1. //
  2. // 36e journée
  3. // Southampton/Everton (2-0)

Everton se bat tout seul

Modififié
0 17
Arsène Wenger vient sûrement d'esquisser un sourire, assis dans son fauteuil. Si la réception de Newcastle n'est prévue que pour lundi à l'Emirates, Arsenal vient déjà de recevoir une bonne nouvelle pour cette 36e journée. En déplacement au St Mary's Stadium, Everton vient de chuter contre Southampton (2-0).

La faute à une entame de match catastrophique. Dès la première minute, Antolin Alcaraz réalise malgré lui une magnifique tête plongeante au premier poteau qui laisse cloué au sol son gardien Tim Howard. Histoire de boire le calice jusqu'à la lie, les Toffees vont craquer de nouveau une demi-heure plus tard, par l'intermédiaire de... Seamus Coleman. Un nouveau contre-son-camp cette fois venu d'un centre de la droite. Malheureux, l'international irlandais marque d'une tête piquée au ras du poteau.

Deux maladresses qui coûteront sûrement très cher aux hommes de Roberto Martínez dans l'optique d'une qualification en Ligue des champions. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca va nous faire une fin de saison un peu plus tranquille que d'habitude, d'autant plus qu'Everton va à City la semaine prochaine. Je suis un peu emmerdé pour eux quand même, ils ont fait une très bonne saison et ils auraient mérité d'avoir un peu plus de chance niveau effectif (Distin et Jagielka blessé, dur). Derrière Southampton, c'est une des équipes les plus agréables à voir jouer je trouve. Mais bon, le sprint final ne pardonne pas quand on vise la CL ...
Les mecs ont cru qu'ils allaient faire la LDC c'est réservé aux grand
sagnarienàvoir Niveau : DHR
Vu la différence de calendrier entre Arsenal et Everton, pas grand chose de surprenant.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Blanc garde la tête froide
0 17