnam et de sa femme qui, pendant son absence, s'engage comme volontaire dans un hôpital et y tombe amoureuse d'un ancien camarade de lycée. Et évidemment, chacun de comprendre l'enjeu : comment gérer le fameux retour de l'être si longtemps aimé alors qu'une autre vie, un autre bonheur, a commencé à se construire. Oui, d'une certaine manière, le grand retour de Cesc Fabregas au FC Barcelone s'inscrit dans ce genre de problématique. C'est vrai que le joueur comme le club ont longtemps guetté cette opportunité. Mais il est vrai aussi que pendant l'absence de son enfant prodigue, le Barça a continué sa vie et mieux même : il l'a exaltée.

Il ne faut pas se le cacher, un drôle de sentiment escorte le transfert du meneur d'Arsenal. Ce départ apparaissait comme une évidence les deux saisons précédentes ; aujourd'hui, il ressemble à quelque chose de forcé. Un peu comme une obligation par rapport à une promesse tacite faite chacun dans son coin depuis bien longtemps. A l'image du retour de ce mari désiré des années durant par son épouse mais qui, au moment où la chose prend forme, est passée à autre chose. Bad timing... ?



Une impression d'inachevé

En même temps, pour tous ceux qui ont observé Cesc Fabregas la saison dernière, il y avait clairement un ressort de cassé. Quatre années durant, de 2006 à 2010, l'Espagnol a dispensé vingt passes décisives par saison en moyenne. Plus fort encore, en 2009-2010, le Catalan avait agrémenté ses offrandes de vingt-quatre pions, toutes compétitions confondues. Des stats ahurissantes pour un meneur, même si Cesc a toujours davantage ressemblé à un milieu à la Frank Lampard qu'à un véritable chef d'orchestre à la Xavi. Soit un joueur qui n'a pas une emprise diabolique sur le jeu mais qui possède une grosse activité et surtout un flair incroyable dans le dernier geste, à savoir la passe qui tue ou carrément le but. C'est sans doute pour cela que Fabregas a toujours laissé une impression bizarre d'inachevé. En résumé, chacun s'inclinait devant la force statistique implacable mais beaucoup restaient sur leur faim sur le plan qualitatif. « Il a un coup d'œil et une justesse technique sidérante, rappelait récemment Gilles Grimandi. Mais c'est vrai qu'il n'a pas une énorme puissance, qu'il ne va pas très vite, qu'il n'a pas un dribble fabuleux ni une frappe monstrueuse » .

Du coup, on ne sait pas s'il faut pondérer les performances de l'Espagnol ou, au contraire, les transcender au regard de ses moyens qui ne sont pas aussi spectaculaires que d'autres. Mais on l'a dit, l'an dernier, Cesc a semblé hors du coup, malgré des chiffres flatteurs (encore seize assists pour onze buts, TCC) qui tendent à prouver que parfois les stats ne disent qu'une vérité parcellaire. Nerveux, désabusé par l'incapacité d'Arsenal à jouer dans la cour des plus grands, et à la limite de la faute professionnelle lors du huitième de finale face au Barça. Comme si inconsciemment, il n'avait pu se débarrasser de la tunique blaugrana enfilée sur son dos par ses partenaires de la sélection lors de la parade du titre de champion du monde. Après le Mondial, d'une certaine façon, inconsciemment sans doute, jamais Fabregas n'est revenu à Londres...

Trop fort pour être remplaçant

Voilà donc l'enfant de la Masia de retour chez ses cousins, presque ses frères. Et nous d'oser la question en apparence incongrue : pour quoi faire au juste ? Car il faut bien dire les choses comme elles sont, Cesc n'a pas sa place dans le onze en l'état actuel des choses. Dans le trident du milieu ? Busquets est inamovible en 6, Xavi sans égal à la manœuvre et Iniesta plus perforant. Quant à jouer plus haut, il ne faut même pas y songer, Messi évoluant en électron libre (en laissant les couloirs à Villa et Pedro) et Fabregas étant incapable de jouer ailleurs que dans l'axe. D'ailleurs, au sein de la Roja, jamais Fabregas n'a pu faire sauter la hiérarchie. Et le Barça, c'est la Roja plus Messi... Bien entendu, on pourrait imaginer que le désormais ex-Londonien intègre le trio de l'entrejeu avec un Iniesta évoluant un cran plus haut mais cela voudrait dire faire sauter un Pedro qui apporte tellement de percussion et de vitesse. Certains ont une explication toute trouvée : Fabregas est là pour préparer la succession de Xavi.

Et à cet argument, il y a plusieurs objections. Primo, il ne faut pas se raconter de fable, n'est pas Xavi qui veut et on doute que Fabregas puisse seulement approcher le maestro dans sa maîtrise de la direction du jeu barcelonais. Deuxièmement, le successeur de Xavi est sans doute déjà là car on imagine bien le jeune surdoué Thiago Alcantara endosser un jour ce rôle. Enfin tertio, ceux qui ont décelé le moindre début de déclin chez Xavi sont extralucides et cela appelle une question essentielle : que faire de Fabregas tant que Xavi est performant ? Car si l'on a démontré qu'il n'avait pas sa place dans le onze, Cesc a un statut bien trop important pour faire banquette, au contraire d'un Keita qui sait pertinemment que, malgré son apport jamais démenti, son destin n'est pas d'être starter au Barça. Au vrai, le cas Fabregas ressemble à un casse-tête, à un caillou dans la godasse bleue et grenat. A bien y regarder, ce transfert porte davantage de raisons politiques que sportives car après tout, le retour de Fabregas est une vieille lune de Laporta que Sandro Rosell s'est senti obligé d'aller décrocher. Reste à savoir désormais si dans le ciel barcelonais, il n'y a pas désormais une étoile de trop.

Par Dave Appadoo

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Un article qui résume la pensée de tous les fans de ballon.

Qu'ajouter?

Que Fabregas a accepté une place sur le banc.
Ou alors que le Barça joue tout les trois jours, que Xavi joue sous infiltrations depuis des lustres, que pour le remplacer, Thiago et Keita, c'est gentil mais bon.
Ça tombe mal en plus. Ce soir, Thiago a pas été mauvais et la rentrée de Xavi a rappelé à tout le monde qui était le second meilleur joueur du monde.

S'il veut jouer, va falloir qu'il prie pour une blessure. Ou sinon, qu'il soit un inconditionnel de la Copa del Rey.
Bon article

certains demandent : qu'y ajouter ?

D'abord le montant du transfert.
Ensuite, creuser les raisons "politiques" ...
Le post précédent sur l'évolution de l'équipe cette année donne des pistes, Pep veut faire évoluer le jeu en ayant l'option de jouer plus direct, avoir plus de profondeur dans le banc et faire tourner plus, l'année dernière, à une blessure près au milieu (Xavi ou Iniesta) ça pouvait être la cata, et il y'aura plus de possibilités de tenter plus de schémas comme avec Iniesta devant et Cesc au milieu, Busquets plus en arrière, un milieu à 4, etc...
Clairement, Cesc ne sera pas titulaire cette année mais il le sait.

Dernier point, son arrivée et celle d'Alexis mettre aussi de la compétition dans les rangs de l'équipe.
Qu'ajouter ? Comment se fait-il qu'un club endetté à plus de 400 M€ ait le droit de raquer 40 M€ pour un transfert ??? Sans parler de l'achat de Sanchez...
@bud_light: Ce transfert, c'est une préparation pour le "futur". Pas dans le sens ou il faudra remplacer Professeur X, mais une préparation au fair-play financier. quand, justement ce genre de transfert pour un club endetté ne sera plus possible. C'est aussi pour ça que Affelay, dans une autre mesure ou Sanchez sont transférer maintenant. (selon moi bien sur)
Entre Thiago et Cesc? Un arrive pétri de talent mais encore jeune, l'autre a prouvé sa qualité dans un championnat exigent où, si l'on en croit le technicien français il n'avait pas les qualités adéquates...

Il est vrai que bien jouer au ballon, avoir une intelligence de jeu supérieure à la moyenne n'est pas suffisant pour, aux yeux de nos élites, être un bon footballeur professionnel.

La preuve en est que nos clubs ont laissé passer des perles comme dernièrement Pastore. Cela vient de loin déjà, je me rappelle que Platini et Tigana, à leur débuts avaient été recalés parce que "trop légers".

Quant à Xabi, il n'y en a qu'un il serait vain d'essayer de trouver son clone, je rappelle qu'à ses débuts personne n'aurait pensé qu'il devienne ce qu'il est devenu. Mais ces dernières années il a beaucoup donné, physiquement, il est près de la limite. Cesc ou Thiago n'ont pas exactement son profil, ce sera à l'entraineur et aux joueurs de s'adapter, ce qu'ils feront, je n'en doute pas.
Thiago Alcantara ne sera jamais le successeur de Xavi. Ce n'est même pas sûr qu'il réussisse vraiment au Barça. Rien à dire sur son talent, mais niveau mentalité ou même type de jeu, ça n'a rien à voir avec Xavi. Il est bien plus individualiste, dans l'exploit que dans la constance, dans la percussion que dans l'organisation...
La saison dernière, le Barça était à la limite de la rupture physique, c'est un exploit qu'ils aient gagné la Liga et la C1 avec leur banc. Pep voulait faire tourner mais ne pouvait pas vraiment. Aujourd'hui il sait qu'avec Fabregas, il peut sortir Xavi ou Iniesta sans stresser et les préserver pour les gros matchs. En plus, Guardiola est un super manager, il va savoir gérer les égos et en plus il y a un super esprit à Barcelone.
D'accord avec les commentaires précédents, Fabregas sera une sorte de 6ème homme cette année, un joker de luxe qui soulagera surtout Xavi, dans un autre registre, en attendant de prendre sa place. Il peut aussi exploser dans un contexte plus favorable pour lui qu'à Arsenal. Je trouve ce transfert totalement logique, y compris sportivement.
Ils sont quand mm super dépensier le barça. C'est hallucinant.

Et tjrs pas un défenseur pr gérer la succession de Puyol (pas évidente non plus celle là) à moins que Mascherano soit gaché à ce poste.
@viva les poiro : Dépensier ? Remettons les choses dans leur contexte quand même. Sur le 11 type, 8 joueurs n'ont rien couter ou presque (Valdez, Pique, Puyol, Busquets, Xavi, Iniesta, Messi, Pedro). Faire un transfert ou l'autre assez cher de temps en temps ça va quand t'as 8 joueurs que t'as formé (au final si ça coute les frais de formation).

Encore une fois, arrêter de comparer Thiago à Xavi, c'est genre rien avoir. Thiago c'est plus du style Iniesta, un joueur percutant. Puis bon, maintenant il peuvent voir venir niveau banc.
A titre comparatif, Villa + Sanchez + Fabregas c'est à peine plus cher qu'un CR7 au Real.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2
À lire ensuite
Arsenal chez les Frenchies