Eysseric revient comme Clément

Modififié
0 3
Après cinq mois d'absence causée par un tacle rugueux sur Jérémy Clément, Valentin Eysseric va retrouver la Ligue 1 ce soir en même temps que le joueur stéphanois, qu'il a directement envoyé à l'hôpital de longues semaines.

« Je dois faire l’effort, essayer de ne plus être perturbé par ce qui s’est passé, avoue, dans l’Équipe, le milieu de terrain de Nice, expliquant que le retour de Clément l’avait quand même soulagé. On est restés en contact. On s’est parlé, quand il a repris l’entraînement, puis quand il a rejoué en Europa League. (…) Voilà, il a repris, je reprends. Il suffit maintenant de remettre les choses en place parce que c’est une saison où j’ai beaucoup à prouver. »

Le joueur de l'OGN Nice, qui avait réalisé un début de saison prometteur avant sa suspension, a hâte de retrouver l'élite malgré quelques réticences personnelles :

«  Je me languis vraiment de rejouer. Mais au moment de revenir, j’ai aussi beaucoup d’appréhension. (…) Sur un terrain, je ne suis plus tout à fait le même. J’hésite davantage à m’engager et je redoute d’aller au contact. Cette retenue inhibe mon jeu. Sur les matchs amicaux, j’ai l’impression d’avoir été transparent. Le coach me parle beaucoup, il me bouscule. »

Attention, pas trop fort Claude, sinon c'est le carton. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

c'est la première fois qui choque un peu,aprés tu t'habitues au doux bruit des os qui craquent.
sérieusement,c'est dommage que ce soit tombé sur lui(et sur clément surtout,bien sur)parce c'est un trés bon jeune joueur plutot correct.
Rot Keane ne jouait au foot que dans le but de pouvoir casser des os, en toute légalité.
Quand j'étais piot je jouais en club avec un latéral gauche très doué. Il nous surclassait tous techniquement et physiquement. Là où il était le plus fort c'était pour monter au duel, il venait te mettre un tampon c'était la fin des débats.
Un jour en allant au contact il a glissé, embarqué le mec avec lui et lui a salement déboité l'épaule en l'écrasant de tout son poids. Après cette blessure c'était fini. Il s'est éteint en même pas un an. Sur le terrain il n'était plus le même, il était emprunté, il osait plus mettre le pied, quand quelqu'un montait au pressing sur lui il se débarassait immédiatement du ballon etc..
Je vois très bien ce qu'Eysseric veut dire sur l'aspect : tes qualités sont toujours là mais tu n'arrives plus à t'en servir; y a un truc qui te retient dans tes gestes et trop de pensées parasites
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Carragher soutient Suárez
0 3