1. //
  2. // 34e journée
  3. // Everton/Man. United (3-0)

Everton donne la leçon à Manchester United

Freiné par Chelsea la semaine dernière, Manchester United a essuyé un deuxième revers d'affilée contre Everton (3-0), ce dimanche après-midi. À Goodison Park, les hommes de Louis van Gaal ont été confrontés à des Toffees efficaces qui ont finalement peu tremblé.

Modififié
3 25

Everton - Man. Utd
(3-0)

J. McCarthy (4'), J. Stones (34'), K. Mirallas (73') pour Everton


Gentleman respecté en Angleterre, Roberto Martínez n'avait pas tari d'éloges en conférence de presse avant d'affronter Manchester United : « Je pense que nous allons jouer le meilleur Manchester United de cette saison » . En revanche, l'homme aux souliers marron s'était bien gardé de dire que son Everton arrivait, lui aussi, en bombant le torse à Goodison Park avec quatre matchs sans défaite en championnat (dont 3 victoires, soit sa meilleure série de la saison). Cet après-midi, des Toffees réalistes et disciplinés ont donné une vive claque à des Red Devils débarqués en conquérants, mais finalement repartis avec une seconde défaite d'affilée en Premier League. Barkley, Lennon et Mirallas ont brillé. La défense mancunienne, elle, a été risible, comme Falcao à nouveau. À quatre journées de la fin, United espérait s'offrir une fin de saison excitante en bataillant pour la seconde place. C'est désormais une place dans le Big Four que les coéquipiers de Rooney vont devoir s'efforcer de préserver.

McCarthy le précoce, MU en dominateur stérile


Pour ce qui constitue l'un des derniers rendez-vous importants de la saison avant Arsenal (37e journée), Louis van Gaal doit, une nouvelle fois, composer avec les absences de Carrick, Jones et Rojo. Mais Blind effectue son retour et permet ainsi au Captain de retrouver sa place à la pointe de l'attaque mancunienne. De leur côté, les Toffees peuvent s'appuyer sur Osman et McCarthy, remis de leur blessure respective. Et c'est le second qui va d'entrée refroidir les ardeurs des Red Devils. Après une contre-attaque éclair, l'international irlandais est servi par Coleman et bénéficie d'un contre favorable avant de tromper De Gea. Le tableau d'affichage n'annonce alors que cinq minutes. Sonné mais pas abattu, United va s'évertuer alors à s'appuyer sur ce qui a fait sa force lors des précédents matchs : la possession du ballon et un pressing volontairement haut. C'est d'ailleurs à la suite d'une récupération de balle que Fellaini, l'ex-touffe adorée d'Everton, n'est pas loin d'égaliser dans la foulée de l'ouverture du score (7e).

Si Blind écarte le jeu et que Herrera combine dans les petits espaces, la réussite fait défaut à Manchester. Ni le milieu néerlandais (16e), ni Smalling (20e) ou encore Young (29e) ne parviennent à réellement se montrer dangereux. Car Everton évolue délibérément bas et le bloc mis en place par Martinez ne laisse que peu d'espaces. Les compères de Jagielka opèrent en contres grâce à la vitesse de Barkley et Lennon, puis laisse Lukaku jouer les déménageurs devant. La stratégie de l'équipe bleue de Liverpool fonctionne, mais c'est, cette fois, sur corner qu'elle va donner son deuxième coup de massue. Plus vif au premier poteau, Stones reprend l'offrande de Baines d'un puissant coup de boule que Young ne peut repousser sur la ligne (35e). Dix minutes avant la pause, Everton réalise le coup parfait, tandis que son vis-à-vis mancunien est confronté au même problème que contre Chelsea. À savoir une domination stérile et infructueuse.

Mirallas en dernier bourreau


Conscient que sa formation manque de tranchant offensivement, Van Gaal prend une décision notable. Fellaini, averti d'un carton jaune et qui avait pourtant été sommé par son manager de canaliser ses émotions pour son comeback à Goodison Park, est remplacé par Falcao. Ou plutôt ce qu'il en reste en Angleterre. Manchester United tente tant bien que mal de mettre du rythme. Mais Everton continue d'appliquer son plan, attend son adverse et procède en contre. Young et Mata multiplient les centres dans leurs couloirs. Falcao y va même de son premier tir cadré depuis des lustres. Sauf que le danger porté sur la cage de Tim Howard frôle le néant. Et comme les Red Devils accusent le coup, Di María est sollicité pour amener un peu de folie. En vain. C'est finalement Mirallas qui, cinq minutes après son entrée en jeu, éteint définitivement les illusions mancuniennes d'un plat du pied droit imparable (74e). Les dernières minutes s'apparentent à un long chemin de croix pour Van Gaal et ses hommes. Pour le plaisir, David de Gea claque une belle parade devant un Mirallas très en verve. Le dernier frisson de la partie. Sans doute le seul même pour Manchester United, désormais à la dernière place du Big Four.

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

floyd pink Niveau : CFA
Quel match d'Everton !

Sinon Manchester c'est toujours pareil, cette défense...
Pour moi ça restera l'un des plus grand mystère de l'histoire du foot. Vraiment, y a de quoi faire une thèse.
Comment un entraineur comme Van Gaal, à l'évidence aussi compétent, quand on voit à quel point l'équipe a progresser dans le jeu toute l'année, peut accepter une équipe avec une défense pareil, avec un mercato à 200 M.

Vraiment, j'aurais voulu être là le moment ou les dirigeant se disent " Smalling sera notre patron de défense, McNair est un bon remplaçant et on va mettre Valencia arrière droit, ", de la science fiction
Note : 5
si VG termine derriere pellegrini et wenger je crois que je vais mourir de rire
Match plutôt plaisant au final, les deux équipes voulaient en découdre.

Je disais la semaine dernière que malgré l'enthousiasme autour de MU, je n'étais pas convaincu par leur série et qu'il y avait encore du boulot à faire sur l'équipe. Merci Everton de m'avoir donné raison. Je crois que MU s'est vu trop beau sur ce match. Ça m'a rappelé le match d'Arsenal contre Monaco. Comme Arsenal, les mancuniens se sont vus trop beaux, se sont pris un but d'entrée et ont beaucoup trop poussé pour arracher une égalisation. Mais sans aucune inspiration offensive (Fellaini en 10, hein, en même temps) et les quelques occasions n'ont pas été saisies ... le milieu Blind-Herrera a fait ce qu'il a pu, mais les latéraux ont lâché des boulevards et ça ne pardonne pas quand Everton est dans cette forme-là.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Kevin Mirallas super sub !!!
Apparemment les renforts attendus sont Hummels et VDW, et je suis persuadé qu'avec ces deux défenseurs manchester peut retrouver sa sérénité.
Huntelaar Niveau : CFA2
Van Gaal c'est tué tout seul en faisant le changement Fellaini/Falcao qui n'a servi à rien. Surtout vu ce qu'a fait le colombien dès son entrée.
Heureusement pour eux que Liverpool ai pris qu'un point hier.
Curtis ?? C'est toi qui me disait que everton c'était de la merde ??! J'avais prédis 1 point sur 9 sur les 3 dernier match, j'y était presque malheuresement cette équipe de tocard de Liverpool n'a pas su en profiter !!
Message posté par Hils7
Curtis ?? C'est toi qui me disait que everton c'était de la merde ??! J'avais prédis 1 point sur 9 sur les 3 dernier match, j'y était presque malheuresement cette équipe de tocard de Liverpool n'a pas su en profiter !!


il pourra pas te répondre. il est à la foire aux Gouda cette après-midi.
Ioannis Kurtoglis Niveau : District
Ou alors aujourd'hui, il s'appelle huntelaar, on sait tous qu'il aime plus que tout deux voyelles qui s'en... qui se suivent.
Cette défense alors ... Une vraie catastrophe. Il n'y a que des blessés et des mecs comme McNair.

Qu'est-ce qu'il a été nul, comme toute l'équipe d'ailleurs.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Si Everton a su provoquer sa chance et mérite la victoire, le score ne reflète pas non plus le match. Les Toffees l'ont emporté avec de la hargne, de la concentration et de l'intelligence (+ Kevin en super sub!) mais aussi avec de la réussite et un arbitrage globalement favorable.

MU n'a pas démérité non plus même si ses attaquants auraient pu jouer plus intelligemment. Sa défense inquiète plus (n'a pas une paire Stones/Jagielka qui veut et qui fait clairement gagner le match à Everton). C'est le type de match où tout réussit à une équipe et rien à l'autre.
Huntelaar Niveau : CFA2
Ioannis je suis pas Ian, merci.
L'équipe de tocards de Liverpool t'emmerde !! Défense par principe des red men mais c'est vrai que je ne peux pas te donner tord sur le fond.. Putain je vais en avoir des regrets si on chope pas la champions... Équipe de tocards ! (Merde moi aussi je tombe dans l'auto bashing tellement je suis dégouté)
Message posté par floyd pink
Quel match d'Everton !

Sinon Manchester c'est toujours pareil, cette défense...
Pour moi ça restera l'un des plus grand mystère de l'histoire du foot. Vraiment, y a de quoi faire une thèse.
Comment un entraineur comme Van Gaal, à l'évidence aussi compétent, quand on voit à quel point l'équipe a progresser dans le jeu toute l'année, peut accepter une équipe avec une défense pareil, avec un mercato à 200 M.

Vraiment, j'aurais voulu être là le moment ou les dirigeant se disent " Smalling sera notre patron de défense, McNair est un bon remplaçant et on va mettre Valencia arrière droit, ", de la science fiction


totalement d'accord avec toi, et on annonce encore un gros mercato à venir avec Bale, Dempay ... ils ont trois lignes d'attaque sur le banc et personne derrière ! et il n'y pas pour eux le fair play financier pour les aider à réfléchir !
Thetruthishere Niveau : District
Message posté par Huntelaar
Ioannis je suis pas Ian, merci.


Prouve le , dis du bien de benzema .
TheRedRooney Niveau : DHR
3-0 c'est un hold up.
Les gars, vous êtes bien marrant mais rojo, Jones et carrick sont blessés et sont la colone vertébrale du systeme défensif. On voit aussi que blind n'a pas encore les épaules pour jouer 6, a la place de carrick, qui lui devient une pièce essentielle pour le bon fonctionnement de l'équipe.
PeleGood-MaradonaBetter-GeorgeBest Niveau : CFA2
Je suis le seul à ne pas être convaincu par Herrera? J'ai l'impression qu'il coupe la spontanéité de chaque hase offensive par une ou deux touches de balles de trop et bien souvent des passes horizontales ou en retrait.
Il manque un milieu capable de créer le décalage, de jouer entre les lignes et d'être imaginatif.
Ian Curtis
BAh, c'est un milieu espagnol, 1000000 de touches de balle pour faire une passe.
Je pensais contre Liverpool qu'il serait différent mais non...
Ian Curtis
Message posté par TheRedRooney
3-0 c'est un hold up.
Les gars, vous êtes bien marrant mais rojo, Jones et carrick sont blessés et sont la colone vertébrale du systeme défensif. On voit aussi que blind n'a pas encore les épaules pour jouer 6, a la place de carrick, qui lui devient une pièce essentielle pour le bon fonctionnement de l'équipe.


Pas terrible le Blind, en effet mais n'oublie pas qu'il était blessé et qu'il y avait un vrai plan contre lui.
Il faut un bon gros 6 et installer Blind à gauche parce que le Shaw, c'est nul à chier.
J'aimerais bien avoir la proportion de matchs gagnés avec Shaw, je pense qu'elle doit être très très basse.
Ian Curtis
Message posté par Hils7
Curtis ?? C'est toi qui me disait que everton c'était de la merde ??! J'avais prédis 1 point sur 9 sur les 3 dernier match, j'y était presque malheuresement cette équipe de tocard de Liverpool n'a pas su en profiter !!


Coup de bol, tu joues au pari sportif constamment.
Ils ont eu une flopée de blessés, c'est tout!
T'es con de pas souhaiter un MU en C1 avec d'éventuels affrontements avec le Real ou bien, t'as peur de LVG depuis la CDM?
Tout ça avec Depay et Gundogan?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 25