Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour

Everton déroule, Joshua King plombe West Ham

Modififié
Les mains dans les poches.

Everton n'a pas eu à trop se fatiguer pour dominer West Bromwich Albion (3-0) cet après-midi. Les Toffees ouvrent le score par Kevin Mirallas, qui inscrit un but de charognard, à bout portant. WBA somnole, Everton déroule et Morgan Schneiderlin, qui prend son pied depuis son arrivée à Everton cet hiver, double la mise après avoir profité d'une chevauchée puissante de Lukaku. L'attaquant belge place d'ailleurs un coup de casque en fin de match, histoire d'achever proprement les Baggies.

Bournemouth a de son côté offert une victoire folle à son public face à West Ham (3-2). Et il n'y a eu de la place que pour un héros : Joshua King. L'attaquant a commencé par foirer un péno (9e) et voir West Ham ouvrir le score sur l'action suivante par Antonio (0-1, 10e). Le King égalise (1-1, 31e) et, refroidi par son penalty raté, laisse le soin de tirer le second obtenu par son équipe à Afobe qui... échoue à son tour (37e). Qu'importe, au retour des vestiaires, King donne l'avantage aux siens en exploitant un service d'Afobe (2-1, 48e). Puisque la messe n'est pas dite, André Ayew égalise (2-2, 83e), offrant ainsi un scénario idéal à Joshua King pour inscrire un triplé et offrir la victoire à Bournemouth (3-2, 90e).

Dans le dernier match de l'après-midi, Hull City s'est enfin sorti les tripes face à Swansea (2-1) pour préserver ses espoirs de se maintenir dans l'élite. Et ce, notamment grâce à Oumar Niasse, qui plante deux pions en dix minutes (69e et 78e). De quoi permettre au buteur sénégalais de souffler, lui qui n'avait alors inscrit qu'un seul petit but en championnat cette saison.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
    Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 43 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises