Everton : Neville ne voulait pas du brassard

0 3
Phil Neville n'est pas mort, juste retraité depuis quelques mois. Ses récentes confessions au Guardian l'attestent. Dans celles-ci, le frère cadet de Gary revient notamment sur son départ de Manchester United.

Après onze années passées à United, le bon Phil décide, en 2005, de continuer sa carrière à Liverpool. Pas fou, Phil préfére tout de même Goodison Park à Anfield. Il n’empêche que son intégration n’en sera pas facilitée pour autant : « Il (ndlr : David Moyes) m'a fait capitaine, après un mois. Si je suis honnête, je ne le (le brassard, ndlr) voulais pas. J’étais juste là pour m’intégrer et me faire des potes. Je ne voulais vraiment pas le brassard de capitaine et ces 18 premiers mois ont été vraiment difficiles, la période la plus difficile de ma carrière. »

De fait, à l’époque, son arrivée n’est pas forcément bien vue : « Il y avait beaucoup de scepticisme de la part des autres joueurs. (…) Je peux comprendre qu’ils se méfiaient de moi. Ils venaient juste de terminer 4e, ils s'étaient qualifiés pour la Ligue des Champions. »

Neuf ans plus tard, Phil ne regrette pourtant pas son choix, content d’avoir pu mettre à mal certains préjugés : « Je n'ai pas gagné un trophée avec Everton, mais le temps passé là-bas est tout aussi spécial que ma carrière à United. Les gens quittent United et ont tendance à laisser couler un peu. Je pense en fait que je suis devenu un meilleur joueur et une meilleure personne. Je prouve que beaucoup de sceptiques avaient tort. »

Aujourd’hui, de retour à Manchester, dans le staff, il vit la même situation, mais de l'autre côté de la vitre avec Wilfried Zaha. Un type qu'il a sous sa responsabilité et pour lequel il demande de la patience : « Wilf est un diamant. Les gens disent : "Pourquoi est-ce qu'il ne joue pas ?" Mais nous voyons la même chose avec Fellaini et nous l’avons vu avec Vida (ndlr : Nemanja Vidic ] et Patrice (ndlr : Evra) dans le passé . Les six premiers mois, il faut juste se concentrer sur le fait d’être un joueur de United et tenter de s’adapter à l'intensité de la formation et à l'attente. C’est vraiment difficile. Cela vous balaie. »

Si Phil le dit, « Wilf » n'a pas à s'inquiéter outre mesure. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
J'espère vraiment que Zaha aura le mental pour devenir un tout bon. Januzaj, Jones, Zaha, même Smalling à la limite, ça a de la gueule pour l'avenir. D'autant plus qu'il y a 3 anglais dans le lot.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Pas de jeu de mots avec milf ?? Ça part en couilles* ici !!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3