Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/4 de finale
  3. // Arsenal/Everton (4-1)

FA Cup : Arsenal est en demies, Everton reste à quai

Modififié
Du jeu, de l’enjeu et des buts, ce quart de finale de Cup entre Arsenal et Everton ne pouvait pas décevoir le spectateur neutre. Après sept minutes, le ton était déjà donné. Alors que ce sont les Blues d’Everton qui laissent jusqu’alors la meilleure impression, c’est Mesut Özil, bien servi par Santi Cazorla, qui ouvre le score pour les Gunners. Pas de quoi refroidir les Toffees ni même satisfaire les Gunners. Du coup ça joue, ça frappe et ça fait plaisir. À la 32e, le travail impressionnant de Barkley en contre est récompensé par l’efficacité de la doublette belge d’Everton. Mirallas remise pour Lukaku et les Toffees recollent au score. Arsenal domine, mais ne parvient pas à saisir la bête bleue.

Heureusement, l’homme le plus en vue cet après-midi n’a pas fini de faire parler la poudre. Peu après l’heure de jeu, Oxlade-Chamberlain déborde et affole une énième fois la défense des hommes de Roberto Martínez. Baines craque et accroche l’Anglais dans la surface, Arteta ne se fait pas prier et offre une fin de match en toute décontraction aux Gunners. Pour contenter l’Emirates, il ne manquait alors plus que le retour définitif aux affaires d’Olivier Giroud. Ce sera bientôt chose faite grâce à un doublé en moins de trois minutes et aux offrandes combinées de Sagna et Özil.

Arsenal mérite sa quaif’, Giroud remercie ses passeurs et tout le monde est content. Enfin presque.

MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 31