1. // Rétrospective
  2. // Euro 1992

Euro 92 : Le Danemark dit oui à l'Euro

Avant la Grèce en 2004, il s'agissait du résultat le plus surprenant de l'histoire de la compétition : le Danemark, champion d'Europe. Le fruit de la négligence adverse, d'un certain talent nordique (B.Laudrup, Olsen, Schmeichel), et d'un contexte géopolitique agité.

Modififié
L'Euro 92 a débuté le 9 novembre 1989. Le mur de Berlin fuit de toutes parts, et l'influence de l'évènement qui a rebattu les cartes de l'ordre mondial ne sera pas sans conséquence sur le tournoi sportif. Fille du desserrement de l'étau autoritariste, la poussée des nationalismes en Europe de l'Est va ainsi conduire à l'éclatement de la Yougoslavie, et à l'expulsion de sa sélection au profit du Danemark. L'histoire est connue, et pour Brian Laudrup & co, elle sera belle. Le bouleversement de la géographie européenne ne sera pas non plus sans conséquence sur le destin allemand, l'autre finaliste.

Quand le tirage au sort des éliminatoires de l'Euro est effectué, le processus de réunification n'est pas encore achevé, et des boules taquines placent la RDA et la RFA dans le même groupe. Séparés pendant un demi-siècle, Est et Ouest finissent par se réunir quelques semaines avant le coup d'envoi de la campagne européenne. L'Allemagne va progressivement intégrer les plus talentueux Ossies, dont Mathias Sammer, le futur Ballon d'Or 1996, qui disputera la finale de l'Euro en titulaire. Un autre invité a vu son identité évoluer dans les mois précédents la compétition : l'URSS, qualifiée comme telle, disputera le tournoi en représentant de la CEI. Les maillots CCCP sont rangés dans les placards de l'histoire.

Une France paralysée et le sosie de Kim Wilde

Avant d'être écartée du dernier Euro à se jouer à huit, la Yougoslavie pouvait être considérée comme la favorite du tournoi, tout du moins comme le plus beau des outsiders. L'ensemble balkanique réunissait, entre autres, les talents insolents de Robert Prosinečki, Dejan Savićević, Davor Šuker, Darko Pančev, et Siniša Mihajlović. L'éviction de la Yougoslavie va finalement placer la France seule face à l'Europe. Auteur d'un parcours parfait en éliminatoires (huit victoires en huit matches, dans un groupe où elle côtoyait l'Espagne et la Tchécoslovaquie), l'équipe guidée par Michel Platini va se pétrifier en Scandinavie, trop perméable à la pression.

En Suède, un vent de fraîcheur va souffler sur l'Euro. Repêché et pas franchement préparé, le Danemark s'immisce dans le dernier carré. Le pays hôte s'y glisse également pour la première fois de son histoire. Le 17 juin, date de l'ultime journée du groupe A, France et Angleterre maîtrisent pourtant encore leur destin, mais vont terminer la tête sous l'eau glacée de la mer du Nord. Les Bleus et les Three Lions s'inclinent sur le même score (2-1). Lors du dernier quart d'heure, un but du danois Lars Elstrup, joueur de l'OB Odense, met fin aux illusions de Papin, Cantona et Deschamps. Le bourreau des Anglais se nomme Tomas Brolin, le poupon suédois, pas loin d'être alors le sosie le plus convaincant de Kim Wilde.

Schmeichel > van Basten

Dans l'autre groupe, les Pays-Bas se font plaisir. Lors de l'ultime rencontre, ils marchent à nouveau sur l'Allemagne (3-1), après leur succès libérateur de 1988. La Mannschaft s'en remet finalement aux circonstances favorables pour passer. Car l'Écosse, séduisante mais déjà éliminée, ne va pas jouer les passives devant la CEI. À Norrköping, les McClair, McCall et McAllister s'amusent des Mikhailichenko, Aleinikov et toute la clique de l'ex-URSS (3-0). Après deux matches nuls encourageants face aux Pays-Bas et à l'Allemagne, la CEI sort par la petite porte.

Le bilan de la phase de poule conduit à tabler sur une finale Pays-Bas – Allemagne, pour définitivement régler les comptes de 1974. Qu'un nouveau conte d'Andersen soit écrit en 1992 ne traverse, alors, pas encore l'esprit de l'Europe. Il est même entendu que van Basten, Rijkaard et Gullit, désormais appuyés par le jeune Bergkamp, vont se charger de gentiment raccompagner les Danois vers leur drakkar. Privés de Michael Laudrup, en conflit avec le sélectionneur Richard Møller Nielsen, les rappelés de dernière minute ne sont clairement pas encore pris au sérieux, malgré leur place dans le dernier carré. Résultat : le Danemark dégomme les arrogants Oranje au terme d'une séance de tirs aux buts (2-2, 5-4 t.a.b). Un classique des grands tournois veut que le meilleur joueur d'une sélection provoque l'élimination des siens. C'est le cas de Marco van Basten, dont la frappe est repoussée par Peter Schmeichel, le meilleur gardien du tournoi.

Les Danois en tongs

Le Danemark est en finale, pendant que Serbes, Croates et Bosniaques continuent de s'entre-tuer. Brian Laudrup et consorts affronteront l'Allemagne. Privée de Matthaus et Voller, forfaits, mais menée par le nain Thomas Häßler, la Mannschaft signe son meilleur match de la compétition en demi-finales, pour éliminer la talentueuse génération suédoise (3-2). Celle des Brolin, Dahlin et Limpar, qui atteindra la demi-finale de la Coupe du Monde en 1994. C'est encore entendu, l'impitoyable Mannschaft va ramener ces insouciants danois à la réalité, et ajouter un nouveau trophée à son imposante vitrine. Depuis le dénouement de l'Euro 92, une image bucolique colle aux Danois. Celle de souriants Vikings, en tongs et bermudas, qui projetaient leurs vacances aux quatre coins du monde, avant de devoir renfiler shorts et chaussures à crampons.

Au vrai, la sélection nordique se trouvait rassemblée pour disputer un match amical face à la CEI au moment où la nouvelle de son repêchage lui est parvenue. Le relâchement danois était bien relatif. Le récit médiatique s'était toutefois emballé, et pendant l'Euro, le camp de base des Scandinaves n'était pas loin d'être décrit comme un club Med. En finale, les Allemands se figuraient-ils leurs adversaires en bermudas et en tongs ? Le sélectionneur Berti Vogts a confessé, après coup, que ses hommes, à son grand dépit, n'avaient pas abordé la finale le couteau entre les dents. Résultat : Jensen, Olsen et B. Laudrup vont encore bousculer l'ordre établi, et corriger proprement l'Allemagne (2-0). Le Danemark, qui venait de rejeter le traité de Maastricht, n'avait rien contre cet Euro-là.

A lire également :

Euro 1960 : Alors, Euro ?

Euro 1964 : L'Espagne se paye l'URSS

Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Excelent article!
c'est cette année là que j'ai commencer à piger le foot et des mecs comme Davor Šuker, Brian Laudrup, et Siniša Mihajlović sont resté à jamais gravés dans ma tete
Vous aurez compris mon amour pour le Real Madrid
fernandollorientais Niveau : CFA
ouais. trop bien.

on pourrait avoir un lien des highlights de la demi finale danemark-pays-bas svp ?

agé de trois ans, j avais alors d'autres préoccupations.
Si on ajoute Mijatovic, Boban, Stojkovic ou Jugovic, on se rend compte qu'une Yougoslavie unifiée aurait pu être un épouvantail européen dans les 90s.
super article, merci! je me souviens de la surprise de voir l'equipe de France se decomposer a l'Euro, ou on pensait qu'elle allait tout degommer
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4