Évra et son amitié avec Tévez

Modififié
0 5
Si Patrice Évra chassait la taupe avec les Bleus, il était pote avec le traître chez les Red Devils.

Après deux saisons à Manchester United où il formait un trio d'attaque avec CR7 et Rooney, Carlos Tévez a troqué son maillot rouge pour le bleu ciel de Manchester City en 2009. Un transfert chez l'ennemi qui n'a pas du tout plu à Sir Alex Ferguson, qui a même interdit à ses joueurs de parler avec l'attaquant argentin, comme l'a déclaré Patrice Évra sur le site des Red Devils : « Nous étions des amis proches, et M. Ferguson n'aimait pas ça, surtout quand il nous a vus en photo devant un restaurant dans un journal. Il ne voulait pas que ses joueurs s'associent avec ceux de City. Mais je ne suis pas seulement un footballeur, je suis un homme qui est fidèle à ses amis, et Carlito était mon ami. »

Si Carlos Tévez a passé quatre saisons à City, pour seulement deux à United, pour Patrice Évra, cela ne fait pas de doutes, l'Argentin est un Red Devil : « Je lui ai dit :"Qu'est-ce que tu fais avec ce maillot de City ? Je suis allé chez toi et tu as encore une photo de toi avec le maillot de United près de ta table de billard ! Tu es un Red. Tu sais au fond de ton cœur que tu es un Red." »

Et qu'as-tu dit à ton ami à propos de cette photo ?

SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Madridista joven Niveau : District
Je crois que Tevez lui même ne le sache pas, a mon avis c'est plus un professionnel qu'un jouer qui supporte des équipes
Si, boca junior. Où il est revenu alors qu'il pouvait encore prétendre à un top club européen et le salaire qui va avec. Et il a toujours assumé ce côté "mercenaire", sachant d'où il vient.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Euh non, comme tout joueur argentin qui se respecte, Tevez sera supporter jusqu'à la mort de son seul et unique club, Boca Juniors !
Il y a bien sûr des exceptions, comme Zanetti à l'Inter, mais globalement tous les joueurs argentins et uruguyens qui viennent jouer en Europe restent fidèles (et même fanatiques) à leur club de coeur, au pays. Il suffit de voir tous les joueurs qui rentrent terminer leur carrière là-bas : Maradona, Ortega, Veron, Claudio Lopez, Kily Gonzalez, Riquelme, Aimar, Maxi Rodriguez, Heinze, Diego et Gaby Milito, Francescoli, Forlan, Recoba, et même Trézéguet...
2 réponses à ce commentaire.
Il y avait Evra, ily avait Tevez, et il y avait Park.

http://www.dailymotion.com/video/x91b51 … sode_sport

Merci au membre (dont j'ai oublié le pseudo) qui avait fait tourner cette vidéo il y a de cela quelques années. La plus belle victoire sur la barrière de la langue.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5