1. //
  2. // 26e journée
  3. // Bordeaux/Évian (2-1)

Évian respire mal

Modififié
5 2
Bien que souvent privée de ballon, la formation d’Évian Thonon Gaillard a cru pouvoir tenir le nul à Bordeaux, samedi soir. Mais c’était sans compter sur un sursaut d’orgueil de la part des hommes de Francis Gillot, plus réalistes et donc vainqueurs, en fin de match (2-1).

« On a joué trente minutes, c’est trop peu, mais malgré tout avec quatre joueurs devant, à la fin, ça avait de la gueule, déclarait à chaud Pascal Dupraz. On a pris un premier but, j’ai pas envie de dire "évianais"… mais digne de notre saison : un but gag, regrettait-il. On est en difficulté ; on doit jouer davantage que trente minutes, et essayer d’arrêter de faire rire tout le monde sur les buts qu’on prend. »

Une analyse sans concession, de la part d’un coach ayant toujours le sens de la formule. « Si nous sommes 17es, c’est pas par hasard, ajoutait-il. Ça fait dix matchs qu’on n’a pas gagné ; on ne fait pas les fiers. Nous ne disposons que de 24 points et c’est trop peu pour respirer, mais on n’est pas en apnée. »

Un bon résultat en Gironde, cumulé au nul entre Valenciennes et Sochaux (2-2), aurait pourtant permis aux siens de s’offrir un peu d’oxygène. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Syr_Odanus Niveau : CFA
Allez LB, avoue que de prime abord, ton titre c'était "Evian boit la tasse" !
kim jung kill Niveau : CFA
une equipe sans âme et sans identité, j'ai limpression qu'ils vont redescendre aussi vite qu'ils sont montés
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 2