1. //
  2. // 8es
  3. // Angleterre-Islande (1-2)

Eyjafjallajökull !

Extraordinaires d’envie et d’intelligence tactique, les Islandais sont parvenus à bouter de faibles Anglais hors de l’Euro. Une explosion volcanique ressentie à Nice comme à Reykjavik. La France est prévenue, les hommes du Nord arrivent.

Modififié
7k 153

Angleterre 1-2 Islande

Buts : Rooney (5e) pour les Anglais / R.Sigurdsson (6e), Sigthorsson (18e) pour les Islandais

Roy sans couronne

Icelandair avait affrété des avions spéciaux Reykjavik-Nice pour permettre aux Islandais de vivre un exploit historique. Une impossibilité statistique, disait même l’écrivain Hallgrimur Helgason. Sauf que ce qu’Helgason savait aussi, c’est que Lars Lagerbäck avait préparé soigneusement son coup. Et au terme d’un match incroyable d’intensité, de solidarité, de détermination, mais aussi de rigueur tactique, les Islandais l'ont fait. Ils ont forcé les Anglais à marcher sur un champ de lave en fusion. Un champ où Rooney, Kane et Joe Hart se sont brûlé les pieds. Les Nordiques majuscules tiennent le plus bel exploit de leur histoire et la plus grosse sensation depuis le début de l’Euro.

Joe la main molle


Au coup d’envoi, dans un stade aux deux tiers anglais, les Three lions se sentent chez eux et s’installent rapidement dans le camp islandais. Très vite, trop vite même, au bout de 3 minutes de jeu, les Bleus concèdent un penalty largement évitable après une mauvaise sortie d’Halldorsson, pas rassurant pour un sou, alors que Sterling ne pouvait plus faire grand-chose. Rooney transforme et met l'Angleterre sur les bons rails. On croit alors que les Vikings vont s’en prendre une belle. Mais voilà, cette Islande a une foi inébranlable. Gunnarsson et ses bras de handballeur jouent une touche longue, Bodvarsson prolonge et Sigurdsson se jette de toute sa détermination pour égaliser. Lars Lagerbäck réagit à peine, il sait que son équipe prépare un match de tâcherons.

Tiens, d’ailleurs, sur leur deuxième frappe cadrée, ils doublent la mise sur une magnifique action collective. Bien servi par une belle remise de Bodvarsson, le fils de Sightor envoie une frappe écrasée comme la Beaujoire en a vu quelques-unes cette année. Sauf que cette fois, il tombe sur Joe « la main molle » Hart, qui se troue, et déclenche involontairement une éruption volcanique. Les journalistes islandais tapent à tout rompre sur leur pupitre. L'Islande mène 2-1 à la pause.

Masterclass tactique


Les Islandais se préparent alors à une deuxième période de souffrance. Sur une attaque placée, Sturridge trouve Kane, dont la très belle volée est détournée par Halldorsson, qui se rachète. Et le siège continue. Le problème islandais, c’est la faiblesse des latéraux. Sturridge et Sterling font souvent la différence en vitesse. Heureusement que les Sigurdsson sont partout pour compenser : Gylfi à la baguette, Ragnar qui tente même le retourné avant de priver Jamie Vardy, tout juste entré, d'un face-à-face avec le gardien.

Les Islandais souffrent, mais ils ont l’habitude. Ils donnent une masterclass de courage, de solidarité et même de tactique à des Anglais sans ressource. Wayne Rooney erre, perdu, au milieu du terrain et se fait dévorer par les Vikings. Les riffs de Bjarnason sur le flanc tabassent, le capitaine Gunnarsson est partout. Harry Kane envoie des coups francs en sortie de but. Et sur des contres magistralement menés, ils manquent même d’inscrire le troisième. La France est prévenue, l’hiver arrive.



Par Arthur Jeanne, à l'Allianz Riviera (Nice)
Modifié

Dans cet article

souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Note : 4
Oh putain ce pied !!!
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Note : 3
Tout ce que je sais c'est que j'ai perdu tout respect pour cette tanche de Kane, pourquoi Sterling joue ? On se moque de Wilmots mais lui au moins il s'est rendu compte au bout d'1h que Lukaku apportait rien, Kane lui il a joué 90 minutes.

Bref, que cette sélection aille se faire foutre, j'en peux plus, au passage je pense que Kane est le premier joueur à pouvoir avoir une note négative tellement il est mauvais, pourquoi faire sortir Dier le seul Anglais un tant soit peu au niveau ? Pourquoi s'obstiner avec un 433 qui marche pas alors que t'as qu'un seul ailier ? Pourquoi ? Alli il a apporté quoi ? Et l'autre con de Smalling, "Smalldini" qu'il l'appelle du côté de Manchester, pourquoi dès que je le vois jouer il est mauvais ?

Je dis peut-être n'importe quoi mais je suis très énervé.

PS : Oui j'ai écris ça pendant le match.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 3
Les 32ième de finale de la coupe de France : même en juin, ça a toujours une saveur particulière
Note : 4
On a donc France - Islande et l'autre quart Allemagne - Italie.

Un peu dur avec nous le tirage au sort.

Sinon, c'est toujours aussi drôle de se foutre des anglais.

Je vous épargne le couplet habituel sur le gardien anglais qui ce soir a été irréprochable, mouarf...
Note : 3
La chatte de dents pourries lollllllllllllllllllll.A tous les coups l'italie va sortir l'allemagne aux pénos avec la moitié de l'équipe indisponible pour la demi .

L'histoire est en marche , la france va gagner l'euro.

Rotten teeth is the house ha ha.
Note : -2
Vous avez voulu sortir de l'Europe, bah cassez-vous de l'Euro !
OUT !
Feijoada e Caipi Niveau : DHR
Note : 4
Hart il fait quand même un Euro ultra dégueulasse !
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Je commence:

Quand je vois Kane, je me demande comment certains de mes compatriotes arrivent à se plaindre de Lukaku...
Note : 3
Ouf... il fallait entendre les commentaires ur la BBC: "un échec abject", "ça suivra les joueurs anglais toute leur vie," et ça tapait dur sur Hodgson...eux qui étaient si contents de tirer l'Islande...
C/René Williams Niveau : District
Ce soir j'ai gagné une bière et mon épicier s'appelle désormais Mokhtarsson !
ah oui, et "ils" rentrent chez eux, pleurer en position foetale à repeter "c'est le sosie de sterling ... it is the sosie of sterling" #mouahaharrykane
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Note : 7
Quelqu'un connaît un pays plus ridicule footballistiquement que l'Angleterre ? Franchement autant faire comme les néerlandais et pas venir du tout, au moins tu deviens pas la risée de la planète en mondiovision...
TheGoatKeeper Niveau : CFA
Ne nous voyons pas trop beau les enfants. On la vu en 2004, l'histoire est pleine de ce genre dexploits.

Jaurais prefere avoir un Angleterre- France, mais honnetement cette confrontation avec les Islandais ne manque pas de charme.
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : Loisir
Note : 5
DER Epsilon Niveau : DHR
Note : 2
Un article prédisant la victoire Islandaise et un autre sur les touches longues, l'arme Ilsandaise, bravo so foot, pour une fois pas de malediction
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 6
Rust Niveau : DHR
dimanche 26 juin // 16:58
Note : -1
Mes deux couilles sur la table que les Anglais passeront en demi malgré la bonne idée de Rami de prendre un jaune.


Prépare tes roustons mon gars, le terrible Islandais Baisstonkalsson vient te régler ton compte!
footchampagne Niveau : Ligue 2
Dommage, on aura pas le plaisir de sortir les Anglais la semaine prochaine.
Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
Note : 4
"La main molle du débile" titrait un tabloid anglais après le bourde de Robert Green en 2010.

Comme quoi l'histoire n'est qu'un éternel recommencement...
Les anglais brexit
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Note : 4
Par contre quelqu'un m'explique en quoi c'est de la "chatte" pour l'EdF d'éviter l'Angleterre ? Cette équipe est inférieure à l'Islande, faudrait arrêter qu'ils surfent sur cette image de grande nation qu'ils n'ont pas (plus). Ca me faisait marrer d'ailleurs quand les gens citaient l'Angleterre pour souligner l'inégalité des tableaux. L'Espagne, l'Italie, l'Allemagne, la France ok mais l'Angleterre c'est en dessous de Galles, de la Croatie et de la Belgique hein. Jamais vu autant de médiocrité dans une équipe dite "favorite".
Message posté par madame zizi
Je ne trouve rien de bizarre a ce que les Anglais l'Euro après le Brexit. Le contraire aurait crée des incidents diplomatiques et des manifestations dans toutes les campagnes anglaises qui auraient eu l'impression qu'on leur a volé leur vote. Comme disait un boucher briton Vendredi matin c'est la meilleure nouvelle de tous les temps.
God Save the Queen


sortent de l'Euro*
Top-player Niveau : CFA
Note : 3
Normalement j'aime cet équipe.

Je les ai tous vus cet annee, j'ai cru en eux, je croyais que CETTE fois ci ils allaient vraiment montrer leur qualité. Et a l'arrivée quelle déception.

Aucune envie, aucune motivation, aucun fighting spirit pourtant si anglais. On aurait dit qu'ils faisaient un foot aec leurs potes.

Ils m'ont tous déçu. Rashford a été le seul a montrer de l'envie. Et Rooney putain, que t'est il arrivé Wazza ? J'avais bien compris qu'il était dans un mauvais jour mais pour la première fois il m'a totalement déçu. Ou est passé le joueur plein d'envie de hargne ? Ou est passé mon joueur préféré ? Ce n'est pas Rooney qui jouait ce soir.

Je lui en veux car il n'a pas rempli son rôle de capitaine. Et ça me fend le coeur de dire ça car j'aime profondément ce joueur. Les autres (Kane, Alli, Dier,..) ont eux aussi déjoués mais ils sont jeunes et avaient besoin de quelqu'un qui leurs foutent une gueleqnte qui se donnent quitte a se prendre un jaune. Je me rappelle moi face a l'Uruguay en 2014 ou l'Angleterre s'était aussi faite éliminée mais ce jour la j'avais vu un vrai Rooney pas dans la forme de sa vie mais avec plein d'envie et de hargne.

Hodgson démissionne et c'est probablement mieux comme ca.

Bref je parle plus ça me fait trop mal.
Une pensée émue pour ceux qui m'insultaient lorsque je déclarais que cette sélection anglaise était - comme à son habitude - affreusement surcôtée. Elle vous plait ma théorie sur Rooney ? Vous l'avez trouvé bon ? Rappelez-moi les résultats probants de cette équipe depuis un demi-siècle ?...
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Note : 7
Message posté par pierre ménès 2.0
Oh mais moi j'ai pas peur!

Il a fait quoi de sa carrière au final le Rooney? Des débuts précoces, 3-4 saisons probantes à MU (quand on y regarde pas de trop près)...et puis c'est tout. Heureusement qu'il a joué sous Fergie, ce qui lui a permis de gagner des titres.

En sélection, rien de bien folichon.

Carrière surcotée, un peu mieux que Beckham tout de même (tu peux difficilement faire pire en terme de surcotage rétroactif).


Heu là par contre tu frôles le révisionnisme. Beckham a fait une putain de carrière mais son image de playboy a donné de lui une image de joueur galactique marketing surcoté alors que ce joueur était l'un des meilleurs du monde pendant de nombreuses années ne l'oublions pas. Rooney a juste été dans les 3 meilleurs attaquants du monde pendant près de 8 ans. Le type marchait littéralement sur l'eau. Il a pour moi été pendant certaines périodes de sa carrière (courtes évidemment) un des tout tout meilleurs si pas le meilleur joueur du monde. Et puis on devient pas 2e meilleur buteur de ManU par hasard.
Seuls points commun entre ces monstres, leur carrière internationale n'est pas à la hauteur de leur carrière en club et de leur talent et leur fin de carrière sont (ont été) relativement difficile.
Message posté par Watto
Ce résultat va relancer le débat sur la chatte de Deschamps !


Je serais Deschamps, j'aurais bien plus peur des islandais que des anglais.
Et non, cet avis ne date pas d'il ya 20 minutes.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Les notes de l'Espagne
7k 153