1. // Arrivée de Laurent Blanc au PSG

Évidemment, « Blanc était une priorité »

Modififié
0 45
Que ce soit dans le milieu du foot ou celui des affaires, l'image donnée par une entreprise est savamment orchestrée afin de montrer à quel point tout va bien. Pour ceux qui n'en seraient pas convaincus, il suffit d'écouter le numéro de Nasser Al-Khelaifi après la nomination de Laurent Blanc pour s'en convaincre. Interrogé par Le Parisien, le président du PSG est allé à contre-courant de tout ce qui se dit sur Paris depuis des semaines.

« Personne n'a refusé. Nous avons discuté avec quelques entraîneurs, c'est vrai. Laurent Blanc était l'une des priorités. Dans les autres options que nous avions, certains étaient encore sous contrat avec leur club, d'autres avec des sélections. Cela ne s'appelle pas refuser. On n'était pas pressés. On a pris le temps de discuter et de réfléchir. Il fallait régler le départ de Carlo, discuter avec le Real. Au final, on a trouvé un bon accord pour le PSG, l'indemnité versée par Madrid ne correspond pas aux chiffres qui circulent (NDLR : la presse espagnole parle de 4,5 millions d'euros), c'est bien supérieur à cela » , a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien.

Voilà, exercice de com' terminé. Ne reste plus qu'à signer un grand joueur et tout le monde aura oublié les tâtonnements autour du nom de l'entraîneur. FG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jack Facial Niveau : CFA
Note : 13
Je crois que bon, c'est pas vrai.
Carlo, Léo, Lolo, pipeau...
BlanLokal Niveau : DHR
C'était une des 10 priorités... La 10è...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 45