1. // Europe – Autres championnats – Ce qu'il faut retenir

Europe mineure : ça ferraille de partout

L'actu des derniers jours dans les championnats européens, hors le top 6. Featuring le PSV qui a tué le suspense aux Pays-Bas, la Jupiler League fofolle, des Suisses très excités, une actrice porno en Russie, un ancien de la L1 double buteur en Grèce et des publics magnifiques.

3 10

Le championnat qui dit merde au suspense

Pays-Bas // PSV champion des Pays-Bas devant l'Ajax et Feyenoord. Il a beau rester 4 journées encore à disputer en Eredivisie cette saison, le podium est déjà en place et ne devrait plus bouger, tant les écarts entre ces trois équipes – et celles d'en dessous – sont importants. Leader avec 10 points d'avance, il reste un dernier effort à produire pour le PSV samedi à domicile contre Heerenveen pour officialiser son titre, le 22e de l'histoire du club et le premier depuis 2008. Quadruple tenant du titre, l'Ajax va devoir cette fois se contenter d'une place de dauphin, récupérant au passage un ticket pour le tour préliminaire de la C1. Troisième avec une solide avance sur le Vitesse Arnhem et AZ, Feyenoord disputera la saison prochaine une nouvelle fois la Ligue Europa avec un renfort qui fait plaisir : Dirk Kuyt, de retour à Rotterdam pour achever sa magnifique carrière.

Le système de play-offs aussi con qu'excitant

Belgique // Un mini-championnat à six avec division des points acquis jusque-là par deux : oui, le système des play-offs en Belgique est sacrément con. Il est injuste aussi, aucun doute là-dessus. Mais il est tout aussi sûr qu'il permet à cette fameuse Jupiler League d'offrir un formidable suspense à chaque fin de saison ou presque. L'actuelle ne déroge pas à la règle avec le FC Bruges, impérial lors de la saison régulière, qui n'est déjà plus sûr de rien et qui se trouve sous la menace de La Gantoise, Anderlecht, le Standard, Courtrai et Charleroi, ces six équipes se classant actuellement dans cet ordre et se tenant en seulement 6 points, à 8 journées de la fin ! Chaque journée est l'occasion d'une grosse affiche : le week-end dernier, le Standard qui domine Anderlecht 3-1, dimanche prochain Bruges qui reçoit cette même formation d'Anderlecht. Et le samedi suivant, ce sera le derby wallon entre Charleroi et le Standard ! Miam.

Youtube

L'homonyme rouquin en pleine hype

Écosse // Nom : Rooney. Prénom : Adam. Nationalité : irlandaise. Arrivé l'été dernier à Aberdeen en provenance d'Oldham Athetic, l'attaquant rouquin affole les compteurs en Écosse. Il occupe assez largement la tête du classement des buteurs avec 16 réalisations (26 toutes compétitions confondues), devant le local Greg Stewart (13 buts, Dundee) et le Français d'Hamilton, Anthony Andreu. Pour le titre national en revanche, il ne devrait pas échapper une nouvelle fois au Celtic, même si les Bhoys ne sont franchement pas flamboyants cette saison…

Youtube

Le gros coup de chaud auquel on ne s'attend pas

Suisse // L'un des matchs les plus tendus du week-end dernier en Europe a eu lieu dans le cadre de la Super League suisse. Un championnat d'ordinaire assez paisible, sauf pour certaines affiches comme ce FC Bâle/FC Zurich, qui s'est conclu par la victoire 5-1 des premiers, qui filent tout droit vers un nouveau titre. Un match avec 6 buts donc, mais aussi 2 expulsions avant la mi-temps et 10 minutes d'interruption en seconde période pour des jets de pétards sur la pelouse. Le train spécialement affrété pour les supporters visiteurs a aussi été saccagé. Sacrée bonne ambiance, dis donc…

Youtube

Le pays où tu sens que ça peut partir en cacahuète

Turquie // En Süper Lig turque aussi, il y a pas mal de tensions. Déjà parce que le suspense reste intact en haut de classement. À 8 journées de la fin, Galatasaray occupe la tête avec 2 points d'avance sur Fenerbahçe et 3 sur Beşiktaş. Les trois gros d'Istanbul sont au rendez-vous et le money time promet d'être ultra chaud. Et puis, bien sûr, il y a l'attaque contre le car de Fenerbahçe l'autre jour qui a forcément cristallisé la tension. Le championnat a été suspendu une semaine, et le président Erdoğan a reçu les 18 capitaines pour bien montrer qu'il ne prenait pas cet événement à la légère. Jeudi dernier, c'est le bus de l'équipe de handball de Beşiktaş qui a cette fois été la cible de jets de pierre, alors que l'équipe était en déplacement dans le Sud du pays. Va falloir se calmer un peu, les mecs.

Le gars de la Ligue 1 qu'on avait oublié et qui nous dit coucou

Grèce // Sans surprise, le championnat grec devrait une nouvelle fois être remporté par l'Olympiakos, qui devance largement le Panathinaikos et le PAOK au classement. La formation du Pirée vise même le doublé coupe-championnat. En demi-finale aller de la Coupe de Grèce, elle s'est imposée 3-0 sur la pelouse de l'Apollon Smyrnis, avec un doublé réussi par un certain Matthieu Dossevi. L'ancien Valenciennois a également inscrit 3 buts en championnat cette saison, sa première en Grèce.

Youtube

La fin de quinquennat toute proche

Ukraine // Dimanche, le Dynamo Kiev a dû se contenter d'un nul 2-2 à domicile face à Zorya Louhansk, mais il conserve tout de même une solide avance de 5 points en tête du classement sur le Shakhtar, quintuple tenant du titre. La passation de pouvoir n'a jamais semblé aussi proche entre les deux géants du football ukrainien, l'historique Dynamo et le nouveau riche Shakhtar, dont la saison a évidemment été fortement perturbée par son exil forcé à l'ouest du pays, pour fuir les lourds conflits qui secouent Donetsk et sa région. La finale du championnat va se jouer le 26 avril prochain avec le choc entre les deux rivaux. Victoire impérative pour le Shakhtar s'il veut encore y croire. Il reste encore 7 journées à disputer.

Le buteur qui vient de se faire proposer une sacrée carotte

Russie // Les jeux semblent faits en Russie avec le Zénith largement en tête et le CSKA Moscou qui craque (3 défaites de rang), cédant même sa deuxième place à la surprenante équipe de Krasnodar. Quatrième, le Dynamo Moscou n'a pas encore totalement dit adieu à la qualification pour la prochaine Ligue des champions. Un des coéquipiers de Mathieu Valbuena devrait être particulièrement motivé en cette fin de saison : l'attaquant Aleksandr Kokorin, qui s'est vu promettre un marathon sexuel de 16 heures par l'actrice porno Alina Henessy s'il parvient à marquer 5 buts supplémentaires d'ici la fin de saison. Bizarrement, elle n'a pas soumis cette proposition à Petit Vélo…

Le promu qui n'en finit pas de fêter sa remontée en élite

Suède // Enfin sortie de la D2, la formation d'Hammarby enflamme ce début de saison 2015 en Suède, avec un premier derby de Stockholm remporté 2-1 face à Djurgårdens lundi, avec, en prime, une ambiance dingue. Vive la Scandinavie.

Youtube

L'anniversaire qui se fête avec un tifo magnifique et une victoire de prestige

Pologne // Vive la Pologne aussi avec des tifos de folie réalisés à chaque journée ou presque en Ekstraklasa. Le dernier en date était pour fêter les 70 ans du Lechia Gdańsk. Un anniversaire célébré en prime devant plus de 36 000 spectateurs par une victoire 1-0 face au leader du championnat, le Legia Varsovie. Et ça, c'est beau.

Youtube


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Juventine7 Niveau : CFA2
MAIS IL EST OU VOTRE PUTIN DE DÉCLIN DE MERDE????!!!
3 italiens, 2 victoires et un nul favorable, allez bonne journée bande de zoulous.
Lepetitprince Niveau : DHR
Message posté par Juventine7
MAIS IL EST OU VOTRE PUTIN DE DÉCLIN DE MERDE????!!!
3 italiens, 2 victoires et un nul favorable, allez bonne journée bande de zoulous.


Pour un championnat mineur d'europe c'est pas mal en effet.
En Belgique, c'est clair qu'il faut attendre avant de voir un potentiel vainqueur se démarquer. Statu quo après deux journées de PO, tout le monde gagne a domicile jusqu'ici. Reste à voir une ou deux équipes suffisamment forte pour s'imposer à l'extérieur, c'est là que se fera la différence.
Juventine7 Niveau : CFA2
Ahahah petit prince t'es trop fort tu m'as eu lol xP.
Nan mais plus sérieusement, parce que c'est bien de faire des comparaisons les semaines qui précèdent l'Europe mais vous êtes ou au moment de tirer des conclusion?
Bilan des français en CL ? 0. En EL ? Ah merde, au temps pour moi.
Êt les allemands? Si on peut dire que Munich cest une erreur de parcours (êt encore, Porto démérite vraiment pas), Schalke rien a dire, mais wolsburg alors? Le grand club allemand capable de tenir tête a l'ogre Bavarois qui se fait fister par ces vieux napolitains, bonne blague.
Les espagnols confirment rien a redire.
Êt les italiens qui ont fait fermer quelque claque merde, franchement ça fait du bien.

Vous êtes ou les trolls de bad étages?
Les polo Russel et autre, je vous entends plus depuis mardi.
Petite rectification : Anthony Andreu est parti cet hiver d'Hamilton pour suivre le coach Alex Neil parti à Norwich City. C'est d'ailleurs en partie pour ça (avec le départ de Mickaël Antoine-Curier et la fatigue) qu'Hamilton n'avance plus du tout. 13 matchs de suite sans victoire.
Lepetitprince Niveau : DHR
Message posté par Juventine7
Ahahah petit prince t'es trop fort tu m'as eu lol xP.
Nan mais plus sérieusement, parce que c'est bien de faire des comparaisons les semaines qui précèdent l'Europe mais vous êtes ou au moment de tirer des conclusion?
Bilan des français en CL ? 0. En EL ? Ah merde, au temps pour moi.
Êt les allemands? Si on peut dire que Munich cest une erreur de parcours (êt encore, Porto démérite vraiment pas), Schalke rien a dire, mais wolsburg alors? Le grand club allemand capable de tenir tête a l'ogre Bavarois qui se fait fister par ces vieux napolitains, bonne blague.
Les espagnols confirment rien a redire.
Êt les italiens qui ont fait fermer quelque claque merde, franchement ça fait du bien.

Vous êtes ou les trolls de bad étages?
Les polo Russel et autre, je vous entends plus depuis mardi.




Quel est le rapport avec l'article ?

Dans tous les cas il n'y a pas de quoi se vanter d'avoir une seule équipe ayant le niveau de la C1 quand on connait le niveau des équipes italiennes entre 1990 et 2005...
L'EL n'en parlons même pas.
Lepetitprince Niveau : DHR
Message posté par Juventine7
Ahahah petit prince t'es trop fort tu m'as eu lol xP.
Nan mais plus sérieusement, parce que c'est bien de faire des comparaisons les semaines qui précèdent l'Europe mais vous êtes ou au moment de tirer des conclusion?
Bilan des français en CL ? 0. En EL ? Ah merde, au temps pour moi.
Êt les allemands? Si on peut dire que Munich cest une erreur de parcours (êt encore, Porto démérite vraiment pas), Schalke rien a dire, mais wolsburg alors? Le grand club allemand capable de tenir tête a l'ogre Bavarois qui se fait fister par ces vieux napolitains, bonne blague.
Les espagnols confirment rien a redire.
Êt les italiens qui ont fait fermer quelque claque merde, franchement ça fait du bien.

Vous êtes ou les trolls de bad étages?
Les polo Russel et autre, je vous entends plus depuis mardi.




Quel est le rapport avec l'article ?

Dans tous les cas il n'y a pas de quoi se vanter d'avoir une seule équipe ayant le niveau de la C1 quand on connait le niveau des équipes italiennes entre 1990 et 2005...
L'EL n'en parlons même pas.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Je sais pas ce qu'en pensent les forumeurs belges de So Foot mais ce système de play-off me paraît un peu bordélique et assez injuste pour les clubs ayant fait une bonne saison régulière (le foot, c'est pas la NBA et le championnat est censé sacrer l'équipe la plus régulière). Après, c'est sûr que c'est bien pour le suspense mais bon...
Non c'est magnifique ce système de playoff en Belgique.

Prenons Charleroi, cette année j'ai eut la chance d'y être. La qualification en play off est incroyable pour ce genre de club, les play off c'est un peu comme leurs ligues des champions à eux.
Après les gros clubs n'ont qu'a confirmer qui est le plus fort entre eux. Et ca marche super bien :)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 10