Évra : « Je ne suis pas en manque de câlins »

Modififié
223 43
Pat Évra n'a pas oublié l'Afrique du Sud.

Alors qu'il est aujourd'hui un leader incontesté du vestiaire de l'équipe de France, Patrice Évra a lui aussi dû manger son pain noir après la Coupe du monde 2010 et le fameux épisode du bus de Knysna. L'ancien latéral de Manchester United avait été mis en cause comme l'un des chefs de file de la mutinerie menée contre Raymond Domenech.

L'affaire, qui avait alors écorné l'image d'Évra, l'a aussi immunisé contre les critiques, comme il l'explique de manière imagée dans un entretien à L'Équipe : « Que l’on m’aime ou que l’on ne m’aime pas, peu importe. La seule chose qui aurait pu me toucher, c’est si quelqu’un avait dit que je n’aimais pas le maillot de l’équipe de France. Parce que ce maillot représente énormément pour moi. Je n’ai encore rien gagné avec mon pays. Et je veux que ça change. […] Ce qui me touche, c’est ce que pensent mes coéquipiers. Je ne suis pas en recherche d’affection. Je ne suis pas en manque de câlins. Je ne joue pas au foot pour ça.  »

Pas trop du genre « free hugs » le Patou. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Go_Scousers Niveau : CFA
On peut ne pas l'aimer, mais c'est un homme droit dans ses bottes le Evra. Il sait ce qu'il veut et il pense ce qu'il dit. Je suis pas toujours d'accord mais au moins il est raccord avec ses convictions.
Pas sympa la petite pique pour valbuena.
Au moins Evra n'est pas un faux cul n'en déplaise a ses détracteurs.

D'ailleurs je pense que c'est lui le véritable capitaine de l'edf c'est juste que pour des questions d'image médiatique (2010 oblige) Deschamps ne le fait pas porter le brassard.
Et si je ne me trompe c'était lui qui avait remotivé les troupes a la veille du barrage retour face a l'Ukraine.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
223 43