Évra : Deschamps ne croit pas au complot

Modififié
0 42
La semaine passée, Libération avançait une théorie concernant l'affaire Patrice Évra.

Selon le quotidien, la FFF aurait délibérément laissé TF1 diffuser l'interview du latéral français afin de déstabiliser Didier Deschamps et, ainsi, permettre d'installer plus facilement un certain Zinedine Zidane sur le banc en cas de non-qualification pour le Mondial brésilien.

Le sélectionneur a réagi hier aux propos tenus dans les colonnes du journal, ne croyant pas à une telle manipulation :

«  Je vais utiliser le même mot que mon président à propos de cet article : c'est pathétique. C'est désagréable, mais je m'en fous. Le président était très mécontent. On n'est pas obligé de répondre à des choses infondées, voire diffamatoires.  »

Un peu nerveux, le Dédé. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 3
Wize, premier dans la connerie.
Faudrait que la Dèche nous explique alors pourquoi il refusa d'entrer sur le plateau du CFC, exigeant préalablement un communiqué de la FFF...
Après, s'il estime l'article diffamatoire, qu'il porte plainte.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le match le plus étrange
0 42