Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour

Le système Benzema, de Gilles Verdez

Modififié

Chronique 4 : Gilles Verdez, Le système Benzema



I. Le pitch du bouquin

« L’ex-petit banlieusard de Lyon, issu d’une famille nombreuse d’origine algérienne, est un gamin timide, fan de rap et de Playstation, que tout le monde surnomme "Coco" » . Un gamin talentueux et persévérant, repéré très tôt, qui grandit sous emprise, au cœur d’un " système " où s’affrontent diverses influences, ballotté entre des clans concurrents. Karim Benzema est-il victime de son entourage familial et professionnel, de ses fréquentations, de ses amis parfois devenus voyous à qui il est malgré tout resté fidèle, ou bien mauvais garçon allant délibérément au devant des ennuis ? Qui se cache derrière le masque impassible de l’attaquant du Real, parmi les plus doués de sa génération ? » Une plongée dans l'entourage, ou plutôt les cercles concentriques autour du joueur français le plus médiatique du moment... Soyons honnêtes, on a envie de lire ça !

II. La cote « bleue attitude »

Dominique Séverac, qui suit l'EDF pour Le Parisien : « De toute façon, avec Benzema, les journalistes pratiquent le délit de sale gueule car il ne leur parle pas, ne donne pas d'interview. » Nicolas Vilas, auteur de Dieu Football Club : « Pour Benzema, c'est la même chose qu'en ce qui concerne Ribéry : le fait qu'ils soient musulmans déplaît à une partie de la France. » Et si le problème entre une partie de la France et Karim Benzema ne se résumait pas tout simplement à cela ?

III. Pourquoi faut-il lire ce livre ?

Après sa sortie, forcément calculée, réfléchie et discutée en amont, dans l'édition de Marca du 1er juin, il est intéressant de savoir comment Karim Benzema gère sa communication. Ou plutôt qui la gère pour, ou avec, lui et dans quel but. Le bouquin apportera des éléments nouveaux en expliquant les rôles respectifs de son incontournable agent, Karim Djaziri, et de la société de communication responsable de son image, notamment sur les réseaux sociaux.

IV. Pourquoi gagner du temps et ne pas acheter ce bouquin ?

Les bien-pensants diront : «  Mais Gilles Verdez c'est bien le mec qui fait le clown chez Hanouna, non ? On va quand même pas nous faire croire que c'est un journaliste d'investigation et qu'il peut nous pondre une analyse pertinente ! » Eh bien si ! L'omniprésence de Karim Benzema dans les médias fait que la lecture de ce bouquin ne sera pas superflue pour pouvoir réellement maîtriser le « sujet » .

V. L'analyse d'un « bleu » qu'on a kiffé

Si on en revient à l'aspect uniquement sportif, on préférera retenir cette analyse de Philippe Bergeroo, alors sélectionneur des U17, qui voyait déjà chez le jeune Lyonnais une «  faculté de faire jouer son équipe, d'offrir des solutions, en remise, dos au but, ou en profondeur. » Et si c'était tout simplement la meilleure définition de Karim Benzema en tant que joueur de football ? Quand d'autres voudraient le voir devenir un joueur qu'il n'a jamais été... et ne sera jamais.

VI. Ce qu'on aurait aimé ne pas lire

« Il [Karim Benzema] est l'expression même du problème social en France, avec cette question des banlieues, de cette rupture. Benzema incarne à lui seul un code des cités. S'il chante, il passe pour un tocard. Dans les banlieues, pour les jeunes de première ou deuxième génération d'immigration, la France équivaut à un conflit, un désamour. Selon ce code, il ne faut pas non plus sourire. Il est préférable de manifester une attitude nonchalante. (…) Il suffit d'aller à Bron et de demander qui se sent français. Et puis ce bain culturel dans lequel Benzema est plongé avec Booba, Rhoff, que l'on ne me fasse pas croire qu'il ne l'influence pas. C'est clairement l'anti-France. » Daniel Riolo dans le texte. Comment-te dire Daniel ? Les choses ne sont pas si simples, si binaires que ça... Laissons le football aux footballeurs et les analyses sociologiques aux sociologues.

VII. À quel moment commencer ce livre ?

Le livre est sorti en mars 2016 et depuis la dernière sortie médiatique du goleador madrilène, les ventes du livre ont dû monter en flèche. Le timing est donc parfait pour les auteurs. La communication du joueur et son avenir en équipe de France vont être des sujets de débats sans fin... au moins jusqu'à la Coupe du monde 2018. Vous avez donc le temps de le lire.

VIII. Pourquoi ce bouquin aurait pu servir à Karim Benzema à être dans la liste des 23 ?

Parce qu'il en ressort que Karim Benzema n'est jamais aussi fort que dans l'adversité. Donc avec cette histoire de sextape, une opinion publique divisée, des médias français courroucés et une place de leader d'attaque remise en question... Tous les éléments étaient réunis pour que Rim-K nous plante un triplé en finale. On aurait enfin été tranquilles. Enfin, surtout lui.

IX. L'avis de Didier Deschamps

Jeudi 02 juin. Conférence de presse en Autriche : « Je n'ai pas de réaction. Je n'ai rien à dire là-dessus. Je suis concentré sur la compétition et ce qui nous attend. Je prends vraiment beaucoup de recul, je sais pourquoi je suis là, avec mon staff et pour les joueurs. Après, il y a plus ou moins de perturbations, de tous temps d'ailleurs. Cela n'a jamais été un long fleuve tranquille. Mais depuis plusieurs mois, j'ai dû faire face à pas mal d'impondérables. Aujourd'hui, il y a des gens qui n'aiment pas l'équipe de France et ils ne l'aimeront pas. On n'est pas là pour faire l'unanimité. »
Karim aurait pu dire exactement la même chose, mot pour mot. Mais non, ce sont bien les mots de la Dèche.

X. À qui offrir ce livre ?

Aux fans et aux détracteurs de Benzema. À la « team Benzema » des réseaux sociaux et à Daniel Riolo. À Guy Roux ou Frank Lebœuf et à Manuel Valls ou Eric Zemmour. Pour que chacun ait enfin une bonne maîtrise du sujet Benzema. Après chacun est libre de revoir son jugement... ou pas.

XI. Le titre que l'éditeur n'a pas osé

Benzema : Foot, embrouilles et vidéo. Le titre ayant déjà été choisi par un concurrent. Mais, pour le coup, cette fois-ci avec ce bouquin on a vraiment droit à des explications sur la construction de son parcours de footballeur, sur son image, sur toutes ses embrouilles directes ou indirectes ou sur son rôle dans la dite sextape. Une enquête détonante.


Par Benjamin Laguerre Le système Benzema, de Gilles Verdez et Jacques Hennen, Mazarine éditions, 305 pages, mars 2016, 18 euros.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 44
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises
À lire ensuite
Luis, de Luis Fernandez