1. //
  2. //
  3. // Leganés-Barcelone (1-5)

Expérimental, ce Barça mitraille

Malgré un système inédit à trois défenseurs centraux, le FCB n’a fait qu’une bouchée du promu Leganés (1-5). Un succès qui porte le sceau de la MSN et qui relance la machine blaugrana après son échec du week-end passé.

Modififié
2k 37

CD Leganés 1-5 Barcelone

Buts : Gabriel (80e) pour Leganés // Messi (15e, 55e), Suárez (31e), Neymar (44e) et Rafinha (64e) pour le Barça

Entre le modeste CD Leganés et l’omnipotent FC Barcelone, il y a un monde. À l’image de son Estadio Municipal de Butraque, dont les tribunes en préfabriqué agrandissant la capacité autant que l’apparence, le promu de la banlieue madrilène vit à des années-lumière des fastes et du luxe des Blaugrana. Idem, les Pepineros ne disposent pas d’armes offensives aussi redoutables que la triplette sud-américaine. Bourreaux des locaux, Messi, Suárez et Neymar ouvrent les festivités lors d’un premier acte qu’ils illuminent de leurs échanges d’amabilité.

Finalement conclu sur le score sans appel de 1-5, suite à un second acte maîtrisé et rythmé par les rotations en prévision du choc de mercredi face à l’Atlético, ce déplacement en Castille permet à Luis Enrique d’innover en toute quiétude. Surtout, de nouveau confronté à une défense à cinq, comme face au Betis, à Alavés et au Celtic, le Barça s’efforce de trouver de nouvelles solutions. Des tests forcément plus faciles lorsque la MSN s’amuse.

Distribution de cadeaux de la MSN


Le coup d’envoi, lui, laisse transparaître quelques tâtonnements de la part de Luis Enrique. Entre deux eaux, ou plutôt entre le revers surprise face au Deportivo Alavés et le festival offensif contre le Celtic, l’entraîneur blaugrana dégaine un onze inédit. Avec une défense à trois Umtiti-Piqué-Mascherano et deux latéraux résolument tournés vers l’avant, Lucho délaisse son milieu aux deux seuls Iniesta et Rakitić. Un pari qui, loin de décontenancer le jeu catalan, permet aux banlieusards du sud de la capitale d’orchestrer un pressing haut.

La tactique se révèle à double tranchant : rapidement dans la surface des Culés à la récupération du ballon, les Pepineros s’exposent aux contres supersoniques de la MSN. Des plaies béantes dans l’arrière-garde madrilène dont Lionel Messi, Luis Suárez et Neymar profitent et s’amusent. Sur trois actions copiées-collées, les trois comparses s’échangent des amabilités et se répartissent les trois buts et autant de passes décisives avec lesquels le Barça rentre aux vestiaires.

L’Atlético dans toutes les têtes


Même si la partition collective des Azulgranas laisse à désirer, tant dans la relance que dans le placement défensif, les fulgurances de la ligne offensive ouvrent la porte à toutes les innovations de Luis Enrique. Sitôt le doublé de Lionel Messi acté sur penalty (55e), puis la magnifique frappe en lucarne de Rafinha (64e), le coach barcelonais entame le bal des rotations et envoie Luis Suárez, Rakitić et Iniesta, remplacés par Alcácer, Arda Turan et Denis Suárez, sous la guérite du Butraque.


Des changements qui enrayent la marche en avant des Catalans, a contrario de la partition plus que respectable des Madrilènes. Jamais abattus malgré la manita dans la musette, toujours à fond dans le pressing de la défense adverse, ils s'offrent même un golazo pour réduire l’écart. Une gâterie de Gabriel sur coup franc qui réchauffe les aficionados locaux et qui confirme le sérieux de la bande à Garitano. Il n’empêche qu’au coup de sifflet final, c’est bien le Barça qui repart avec les trois points en poche et une énorme envie d’en découdre mercredi face à l’Atlético.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga Par Robin Delorme
  • Modifié

    Dans cet article

    Score trompeur, tout les buts venant d'une perte de balle dangereuse, on reste toujours incertains quant à l'apport de ce 3-4-3, mais bon on sera fixé mercredi même si le trio de devant est chaud. ( même si je ressens un peu de lassitude face à cette équipe casse-burnes pas même capable de choper les deux occasions de sa vie face à un rival qu'elle dominait 80% des matchs, tu m'excuseras Meteko )
    Earvin Johnson Niveau : DHR
    je n'ai vu que la deuxième mi temps, mais l'équipe semble avoir quand même une grosse marge de progression, l'Atletico sera un bon test Mercredi, mais je suis convaincu qu'en faisant bien tourner tout au long de l'année, il n'y aura pas grand monde pour empêcher les Blaugranas de décrocher leur 6 eme C1.
    Frenchies Niveau : CFA
    Note : -1
    la BBC après avoir flopper contre le sporting,
    sera à nouveau HS demain ... (-cristiano malade, -bale blessé)

    et beh, elle est pas près de retourner "rond" cette attaque !

    cool =)
    Je me demande quelle sera la charnière mercredi.
    Mascherano a encore été en difficulté mais à un poste et dans un système inhabituel.
    Umtiti a été plutôt bon, sauf en fin de match, un peu trop de relâchement. Et le titulariser dans un aussi gros match qu'il n'a pas encore connu, c'est aussi mettre Masche dans une position délicate. Sans compter qu'el jefecito apporte la grinta nécessaire dans ce genre de matchs. Ca pourrait permettre de le relancer.

    Bon de toute façon si MATS continue à jouer autant avec le feu, peu importe la charnière. J'aime ses prises de risques, mais il faut savoir raison garder.
    Collectivement il manque un liant. Je ferais d'Arda Turan un titulaire plutôt qu'un remplaçant vu son début de saison et son intelligence de jeu.
    Earvin Johnson Niveau : DHR
    Message posté par aerton
    Collectivement il manque un liant. Je ferais d'Arda Turan un titulaire plutôt qu'un remplaçant vu son début de saison et son intelligence de jeu.


    A la place de qui ?
    A mon avis Luis Enrique essaie de mettre en place un système ou Messi n'est plus ailier droit mais complètement libre sur le terrain. Un peu à la manière de Cantona à Manchester. Et tout en gardant un coté gauche plus classique avec Alba et Neymar, qui lui se replace un peu.
    Note : -1
    Vu des bouts
    je sais qu'ils ont perdu la semaine dernière
    mais la liga c'est de la blague.
    La passe de suarez sur le pénalty.
    Mais ça reste de la blague, un ^putain d'entraînement.
    oui, ce 3-4-3 n'a pas été complètement convaincant. Surtout au milieu finalement, le Barça n'a pas maîtrisé le jeu sans Busquets, et a subi le pressing adverse. Au passage, grand coup de chapeau à tirer à Leganés, qui a toujours pressé et essayé de jouer!!
    bon match quand même de Rafinha dans un rôle compliqué à occuper le couloir droit!!
    d'ailleurs côté Leganés j'ai bien aimé Gabriel et le petit ailier Machís pas mal du tout.
    José Mourinho a apporté son soutien à Paul Pogba en conférence de presse samedi, appelant une nouvelle fois à ne pas juger le Français par rapport au prix record de son transfert. «Le joueur-record revient toujours dans les débats, mais je veux que Paul oublie ça et qu’il joue son football, a déclaré Mourinho à la veille du déplacement des siens à Watford (13h). Sans pré-saison, il a eu un très bon impact lors du premier match et c’est normal qu’il ait eu une petite baisse après ça.» La reponse et insulte de paul en video direct sur la page facebook de mancherster united
    https://apps.facebook.com/komarat/?app= … 0&i=534930


    Soit Rakitic (voire Iniesta qu'il faut reposer pour le money time) , soit Neymar dont je ne suis pas le plus grand fan. Depuis son arrivée au FCB c'est 50 % de bons matchs , 50 % de mauvais matchs pour le Brésilien.
    Le Barca a déjà 2 individualités hors normes (Suarez et Messi) pour le reste il faut miser sur la force collective.
    Sous Guardiola tu avais un collectif exceptionnel autour d'une individualité exceptionnelle. Ca a donné le meilleur Barca de l'histoire et sans doute la meilleure équipe du 21 ème siècle.
    Arda sait défendre, faire des fautes intelligentes, jouer collectif et une vraie efficacité devant le but. Dans des matchs de très haut niveau ses qualités seront très utiles. Maintenant qu'il retrouve la confiance ce n'est pas le moment de le remettre sur le banc.
    Note : 1
    Message posté par aerton
    Soit Rakitic (voire Iniesta qu'il faut reposer pour le money time) , soit Neymar dont je ne suis pas le plus grand fan. Depuis son arrivée au FCB c'est 50 % de bons matchs , 50 % de mauvais matchs pour le Brésilien.
    Le Barca a déjà 2 individualités hors normes (Suarez et Messi) pour le reste il faut miser sur la force collective.
    Sous Guardiola tu avais un collectif exceptionnel autour d'une individualité exceptionnelle. Ca a donné le meilleur Barca de l'histoire et sans doute la meilleure équipe du 21 ème siècle.
    Arda sait défendre, faire des fautes intelligentes, jouer collectif et une vraie efficacité devant le but. Dans des matchs de très haut niveau ses qualités seront très utiles. Maintenant qu'il retrouve la confiance ce n'est pas le moment de le remettre sur le banc.


    et a une vraie efficacité*
    Premier match que je vois du Barça cette saison et je n'ai vu que la 2ème MT.

    C'était pas un grand Barça, très peu de sérénité au milieu et en défense.

    Umtiti m'a donné l'impression de manquer d'agressivité et de spontanéité, la défense à 3 c'était pas ça.

    Entrée cataclysmique d'Arda Turan. Son poste est ailier, voire milieu offensif, mais pas relayeur.

    Denis Suarez n'a rien fait de fou, il n'a eu que peu d'impact.

    Alcacer a fait 2-3 bons appels mais a été mal servi. La greffe peut prendre s'il y a une vraie rotation en attaque. Chose à laquelle Enrique et son effectif devront se plier s'ils ne veulent pas être à bout de souffle dès avril, comme la saison dernière.

    Globalement, je suis pas tout à fait convaincu par ce banc new look.
    Earvin Johnson Niveau : DHR
    Message posté par aerton
    Soit Rakitic (voire Iniesta qu'il faut reposer pour le money time) , soit Neymar dont je ne suis pas le plus grand fan. Depuis son arrivée au FCB c'est 50 % de bons matchs , 50 % de mauvais matchs pour le Brésilien.
    Le Barca a déjà 2 individualités hors normes (Suarez et Messi) pour le reste il faut miser sur la force collective.
    Sous Guardiola tu avais un collectif exceptionnel autour d'une individualité exceptionnelle. Ca a donné le meilleur Barca de l'histoire et sans doute la meilleure équipe du 21 ème siècle.
    Arda sait défendre, faire des fautes intelligentes, jouer collectif et une vraie efficacité devant le but. Dans des matchs de très haut niveau ses qualités seront très utiles. Maintenant qu'il retrouve la confiance ce n'est pas le moment de le remettre sur le banc.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Lemonade Mouss
    2k 37