Eva Carneiro dénonce le sexisme dans le football

Modififié
443 34
Ce vendredi, Eva Carneiro, l’ancien médecin de Chelsea, a donné au Telegraph sa première interview depuis qu’elle a quitté le monde du football.

La femme de quarante-trois ans avait connu quelques rapports tendus avec José Mourinho, notamment lors d’un match face à Swansea, lors de la saison 2015-2016, où elle était entrée pour soigner Eden Hazard dans les derniers instants. L’entraîneur portugais lui avait alors reproché de « ne pas comprendre le jeu » et d’avoir fait perdre deux points à Chelsea, tout en lui rappelant que sa chère mère se laissait aller à des occupations peu catholiques.

Eva Carneiro avait donc attaqué en justice l’entraîneur des Blues pour sexisme et discrimination, avant qu’un accord confidentiel ne soit conclu. Une affaire qui n’a pas été de tout repos pour l'Anglaise. « Même si je ne suis pas présente sur les réseaux sociaux, certaines menaces de violences sexuelles et des menaces de mort ont fini par m’atteindre. Ce sont juste des lâches anonymes et ils devraient pouvoir être jugés » , confie-t-elle.

Elle a aussi tenu à dénoncer le sexisme « globalement accepté » dans le monde du football. « Je pense que c’est la forme de discrimination la moins contestée. Les commentaires antisémites et racistes sont généralement condamnés et je ne pense pas que ce soit le cas avec le sexisme » , a-t-elle assuré.

Un avis, Bernard Lacombe ? RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ce commentaire a été modifié.
Entre les déclarations homophobes et sexistes, certains ont besoin de se rassurer sur la taille et l'orientation de leur machin.

Sinon, Carneiro était devenue un visage du football comme un autre pour moi.
Kate Moss Niveau : DHR
Donc Mourinho en a une longue, insolente et bavarde ?
Eva l’évier est plein de vaisselle... qu'est ce que tu attends?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
443 34