Evra et Gallas attaquent Domenech

Modififié
0 0
Auditionnés hier par la mission de la Fédération chargée d'enquêter sur la mutinerie des Bleus à Knysna, Patrice Evra et William Gallas l'ont joué profil bas et ont dit « assumer [leurs] bêtises » .


Les deux joueurs ont appliqué à la lettre le bon vieux dicton “la meilleure défense, c'est l'attaque”. Le Parisien révèle aujourd'hui une partie de leurs propos.

Leur cible ? Raymond Domenech. Selon William Gallas, « il ne nous parlait plus. Il n'échangeait qu'avec le capitaine » . Le climat au sein des Bleus se serait gâté après France-Chine.


Les deux joueurs ont déclaré que « celui qui s'opposait à lui dégageait » . William Gallas a ajouté que Thierry Henry et lui avaient laissé la situation s'envenimer parce qu'ils se sont sentis « humiliés » de s'être vus retirer le capitanat au profit d'Evra.

Dans ce cas-là, le fautif ne s'appelle pas Domenech mais orgueil surdimensionné.

DdF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0