1. // Coupe du monde 2014
  2. // Bilan qualifiés

Eux, ils n'iront pas au Brésil

La France sera bien au Mondial brésilien. Ouf ! Si les Bleus peuvent souffler, d'autres pays n'ont pas eu la même chance. Des habitués de la Coupe du monde, comme le Paraguay, la République tchèque, le Danemark ou l'Arabie Saoudite, ne seront pas de la partie.

Modififié
0 40
Paraguay

Chilavert, Ayala, Arce, Cardozo… Le Paraguay a toujours eu quelques joueurs frisson, que l'on aimait retrouver tous les quatre ans. En 1998, l'Albirroja avait failli créer la sensation en sortant la France, mais avait finalement cédé sous le coup de butoir de Laurent Blanc. Huitième de finale en 2002, premier tour en 2006, quart de finale en 2010 (et finale de Copa América en 2011) : le Paraguay faisait partie du panorama. Mais cette fois-ci, écroulement total. La sélection nationale paraguayenne a terminé dernière de la zone Amsud, derrière des nations comme le Pérou ou le Venezuela. La Coupe du monde se fera donc sans eux. Prends ça, José Luis.

Les pays nordiques (Suède, Danemark, Norvège)

Entre la Norvège, la Suède et le Danemark, il y a toujours la place pour un pays nordique à la Coupe du monde. Mais cette année, c'est un fiasco total pour les pays scandinaves. La Suède a donc été éliminée en barrages contre le Portugal, la Norvège s'est fait sortir dès les phases de poules et le Danemark a connu la plus grosse carotte : il a terminé 2e de sa poule, derrière l'Italie, mais en tant que « moins bon deuxième » , il n'a pas eu le droit de disputer les barrages. Du coup, on se retrouve sans aucun pays du Nord. Ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour ceux qui comptaient se rincer les yeux sur les supportrices présentes en tribunes.

République tchèque

La République tchèque, c'est un peu l'une des valeurs sûres du paysage, dans ce genre de compétition. Depuis 1996, et leur finale d'Euro perdue contre l'Allemagne, les Tchèques ont toujours réussi à placer un petit coup par-ci par-là. Demi-finalistes en 2004 (éliminés par la Grèce alors que tout le monde les voyait gagnants de la compétition), quart-de-finalistes en 2012, les Tchèques ont également fait une apparition au Mondial 2006. Mais, pour la deuxième fois consécutive, ils ne seront pas de la partie à la Coupe du monde. En même temps, avant, on aurait regretté l'absence de Nedvěd, Poborsky ou Smicer. Aujourd'hui, à part Petr Čech, qui aurait pu nous faire vibrer ?

Turquie

Sensation du Mondial 2002 (troisième place) et de l'Euro 2008 (troisième place aussi), la Turquie est quasiment ce que l'on peut appeler un « one-shot » . Depuis sa troisième position en 2002, plus la moindre apparition en Coupe du monde. On attendait donc son retour pour 2014, avec des hommes clefs comme Yılmaz, Şahin, Altıntop, Topal ou Arda Turan. Raté. Les Turcs ont terminé 4e de leur poule, derrière les Pays-Bas (logique), la Roumanie et la Hongrie (moins logique). Le Mondial brésilien se fera donc sans eux. Pas grave, on les retrouvera en Russie dans quatre ans. Avec Salih Uçan comme capitaine.

Maroc

La nouvelle absence du Maroc confirme que les Marocains ont du mal avec les phases finales de Coupe du monde. Leur dernière participation remonte en effet au Mondial 1998, en France. Pourtant, la sélection marocaine peut compter sur des joueurs talentueux, habitués au haut niveau, à l'instar de Benatia, El Hamdaoui, Assaidi, El Arabi, Amrabat et autres Belhanda. Pourtant, le Maroc n'est pas parvenu à se hisser jusqu'aux barrages, en ayant cependant la malchance de tomber dans le groupe de la Côte d'Ivoire, que les Marocains sont parvenus à tenir deux fois en échec (2-2 et 1-1). De quoi regretter la défaite 3-1 concédée en Tanzanie. Fatale.

Égypte

L'Égypte a toujours été un pays de mystères. Comment les mecs ont-ils construit des pyramides avec les moyens de l'époque ? Comment ont-ils inventé la technique de la momification ? Comment, surtout, ce pays peut-il régner sur l'Afrique du football, et ne jamais embarquer pour la Coupe du monde ? Sept fois vainqueur de la CAN, dont trois fois d'affilée en 2006, 2008 et 2010, l'Égypte ne s'est plus qualifiée pour le Mondial depuis 1990 (où elle avait été éliminée au premier tour). Qui plus est, cette fois, elle a remporté tous ses matchs de poule (six victoires en six rencontres), mais s'est pourtant fait démolir par le Ghana en barrages. Dommage. On aurait tant aimé voir la légende Mohamed Abou Trika au Brésil.

Sénégal

L'élimination la plus cruelle, c'est peut-être celle du Sénégal. À quelques secondes de la fin, les Sénégalais ont eu la balle de qualification face aux Ivoiriens. Ils l'ont loupée et, sur la contre-attaque, la Côte d'Ivoire a scellé le score. Vraiment ballot pour nos gars de Ligue 1, les Camara, Gueye, Faty, Gomis, M'Bengue ou Sané. D'autant que le Sénégal court toujours après sa deuxième participation à une Coupe du monde, après son épopée en 2002 (les Bleus s'en souviennent…) Ce sera pour la prochaine fois. Rendez-vous en Russie ?

Arabie Saoudite

Lorsque l'on associe les termes Arabie Saoudite et Coupe du monde, on est obligé de penser à ce but complètement dingue de Saeed Al Owairan lors du Mondial 94, face à la Belgique. L'un des plus beaux buts de l'histoire de la Coupe du monde. Cette année-là, l'Arabie Saoudite fait huitième de finale. Depuis, elle n'a plus jamais gagné un match en phase finale de Coupe du monde, avec un joli bilan de 4 buts marqués et 26 encaissés. Mais au moins, elle était là. Ce coup-ci, et comme en 2010, les Saoudiens regarderont donc le Mondial à la télé. En attendant d'organiser le leur, en 2038.

Ils ne seront pas non plus de la partie : Ukraine (cheh !), Roumanie, Bulgarie, Slovénie, Hongrie, Serbie, Écosse, Tunisie, Afrique du Sud, Mali, Venezuela, Pérou, Chine, Corée du Nord, Qatar, Jamaïque, Saint-Marin.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

derIngenieur Niveau : CFA
"le Danemark a connu la plus grosse carotte : il a terminé deuxième de sa poule, derrière l’Italie, mais en tant que « moins bon deuxième », il n’a pas eu le droit de disputer les barrages."

Les nerfs !

"Entre la Norvège, la Suède et le Danemark, il y a toujours la place pour un pays nordique à la Coupe du monde"

Oue, mais eux ils ont pas de chomage.

"L’élimination la plus cruelle, c’est peut-être celle du Sénégal. À quelques secondes de la fin, les Sénégalais ont eu la balle de qualification face aux Ivoiriens. Ils l’ont loupé et, sur la contre-attaque, la Côte d’Ivoire a scellé le score."

France-Bulgarie ?
EstebanSanchodelaVega Niveau : DHR
@deringenieur
Ils ont du chomage ..
Norvège 3,5%
Suède 7,9%
Danemark 6,8%
(et nous 10,9)

et pour l'élimination la plus cruelle, la on parle de cette année, pas d'il y a 20 ans ...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
"On aurait tant aimé voir la légende Mohamed Abou Trika au Brésil."

Lui, et aussi Gomaa, sans aucun doute l'un des défenseurs "africains" les plus sûrs de sa génération

Et aussi et surtout Ahmed Hassan, recordman historique du nombre de sélections internationales (183), même s'il ne joue plus depuis un an et demi avec les Pharaons (maintenant qu'il a le record).

Ils ne joueront jamais de coupe du monde (tous 35 ans ou plus), et on peut en dire autant de Berbatov, Seydou Keïta, Claudio Pizarro et ... Ryan Giggs.

Quant à Ibrahimovic, je suis pas du tout un fan mais je regretterai vraiment son absence, quel showman, quel joueur, inégalable dans la confiance en soi.

Les grands absents seront des équipes soit vieillissantes, soit très rajeunies récemment :

Suède, Danemark (Eriksen-Fischer-Kjaer-Cornelius, c'est pour demain), Serbie même chose en reconstruction, Paraguay vieillissant pas de relève, Maroc là aussi j'ai mal à mon Belhanda, ils avaient largement les joueurs pour le faire mais quel bordel cette sélection
Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
Il décrit l'action je pense.
Un peu deg pde ne pas voir les pharaons au Brésil, ça ne leur aurait pas fait de mal vu la situation au pays en plus...En ce moment, il ne doivent pas être des plus compétitifs, mais avec un peu de stabilité ils auraient pu être intéressants, un vrai collectif, pas une équipe qui se repose sur ses individualité!
Cela reste tout de même une énigme cette domination en coupe d'afrique et l'incapacité à se qualifier à la coupe du monde.
Soulcialist Niveau : Loisir
"Ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle pour ceux qui comptaient se rincer les yeux sur les supportrices présentes en tribunes".

Est-ce vraiment une perte au pays du bikini, du brésilien, le tout saupoudré de silicone?

"Ukraine (cheh)"

Eric Maggiori tu es un gamin!
derIngenieur Niveau : CFA
Message posté par EstebanSanchodelaVega
@deringenieur
Ils ont du chomage ..
Norvège 3,5%
Suède 7,9%
Danemark 6,8%
(et nous 10,9)

et pour l'élimination la plus cruelle, la on parle de cette année, pas d'il y a 20 ans ...


Bon, fin de journée, fatigue toussa, donc:

Cf "Sochaux Stern des Ostens".

Bonsoiretàdemain
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par LaPaillade91
Maroc là aussi j'ai mal à mon Belhanda, ils avaient largement les joueurs pour le faire mais quel bordel cette sélection


On a vraiment une fédé très mauvaise, qui nous fait croire qu'en prenant le meilleur entraineur de la ligue marocaine (une référence...) on allait lutter pour devenir une des meilleurs équipes d'Afrique...
LibidoPostToxico Niveau : National
Note : -7
Pourquoi dire l'Ukraine (Cheh) ?? pourquoi tant de haine envers eux !? genre ils ont failli nous voller ce qui nous revenait de droit, car oui naturellement on pense que la France etait plus légitime pour la coupe du monde que l'Ukraine !!

De toute facon un journaleux qui rajoute que parmi les absent il y aura le Qatar. On devine le niveau
"En même temps, avant, on aurait regretté l’absence de Nedvěd, Poborsky ou Smicer. Aujourd’hui, à part Petr Čech, qui aurait pu nous faire vibrer ?"

Rosicky, énorme avec Arsenal depuis le début de la saison
Et la Serbie ? Quand on voit leur effectif sur le papier, y'a quand même des joueurs de grand talent :

Nastasic, Subotic, Ivanovic, Kolarov, Bisevac, Tomovic, Tadic, Matic, Ljajic, Kuzmanovic...

Dommage que devant, la nouvelle génération soit encore trop tendre : Mitrovic, Markovic, Zivkovic...

En tout cas, si ces joueurs confirment, nul doute que ça sera une très belle équipe.
c'est quoi la blague de Maggiori "UKRAINCHE"?
La fin de l'article qui se conclut par l'équipe la plus lolesque de la zone Europe. En attendant Gibraltar ?
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
Message posté par Verratti
c'est quoi la blague de Maggiori "UKRAINCHE"?


Heu...Comment dire?

Cheh!
Message posté par LaPaillade91
"
Quant à Ibrahimovic, je suis pas du tout un fan mais je regretterai vraiment son absence, quel showman, quel joueur, inégalable dans la confiance en soi.


Ibrahimovic, Lewandowski, Aubameyang, Bale, Ramsey, Dzeko, Cech, Agger, Ivanovic ... c'est vrai que ça fait un paquet de mecs qu'on aurait aimé voir se sortir les tripes dans une compétition internationale.
Dzeko y sera à priori, vu que la Bosnie est qualifiée.
Message posté par Telex
Dzeko y sera à priori, vu que la Bosnie est qualifiée.


Juste. Au temps pour moi.
Le Saint-Marin de la fin m'a tué.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Message posté par Lacaze
"En même temps, avant, on aurait regretté l’absence de Nedvěd, Poborsky ou Smicer. Aujourd’hui, à part Petr Čech, qui aurait pu nous faire vibrer ?"

Rosicky, énorme avec Arsenal depuis le début de la saison



L'équipe est hyper rajeunie mais il y a un vrai potentiel qui peut s'épanouir au prochain euro. Il suffit de voir les clubs engagés en europa league pour avoir un aperçu de certaines pépites ou Matěj Vydra meilleur jouer de championship l'an passé. Rosicky & Cech absents ça me fait sacrément ièche quand même..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Grecs et Croates qualifiés
0 40