Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Everton connaît la crise

Everton, quatrième club du royaume de sa Majesté en termes de succès, connaît la crise.

Critiqué de toutes parts par les supporters Toffees - pas forcément ravis de voir les ennemis de Liverpool dépenser 100 millions depuis janvier 2011 - pour sa gestion, le directeur général, Robert Elstone se défend : «  Nous subissons en ce moment de nombreuses critiques qui ne sont pas fondées. Certes il n'y a pas de recrue, mais nous réinvestissons tout notre argent dans notre centre d'entrainement. C'est aussi simple que ça. Pour un euro reçu nous réinvestissons 84 centimes dans notre académie et dans les salaires du jour » . Everton est en effet un des rares clubs à n'avoir rien dépensé cet été. Une anomalie dans un championnat d'Angleterre connu pour lâcher son oseille à outrance.


Une situation qui désespère quand même certains joueurs comme la vedette espagnole de l'équipe Mikel Arteta. L'ancien parisien s'impatiente dans les colonnes du Daily Express : «  Devons-nous acheter des nouveaux joueurs ? La réponse est oui, j'espère que fin août il y aura, au moins, une nouvelle arrivée. Dans le cas contraire nous devrons nous battre avec nos armes. La situation du club en ce moment, est délicate. Nous ne pouvons pas dépenser de l'argent comme les autres clubs. Ce n'est pas très populaire auprès de nos supporters. Mais nous avons au moins réussi à garder les meilleurs éléments de l'effectif comme Cahill, Fellaini par exemple » .


Arteta, absent six mois la saison dernière pour cause blessure, pourrait bien être la recrue tant attendue...



MeS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
Adebayor fout la haine