Everton rend hommage à deux légendes disparues

Modififié
0 1
Les temps sont durs pour les supporters d'Everton. Englués dans le milieu de tableau de Premier League (11e cette saison), les Toffees ont récemment perdu deux figures importantes de leur histoire, Howard Kendall et Sir Philip Carter.

Décédé en octobre dernier à 69 ans, Howard Kendall a défendu les couleurs bleues de 1967 à 1974 au poste de milieu de terrain. Avant de revenir entraîner le club de la Mersey à trois reprises (1981-1987, 1990-1993 et 1997-1998), avec deux titres de champion d'Angleterre (1985 et 1987), une FA Cup (1984) et une Coupe des coupes (1985) à la clé. Un palmarès qui en fait le coach le plus titré de l'histoire du club.


Everton doit ses plus belles heures à la relation presque fusionnelle qu'Howard entretenait avec son président, Sir Philip Carter. Fan des Toffees depuis son enfance, Carter est resté à la tête du club pendant plus de 25 ans, de 1978 à 2004. Grand artisan du renouveau du football anglais, il s'est éteint le 23 avril 2015.

Pour leur rendre hommage, le club de la Mersey a décidé de renommer deux tribunes de Goodison Park (40 260 places) à leur nom. Pour le successeur de Carter, Bill Kenwright, une telle distinction est tout à fait justifiée. « Ils sont restés unis durant l'une des pires périodes de notre histoire avant de nous guider vers des sommets que nous n'avions jamais atteints. Cette entente sans failles nous a poussés à renommer ces deux tribunes en leur honneur au même moment » , a-t-il précisé.


Toffees jusqu'au bout. TM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

très touchant tout ceci ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1