1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir

Europe mineure : ça ferraille sec

L’actu des championnats européens hors le Big 6. Avec l’Ajax toujours en tête aux Pays-Bas, La Gantoise à la défense de son titre en Belgique, le Celtic qui prend le large en Écosse, la bagarre féroce entre Fenerbahçe et Beşiktaş en Turquie, les gros au ralenti en Russie, des records en Ukraine, du grand n’importe quoi en Grèce et un Français au top en Suisse.

88 8

Pays-Bas // Eredivisie

Après 14 journées aux Pays-Bas, c’est toujours pas mal serré entre les trois gros d’Eredivisie : l’Ajax (35 points), Feyenoord (32 points) et le PSV (31 points), qui occupent le podium dans cet ordre. Avantage tout de même à l’Ajax, leader depuis le début de saison et qui affiche à la fois le meilleur bilan offensif et défensif du championnat. Feyenoord, grâce notamment au très bon retour au pays de Dirk Kuyt (11 buts, 3 passes), reste au contact, mais a perdu bêtement des points le 1er novembre en s’inclinant face à ADO Den Haag. Quant au PSV, il s’en remet notamment à la réussite offensive de Luuk de Jong, auteur de 13 buts. Un autre qui se débrouille pas mal devant le but, c’est l’espoir français Sébastien Haller, qui en est à 10 buts déjà pour Utrecht, dont un doublé décisif en fin de match lors de la victoire des siens face à Heracles (4-2). Autre Français au top : Édouard Duplan d’ADO, co-meilleur passeur d’Eredivisie avec 6 passes. Dans le bas de tableau, c’est la cata pour Twente, récente valeur sûre du championnat aujourd’hui en pleine crise, sportive et extra-sportive, qui vient d’enchaîner cinq défaites de rang…

Belgique // Jupiler Pro League

Le tenant du titre La Gantoise, récent vainqueur de Lyon en C1, confirme ses bonnes dispositions du moment en occupant actuellement la tête du classement du championnat belge. Après 17 journées, les Buffalos comptent 36 points et devancent une formation du FC Bruges euphorique (34 points, 5 victoires de suite). Suivent Ostende, qui s’accroche (34 points), et Anderlecht (32 points), qui compte un match en moins du fait des événements qui ont secoué Bruxelles ce mois-ci. Ni Genk ni le Standard n’occupent pour l’instant une des six places pour se qualifier pour les play-offs 1 et se disputer le titre en fin de saison. La forme est un peu meilleure néanmoins pour les Rouches qui restent sur trois matchs sans défaite dont une importante victoire 3-2 sur la pelouse de Zulte-Waregem, qui occupe actuellement la dernière place qualificative des PO1. Dans le bas de tableau, deux équipes sont décrochées (définitivement ?) : Louvain et Westerlo.

Écosse // Premiership

Même si le Celtic est encore loin d’être parfait cette saison, il étire progressivement le peloton et devrait s’adjuger sans trop flipper ni trop vibrer un cinquième titre de suite. Après 16 journées, il possède 39 points et devance Aberdeen (32 points) et Hearts (31 points). Le truc franchement pas rassurant pour le football écossais, c’est qu’il continue inexorablement de reculer sur la scène européenne. Trois de ses représentants de la saison n’ont pas passé l’été (éliminés par des clubs kazakh, arménien et roumain), tandis que le Celtic est déjà éliminé de la phase de poules de la Ligue Europa… Un petit point sinon de l’actu des Rangers en D2 : ils ont récemment enchaîné une première défaite face à Hibernian, puis un nul face à Livingston, ce qui permet à Hibernian de revenir à hauteur au classement, alors qu’il n’y a qu’une seule montée directe en Premiership.

Turquie // Süper Lig

Le championnat turc vient de changer de leader : c’est désormais Fenerbahçe (30 points après 13 journées) qui occupe la tête du classement en profitant de la contre-performance de Beşiktaş (29 points), battu 0-2 à domicile dimanche face à Akhisar. Cette dernière est l’équipe surprise du moment : elle est désormais troisième (25 points) avec un effectif de seconds couteaux et d’éphémères gloires du style Landry N’Guémo, Lomana LuaLua, Douglão et Hugo Rodallega. Seulement quatrième avec 25 points, Galatasaray n’a remporté qu’un seul de ses cinq derniers matchs de Süper Lig et a récemment opéré un changement d’entraîneur : Hamza Hamzaoğlu, qui avait remplacé Cesare Prandelli il y a moins d’un an, saute à son tour pour céder sa place à l’expérimenté Mustafa Denizli, qui revient dans un club qu’il avait entraîné il y a plus de 20 ans. Au classement des buteurs, c’est l’inusable Samuel Eto’o qui occupe la tête avec 11 buts, devant les 9 buts de Mario Gómez. Mais ça ne sert pas à grand-chose, car la formation du Camerounais, Antalyaspor, occupe une décevante dixième place provisoire.

Russie // Premier Liga

Il ne reste plus qu’une journée à disputer en 2015 en Russie, avant l’incontournable hibernation hivernale qui va durer jusque début mars. Le CSKA est assuré d’être champion d’automne avec 37 points au compteur. Leader du classement depuis la 5e journée, la formation moscovite tient pourtant une petite forme ces temps-ci avec une série de trois matchs de championnat sans victoire. C’est d’ailleurs le cas pour toutes les équipes de haut de tableau : aucune des quatre premières n’a gagné lors de la dernière journée. Derrière le CSKA, on trouve la surprise Rostov (31 points), dont le meilleur classement de son histoire est une sixième place obtenue en 1998, mais qui a tout de même remporté la Coupe de Russie, son premier trophée, en 2014. L’effectif est très international avec 12 nationalités représentées : Iraniens, Sud-Coréen, Angolais, Gabonais, Équatorien, Finlandais… Suivent le Lokomotiv (31 points) et un Zénith Saint-Pétersbourg décevant, incapable de gagner un match de Premier Liga depuis 5 journées. Ce n’est pas aussi catastrophique néanmoins que pour le Dynamo Moscou, l’ancien club de Valbuena, loin de ses ambitions récentes et qui devrait plutôt devoir se battre pour le maintien que pour l’Europe cette saison…

Ukraine // Premier Liga

En Ukraine aussi, c’est bientôt la fin de la phase aller avec pour le coup un très gros suspense en haut de tableau : le Shakhtar Donetsk (40 points, +36) ne devance le Dynamo Kiev (40 points, +25) qu’à la différence de buts. Chacun joue avec ses armes : l’attaque pour le Shakhtar (47 buts marqués dont 21 pour le seul Alex Teixeira, après 15 journées !), la défense pour le Dynamo (6 buts encaissés seulement). Possible que le championnat se joue lors du choc entre les deux équipes, programmé au 30 avril.

Grèce // Superleague

L’Olympiakos a remporté les cinq derniers championnats et devrait très logiquement en ajouter un sixième de suite à son interminable palmarès. Le club du Pirée semblait pourtant avoir plus de concurrence que les saisons précédentes, mais a récemment pris le large (36 points) devant l’AEK Athènes, un revenant (23 points). L’autre gros club de Grèce, le Panathinaïkos, s’est tiré une balle dans le pied en merdant son choc à domicile face à l’Olympiakos le 21 novembre. Du fait des supporters locaux qui ont encore fait dans le n’importe quoi, le match a été annulé et le Pana s’est pris de lourdes sanctions : défaite sur tapis vert, 3 points en moins (ce qui fait qu’il rétrograde au 5e rang avec 19 points), quatre matchs à huis clos et 190 000 euros d’amende. Désespérant… Michael Essien, qui vient d’intégrer l’effectif, doit se demander ce qu’il fout là.

Suisse // Super League

La Suisse, ce pays de football où c’est presque toujours pareil : le FC Bâle domine, les adversaires font ce qu’ils peuvent. Après 17 journées, les Bâlois ont pris le large (40 points) devant les Grasshoppers (33 points) et les Young Boys de Berne (28 points). Cette dernière formation est actuellement privée de Guillaume Hoarau, blessé. Un Français qui brille en revanche, c’est Yoric Ravet. L’ancien de Saint-Étienne et du SCO d’Angers évolue désormais pour les Grasshoppers et affiche un remarquable bilan statistique personnel : 8 buts, 7 passes décisives. Son capitaine n’est autre que Kim Källström, qu’on avait un peu perdu de vue.

Par Régis Delanoë
Est ce que bientôt la Ligue 1 n'a pas sa place dans Europe mineure ?

Yaya Sanogo est il titulaire ? Si oui quel jugement peut on avoir sur son jeu.

"47 buts marqués dont 21 pour le seul Alex Teixeira, après 15 journées !" En voilà une belle recrue pour les Gunners
Hé bin ? Et la Ligue 1 ?
La vraie info, c'est que Lomana LuaLua joue encore !
La dernière fois que j'avais entendu parler de ce type, ça devait être sur Championship Manager 2001-2002.
Mais c'est bien ça mon Régis!
Juste un petit problème quand à la définition d'un championnat "mineur",hein...
Le contenu du nouveau site est intéressant, contrairement à son apparence avec laquelle visiblement y va falloir composer bande de petits casse-couilles critiques.
GENERAL DE GOAL. Niveau : National
Message posté par AJG16
Est ce que bientôt la Ligue 1 n'a pas sa place dans Europe mineure ?

Yaya Sanogo est il titulaire ? Si oui quel jugement peut on avoir sur son jeu.

"47 buts marqués dont 21 pour le seul Alex Teixeira, après 15 journées !" En voilà une belle recrue pour les Gunners


la ligue 1 est-elle un championnat majeur vu d'espagne ou d'angleterre?ou juste un reservoir de bons joueurs.
MacchiaGobbo Niveau : CFA2
"Le football toujours le même en suisse"

C'est vrai que la lutte pour le titre en L1 risque d'être superbe cette saison
KillerCroc Niveau : CFA
Twente, c'est dur.
FolkTheWorld Niveau : District
L'AEK de retour ça fait bien plaisir !

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
88 8