1. // FA Cup – Demi-finale

FA Cup : City élimine United

Modififié
0 2
Man. City / Man. United : 1-0

Buteur : Yaya Touré (52')


2011 ne sera donc pas l'année du triplé pour Manchester United, éliminé par une équipe de Manchester City opportuniste mais toujours loin d'être géniale. Après une première mi-temps soporifique, sauvée par deux duels manqués face à Hart de Berbatov et un missile de Balotelli, on pensait partir pour une rencontre sans relief. Bon, en deuxième période, ce n'était pas l'Himalaya non plus, ni même les Vosges, mais les offensives et les prises de risques se seront révélées un peu plus nombreuses. Dejà, City a eu la bonne idée d'aller presser, lors du second acte, un peu plus haut une défense mancunienne trop peinarde jusque-là. Et ce simple effort a été immédiatement récompensé par l'ouverture du score de Yaya Touré, plus puissant dans la course que Vidic, qui tentait de rattraper deux relances successives ratées au pied d'Edwin Van der Sar et de Michael Carrick.

Mais contrairement à ce qu'il s'était passé récemment à Villa Park, les Red Devils n'ont jamais pu ou su réagir, se consolant avec la seule barre transversale de Nani mais ne réussissant jamais à prendre le dessus sur une défense citizen tenue de mains de maître par Vincent Kompany. Evidemment, l'expulsion de Paul Scholes, pris en flagrant délit de pêché mignon après un cramponnage sauvage sur Zabaleta (72'), n'arrangera rien et tendra un peu plus la fin de rencontre, à l'image d'un Balotelli toujours aussi stupide et en déficit de classe, lorsqu'il décida d'aller broncher le roi Rio Ferdinand après le coup de sifflet final. City tient tout de même sa finale, s'apprête donc à affronter Stoke ou Bolton le 14 mai prochain à Wembley et espère retrouver les joies d'un titre qui le fuit depuis 1976. Roberto Mancini à Manchester City a encore quelques jours devant lui. En cas de victoire citizen à Wembley, ces jours deviendraient sans doute de nouvelles semaines.


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le raté de Berbatov est une putain de disgrace, quand a Scholes....
match dèg sauvé par le show balotelli...le seul intéret du match
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Gallagher vote pour la Cup
0 2