Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e journée
  3. // AS Saint-Étienne/SC Bastia (2-1)

Eysseric délivre Saint-Étienne

Après avoir joué presque l'intégralité du match en supériorité numérique, l'ASSE, bien aidé par l'arbitre, a fini par s'imposer face à Bastia, 2-1. Une bonne opération pour les Verts qui remontent à la 4e place.

Modififié

AS Saint-Étienne 2 - 1 SC Bastia

Buts : Perrin (20e) et Eysseric (62e) pour l'ASSE // Danic (41e) pour le Sporting

La quatrième minute de jeu n'est pas encore atteinte. Sur la pelouse, Fabien Lemoine est au sol, hurlant de douleur, sa cheville droite entre les mains. À quelques centimètres de lui, Alexander Djiku se relève doucement, une légère grimace déformant son visage. Sans doute un moyen d'apitoyer l'arbitre, avant que ce dernier ne décide de la sanction à infliger. En vain, puisque c'est bien un carton rouge que M. Gautier brandit à la face du défenseur bastiais. Une réaction disproportionnée. Car si le joueur corse s'est laissé emporter dans son élan, sa semelle allant bien caresser la cheville du milieu de terrain stéphanois, un carton jaune aurait largement suffi à l'aube d'un match où s'il ne s'était encore rien passé. Surtout, cela aurait permis d'assister à une rencontre équitable, car à dix contre onze pendant près de 70 minutes avant la nouvelle expulsion de... Kamano, les vaillants Bastiais ont forcément fini par craquer sur la pelouse de Geoffroy-Guichard.

M. Gautier, ce Lucky Luke du carton rouge


Il ne s'est encore rien passé dans cette rencontre quand M. Gautier décide donc de renvoyer Alexander Djiku au vestiaire pour un excès d'engagement. Une décision très sévère qui, déjà, condamne les Bastiais à l'exploit. Les Verts, eux, ne se font pas prier et mettent immédiatement leur supériorité numérique à profit en se jetant à l'assaut des cages bastiaises. Les offensives stéphanoises s'enchaînent et les Corses finissent par céder après vingt minutes de jeu, sur un dégagement foiré par Julian Palmieri à la suite d'un corner forézien, Loïc Perrin surgit au second poteau pour ouvrir le score. Menés au score et en infériorité numérique, les Bastiais ne baissent pas les bras pour autant et tentent crânement leur chance. Une attitude courageuse qui finit par être récompensée à la 41e minute de jeu, lorsque le dégagement de Lemoine est contré par Théophile-Catherine avant de revenir sur Danic, lequel ne laisse aucune chance à Ruffier d'une puissante frappe du gauche. 1-1, Bastia tient pour l'instant son exploit.

Eysseric ouvre son compteur vert


Les Verts le savent, ils ne peuvent pas se permettre de concéder le match nul dans ces conditions. Avec de telles circonstances favorables, seule la victoire est envisageable. Alors les hommes de Galtier continuent de pousser maladroitement et tentent d'aller marquer ce deuxième but, mais les Stéphanois, peu créatifs, tombent constamment sur une solidaire équipe bastiaise bien regroupée derrière. Finalement, la délivrance arrive sur un exploit de Valentin Eysseric qui vient inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs d'une splendide frappe des vingt mètres qui ne laisse aucune chance à un Hansen toujours aussi peu inspiré (62e). Les affaires bastiaises ne s'arrangent pas et c'est au tour de Kamano de voir rouge après un contact rugueux avec Stéphane Ruffier. Décidément, il y a des jours où rien ne va. La fin de match est terriblement ennuyeuse avec des Stéphanois qui se contentent de faire tourner le ballon, histoire d'assurer un succès acquis dans la douleur. À défaut d'y avoir mis la manière, les Verts auront assuré le minimum. Le strict minimum.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 7 heures Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique vendredi 13 juillet Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 73