1. // Euro 2016
  2. // Finale
  3. // France-Portugal (0-1)

Euro et malheurs des Français du Portugal

Le 14 juillet à Porto, c'est jour de fête nationale pour les expatriés français. L'occasion de prendre des nouvelles de celles et ceux qui ont vécu défaite et victoire dans une même soirée.

Modififié
Dimanche 10 juillet 2016, 23h30 : 66 millions de Français tirent la gueule. Ils sont 11 millions à kiffer au Portugal, tout juste sacrés rois d'Europe par la grâce d'Eder. Au milieu de la liesse, 15 000 « inscrits au registre des Français établis hors de France » , 30 000 en comptant les binationaux. Expatriés ou non, ils ont vécu un dimanche tiraillé, entre le facile « quoi qu'il arrive on a gagné !  » et les choix cornéliens vis-à-vis de la famille ou des amis. Quatre jours plus tard, à Porto, la communauté française se rassemble à l'invitation du consul général. Une petite sauterie organisée au Lycée français en l'honneur de la fête nationale où se pressent les membres éminents du contingent tricolore, de l'Alliance française à l'Association française du nord du Portugal. Évidemment, personne n'a oublié l'histoire de son dimanche soir.

Rideaux tricolores et vin vert


Tout juste un rideau en guise de drapeau. À l'Alliance française de Porto, on apprend la langue de Molière aux Portugais, mais on n'arbore pas pour autant les oripeaux tricolores. Ana Maria Pereira, franco-portugaise et directrice de l'institution du 88 rua Santa Isabel, rappelle que son Alliance est une association de droit local et n'a, à ce titre, pas le droit d'afficher les couleurs de la République française, un privilège réservé aux représentations diplomatiques officielles. Des rideaux bleu, blanc, rouge, donc, et une phrase de bienvenue : « Ici commence la France.  »


Mais pas de retransmission organisée le soir de la finale : « Le comité de direction n'a pas souhaité organiser de diffusion » , précise Ana Maria. « Il est composé de trois Portugais et deux Français et a estimé que c'était trop clivant. C'est trop difficile de choisir son camp ! » Fernanda, employée de l'Alliance française, n'a pas eu ce problème : « Viva Po'tougal ! » lance la jeune fille en passant dans le bureau de la directrice. Et pas d'embrouilles le soir de la finale : « Mon compagnon est français, mais heureusement il travaillait le soir de la finale. Cela dit on n'est pas fâchés, hein, il continue à me parler ! » Une belle preuve d'amour.


Au Lycée français, autour d'un verre de vinho verde, Damien le confesse volontiers : « J'ai regardé la finale chez moi. C'était trop difficile de la regarder dehors, avec tous les Portugais.  » Professeur à l'Alliance française, il a eu beaucoup de demandes de report de cours, les soirs de match de la Seleção. Mais ne s'est pas servi de l'Euro dans ses programmes pédagogiques : « On a eu des discussions informelles, je me souviens avoir parlé de Battiston avec un élève avant France-Allemagne. Mais je n'ai rien organisé de spécifique là-dessus. Bon, depuis dimanche, on en parle quand même beaucoup plus » , concède le prof, au Portugal depuis huit mois. « Je me fais chambrer, un peu. Certains se plaignent encore du jeu rugueux des Français. J'ai envie de dire "Mais tais-toi, vous avez gagné !" Mais ça va. Un élève m'a dit : "Notre stratégie, c'est d'endormir le public, puis l'équipe adverse, et enfin de marquer un but." Ils restent conscients qu'ils n'ont pas régalé ! » Mais ils ont gagné.

«  Je leur rappelle 2004, ils savent ce que c'est ! »


La défaite, Bernard Orange l'a vécue chez un ami français. Avec l'Association française du nord du Portugal qu'il préside, ils ont décidé de ne rien organiser pour la finale. « Pour tous les matchs des Bleus, on se retrouvait dans des bars tenus par des compatriotes. Ça permet de se réunir et de faire connaître les adresses. Mais pour la finale, on a préféré ne rien faire. Il y a beaucoup de couples mixtes, de familles portugaises, ils voulaient plutôt rester ensemble.  » Le patron d'une société d'air liquide n'en a pas moins ouvert le champagne. Et a dû affronter ses collègues portugais dès le lendemain : « Ah c'est sûr, ils me font revivre la finale depuis dimanche ! Mais ça va, c'est bon enfant. Et puis je leur rappelle 2004, ils savent ce que c'est ! » De Charisteas à Eder, il n'y a qu'un bout de crampon.


Pour Tomas, Natacha et Katarina en revanche, la défaite est plus amère. Anciens élèves au lycée français, look grunge et bonnet sur la tête malgré les 25°C, ils n'ont pas franchement vécu la soirée rêvée par tous les Français. Depuis Baixa, le quartier des bars posé sur les rives du Douro, la vie a été dure dès 19h45, heure locale. Son de la télé coupé pendant La Marseillaise, maquillage effacé par les supporters locaux, merci pour ce moment. « Même si je suis là depuis 11 ans, je suis clairement pour la France, impose Tomas. Et dimanche, c'était dur. De toute façon, maintenant, ils vont nous en parler pendant 45 ans. » Et nous, on n'aura toujours pas oublié.



Par Eric Carpentier, à Porto
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Psychedelic Train Niveau : CFA2
Pour ma part, sur Lyon, je ne tenais pas à regarder ce match tout seul. Je suis allé à la fanzone mais trop tard et me suis donc rendu dans un bar tenu par des émigrés ou luso descendants, comme moi. Drapeaux portugais en terrasse, Super Bock, etc... Ca sentait bon la petite ambiance portugaise.

Pourtant, très vite, les gens assis à la terrasse ont commencé à sortir les casquettes françaises, acheter des drapeaux FR au vendeur à la sauvette, et là, j'ai senti que, non, il allait falloir prendre sur soi. A l'heure de l'hymne, une 10aine de locaux se mettent devant la télé, bras dessus bras dessous, et entonnent La Marseillaise. Dans le cadre de ce match, ça m'est bien rentré dedans. J'ai serré les dents, personne n'a protesté, rien dit. Le match commence, et là, 10 à 20 mecs entonnent des chants de supporters, chansons à boire et chambrent à chaque action, qui sont françaises pendant toute la première mi-temps. Les rares portugais sur place ne disent rien, restent amorphes, ou plutôt encaissent sans mot dire, serrant les poings. Comme ils ont toujours fait depuis leur arrivée ici, en fait. Mais c'est dur en plus de casser les oreilles et déconcentrer. La sortie de CR n'arrange rien, mais je ne veux louper aucune minute de ce match. Pour moi, c'est tendu, faut même pas me toucher, j'ai peur de déraper. La mi-temps sifflée, je rentre chez moi rue de Marseille, passe à la superette m'acheter un pack de Heineken, et je serai très bien tout seul.

Ils ont tenu. Poteau de Gignac, arrêts fabuleux de Rui Patricio, ça sent bon. "Eder! Edeeeeer!!!! Ce mec là, jusqu'à cette minute, c'était la chèvre ultime", que je gueule à ma compagne! J'ai pu exulter, même avec la minute de retard proposée par mon stream : dehors, silence absolu, mais il me suffisait ce soir là de faire 400 mètres pour me retrouver dans une ambiance un peu surréaliste, drapée de rouge et de vert.

Au taf, des regards, sourires, mais aucun collègue n'en a parlé. Quelques potes qu'ont eu du mal à avaler, qui font peut-être même encore la gueule à l'heure qu'il est. Je comprends : 2004, mais aussi 2006, 2000 et même 1984. Cette fois-ci, après Allemagne - Italie et France - Allemagne, c'était écrit. Merci Eder, merci l'équipe das Quinas!
:(

Franchement j'ai commencé le match en me disant qu'une victoire du Portugal me ferait plaisir ... bah oui quand tu es a Lisbonne depuis un petit moment ...

Mais au final une fois le coup de sifflet final , c'était uniquement de la tristesse et de la déception !

Mais bon on a quand même fait la fête !


P.S: je ne sais pas combien on est de Français sur Lisbonne , mais entre les touristes et les expatriés , on entends du français a chaque coin de rue ....
Nantais vivant au Portugal depuis 18 ans, je suis mitigé. Sale moment mais content pour eux. On n'a pas fini d'en entendre parler. Le foot ici, ça passe avant tout. Alors, c'est pas Payet qui a blessé Ronaldo, c'est tout le pays qui s'est jeté sur sa jambe. C'est pas quelque aigris qui ont mal réagi à la défaite, c'est 60 millions de Français qui auraient exprimé tout leur mépris pour les Portugais. Alors on se fait tout petit et on attend que ça passe. Mais on est tellement bien ici qu'on le leur pardonne... comme ils nous l'ont pardonné aussi dans le passé.
Vous êtes beaux joueurs messieurs et c'est d'autant plus appréciable.
Vous êtes nés en France et aimerez son foot jusqu'à votre mort, personne ne vous demandera pourquoi. Peut-être transmettrez-vous cet amour à vos enfants, où que vous soyez et je vous inviterais même à le faire.

En effet comme l'a si bien dit PTrain, nous avons connu 1984, 2000, 2006 contre la France. On a instauré une rivalité que les français ont entretenu en nous traitant gentiment de losers, en nous mettant pour certains, le nez dans la me*de pour bien rappeler que l'équipe, malgré les stars était moins bonne.
Mais, moi c'est bien 2004 que j'ai le plus au travers de la gorge..
tu ne peux pas perdre contre la Grèce, à la maison....
Portugal est "devenue" la Grèce des Français... On les aime bien les Portugais, dit-on toujours avec un petit ton condescendant... tant qu'on reste en dessous, on les aime bien.

On ne donne pas de ballon d'or pour récompenser une carrière, on ne gagne pas un euro pour récompenser de belles prestations depuis 16 ans mais le Portugal devait avoir une victoire au moins une fois et je l'ai vécue.
Vive la France
Viva Portugal!

Et profitez bien de ce beau pays !
Plus raciste qu'un portugais n'existe pas,un noir pourrait le sortir du tombeau il se lèverait et dirait:je ne t'aime pas,que penser d'autre quand 9 jours après l'euro2016 ,je croise des supporters portugais avec t-short Portugal, et un me dit:(je suis noir)je n'aime pas les noirs ,puis ils s'éloignent froidement.
le racisme n'est pas une question de couleur,c'est une question de connerie+ignorance...
Je suis 'blanc' (ça ne veut rien dire),Angolais/Portugais,et il m'est arrivé que des 'noirs' me disent,'je n'aime pas les blancs',comme quoi...
Tu ne peux pas géneraliser.En plus,je suis sûr que si tu vas au Portugal,tu t'aperceveras que personne en a rien a foutre de ta couleur,c'est ce que tu fais qui compte.Le racisme n'a pas de couleur et la connerie,elle,est bien universelle.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 109 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20