En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Exclu de son club à la suite de deux tweets

Modififié
Mieux vaut tourner sept fois ses doigts autour de son clavier avant de tweeter. Et Alfie Barker peut en témoigner.

Mécontent du match nul (3-3) entre Bournemouth et Arsenal, l'attaquant d'Hitchin Town, une formation de D7 anglaise, a voulu trouver un bouc émissaire à ce résultat décevant. Le joueur s'en est pris violemment à Harry Arter, le milieu de terrain des Cherries, en faisant allusion sur Twitter à sa fille, décédée à la naissance : « Harry Arter, beaucoup de bruit pour une déception comme les neuf mois qui ont précédé la naissance de ta fille » a-t-il écrit.


Ces déclarations intolérables ont contraint Hitchin Town à limoger immédiatement le joueur. Dans un communiqué paru ce mercredi, le club a expliqué avoir mis fin au contrat qui le liait à Alfie Barker « à cause de sa conduite irresponsable et anti-sociale » .

L'attaquant s'est, quant à lui, excusé pour ses propos : « Je tiens à présenter mes excuses à la famille Arter pour les commentaires honteux que j'ai pu faire. Je suis vraiment désolé. »

Trop tard, le mal est fait. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17