En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // n°105
  3. // EN KIOSQUE
  4. // LE 8 AVRIL

Fabian Casas : « Messi est sans intérêt »

Tête d'affiche de la nouvelle littérature argentine, philosophe, essayiste, poète et écrivain, Fabian Casas aime autant les stades que les bibliothèques et parle d'abord de foot, ensuite de Tolstoï. Installé dans un vieux café de Buenos Aires, il fait tomber ses fausses Ray-ban, commande une eau gazeuse et parle vite : Fabian Casas a des choses à dire, et des têtes à faire tomber. À commencer par celle de Lionel Messi.

Modififié
Avant d'être romancier et poète, tu as travaillé comme journaliste sportif. Quel souvenir en gardes-tu ?
J'ai travaillé pour Olé (équivalent argentin de l'Équipe, ndlr) au moment de son lancement. J'ai beaucoup souffert là-bas. Les journalistes sportifs sont les pires personnes au monde. Un véritable fléau. Ils ne réfléchissent pas, ne cherchent pas à s'instruire, n'ont jamais d'incertitudes. Ils sont compétitifs, agressifs, mégalomanes. Ils deviennent amis avec les joueurs, ils ne sont pas objectifs. Je n'ai jamais vu une telle paresse intellectuelle : même lorsqu'il faut trouver des surnoms aux joueurs, ils sont feignants. Ces gens pensent tous les jours football, football, football. Je ne supporte pas ça.

Pourtant, tu revendiques un certain fanatisme pour ton club, San Lorenzo.
Mon vieux m'a amené voir deux choses qui ont marqué ma vie : la mer et le stade de San Lorenzo. Quand j'ai vu la mer, on se promenait sur la côte, près de Mar del Plata, et je mangeais des raisins en tenant la main de mon père. Et tout d'un coup, elle était là, toute bleue. Et ce fut la même chose quand je suis allé pour la première fois au stade de San Lorenzo. Avant, je regardais le football en noir et blanc à la télé et tout d'un coup j'ai vu toutes les couleurs. La couleur du maillot du Ciclón, les cheveux blonds de Ricardo Rezza, l'azur du maillot de Juventud Antoniana et du ciel. Depuis, je n'ai jamais cessé de venir supporter San Lorenzo.

Pourquoi est-ce que tu continues à aller au stade aujourd'hui ?
Aller voir du football, c'est comme être dans une rave ou faire du karaté. Ce sont des moments où tu peux contrôler la mélancolie, arrêter la machine à penser, stopper ce dialogue interne qui fait de nous des esclaves, qui nous détruit. Là-bas, tu arrêtes de songer à toi-même, tu penses au club, aux autres, car le football est avant tout une construction collective. J'aime la simplicité d'avoir des rituels et des coutumes qui te permettent de supporter la vie. Aller au stade, voir tes amis, discuter. Des trucs de quartier.

On peut donc étudier la philosophie et écrire des poèmes la semaine et aller au stade le dimanche ?
Albert Camus était gardien et disait que tout ce qu'il avait appris sur l'éthique, il le devait au football. Pour moi, la culture de masse permet de comprendre la culture élitiste et inversement. J'ai grandi à Boedo, un quartier périphérique, avec beaucoup de personnalités, où les gens vivent dehors, parlent entre eux. Un quartier de réalisme social, avec très peu d'immeubles et beaucoup de ciel. Gamin, je passais mon temps à lire et à être dans la rue : les choses les plus aristocratiques et les plus populaires s'entrecroisent toujours. C'est comme cette vidéo hallucinante de Heidegger qui explique comment jouait Beckenbauer, établissant une analogie entre le Kaiser et l'être soi. Génial. Cela dit, je crois que le football est indéfendable intellectuellement. Quand quelqu'un me dit : « Je ne comprends pas comment tu peux aimer le football » et qu'il veut engager le débat, je ne discute pas. Il y a une chanson qu'on chante qui dit : « C'est un sentiment, ça ne s'explique pas, ça se porte bien à l'intérieur » . C'est exactement ça. La semaine dernière, je regardais un vieux match de San Lorenzo en coupe Mercosur, où on se fait éliminer aux penaltys. J'étais au stade ce jour là. Et pourtant, des années après, j'ai vécu ce match avec autant d'émotion et de passion que s'il était en direct. Il n'y a pas de justification rationnelle à l'amour pour le football.

« Si ton existence se résume au match du samedi, c'est que tu as une vie de merde »


En Argentine, la ferveur dans les stades est irrémédiablement associée à la brutalité des « barras bravas » (hooligans argentins, ndlr). La passion peut-elle exister sans violence ?
Le football n'est pas responsable de la violence dans les stades, c'est la société qui en porte la responsabilité. Le football ne fait que répéter les conduites mafieuses des politiques. S'ils voulaient vraiment désarticuler les barras bravas, ils le feraient sur le champ. Mais en réalité, ils les payent pour qu'il y ait du monde aux manifs. Les politiques, comme les dirigeants du football, utilisent la tristesse des gens pour gouverner. Si la seule chose que tu as dans ta vie est de pouvoir aller supporter un club de football et que ton existence se résume au samedi, c'est que tu as une vie de merde. C'est tragique, ça me rend profondément triste.

Il y a de la poésie dans le foot ?
Bien sûr. Quand on me demande quel est le meilleur début de littérature de tous les temps, je réponds toujours que ce sont les premières minutes d'Allemagne / Pays-Bas en 74. C'est de la poésie pure. Les Hollandais utilisent une forme de jeu circulaire où aucun joueur n'a une place fixe. Ils tournent tous autour de Cruijff. Le football total. Je crois qu'ils ont pu faire ça parce que, comme l'écrivait Borges, ils appartenaient à une culture périphérique qui ne subissait pas le poids de la tradition. Ici, en Argentine, cela aurait été impossible. Le 3 joue 3 et le 4 joue 4, ça ne se discute pas. Bref, les Hollandais perdent cette finale, mais sur la première action, ils touchent tous la balle et les Allemands ne la voient pas jusqu'à ce que le gardien aille la chercher au fond des filets après le penalty de Cruijff. C'est le meilleur début de tous les temps, dans quelque domaine que ce soit.

Vidéo
Tu as grandi avec Cruijff puis Maradona comme modèles. Qu'est-ce que t'inspirent Messi ou Ronaldo, les idoles des nouvelles générations ?
Cristiano Ronaldo, c'est un type qui ressemble à une publicité de déodorant. Ou à une construction 3D, genre Avatar. Messi est un joueur sans commune mesure, avec un talent supérieur, mais qui n'a rien d'épique. Il est sans intérêt. Je ne m'imagine pas que quelqu'un veuille devenir Messi. Il ne se démarque jamais, ne dit rien, ne cherche rien et la chose la plus bizarre qu'il ait faite dans sa vie est de se mettre un smoking avec un nœud pap qu'aurait pu porter Bob Dylan. On dirait une machine envoyée par le futur. Au fond, c'est un cyborg, un homme qui aurait du être nain et qui a été construit par des laboratoires. Messi est au football ce qu'est Flaubert à la littérature. Flaubert est un écrivain incroyable. Tout est parfait, tu ne peux pas lui dire : « Eh, tu aurais dû changer la fin de Madame Bovary. » Pourtant, il y a chez Flaubert quelque chose de métallique, un peu comme quand tu goûtes un Coca light. À l'inverse, Tolstoï, comme Maradona, comporte un tas d'erreurs. Mais c'est terriblement épique, tu oublies tout et tu sais juste que tu es en train de lire un truc incroyable. Voilà, Maradona était un joueur épique. Messi n'est qu'un joueur extraordinaire.

Tu as pourtant écrit Le gordismo, un essai où tu détruisais Maradona...
Maradona, politiquement, je le déteste. Quand on a perdu contre l'Allemagne, on a fait un asado avec mes amis sur la terrasse et on a fêté la défaite. Parce que je ne supporte pas le nationalisme, le maradonisme, tout ça. Mais j'aimerais lire sa vie, pas celle de Messi. Maradona est biblique. C'est un type qui est au bord de la mort et qui ressuscite. On a cru qu'il allait mourir au moins cinq ou six fois. Et soudain il revient avec les cheveux blonds, puis les cheveux oranges, puis gros, puis maigre, etc. C'est incroyable qu'un métabolisme puisse supporter autant de représentations. Aujourd'hui, il faut attendre de voir ce que fera Messi au Brésil. Si on gagne là-bas, ça va être une catastrophe pour les Brésiliens, mais surtout pour nous : la mégalomanie et le patriotisme vont être plus insupportables que jamais.

Le dernier So Foot consacré à Lionel Messi est sorti aujourd'hui en kiosques. Soyez sympas, le laissez pas mourir dans le froid !

Propos recueillis par Pierre Boisson
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23