1. // Éliminatoires Euro 2016 – Bilan après 8 journées

Euro 2016 : le bilan de la semaine des éliminatoires

La semaine internationale a été riche en rebondissements sur le Vieux Continent avec quatre qualifiés pour l'Euro 2016, dont la sensation islandaise, l'incroyable et quasi irrémédiable chute des Néerlandais, ainsi que quelques enseignements à retenir avant les deux dernières journées de la phase de poules qui se tiendront dans un mois.

4 23

Quatre qualifiés, dont un petit nouveau


  • La semaine internationale a permis à quatre nations de valider leur ticket pour l'Euro 2016. La première d'entre elles a été l'Angleterre, très facile dans le groupe E et qui a officialisé son voyage en France pour l'été prochain dès samedi dernier en allant cartonner Saint-Marin chez lui, 6-0. En y ajoutant la victoire 2-0 de mardi soir contre le deuxième du groupe, la Suisse, à Wembley, ça donne pour l'instant un bilan parfait de 8 victoires en autant de rencontres.

  • Mais le qualifié qui a fait le plus parler est l'Islande, pour laquelle c'est une première. Reine des sports co, l'île du grand Nord de l'Europe confirme ses fulgurants progrès en football ces dernières années et participera pour la première fois de son histoire à une compétition internationale. Elle se qualifie dans le groupe B en compagnie de la République tchèque, qui s'est offert 3 points décisifs en allant s'imposer 2-1 dimanche en Lettonie. Curieuse particularité de la République tchèque : depuis sa séparation d'avec la Slovaquie, ce pays n'a pas manqué un rendez-vous continental, alors que dans le même temps il n'a participé qu'à une Coupe du monde, en 2006 en Allemagne.

  • Le dernier qualifié de la semaine est l'Autriche, qui retrouve la scène internationale après l'Euro 2008, tournoi co-organisé avec la Suisse. Avec sept victoires et un nul, le bilan autrichien est vraiment propre et sa qualification plutôt impressionnante, obtenue mardi en allant s'imposer 4-1 en Suède face à Ibrahimović, auteur du seul but adverse en fin de rencontre.

    La cata pour les Pays-Bas, la sale semaine de l'Écosse


  • Cette semaine internationale a aussi bien sûr été marquée par la déliquescence des Pays-Bas, qui ont d'abord laissé gagner l'Islande chez elle (0-1 le 3 septembre à Amsterdam), avant de chuter lourdement 0-3 en Turquie trois jours plus tard. Résultat des courses : les deux premières places sont désormais inatteignables, et la troisième, qualificative pour un tour de barrage, est l'actuelle propriété de la Turquie, avec une avance de 2 points. Avance à défendre pour Arda Turan et les siens en allant en République tchèque, puis en recevant l'Islande, tandis que la bande à Danny Blind doit encore affronter le Kazakhstan et finir par la réception des Tchèques.

  • Déception également pour l'Écosse, qui nourrissait de belles ambitions dans cette campagne de qualification, mais qui ne devrait pas se remettre de son double échec de la semaine face à la Géorgie (0-1), puis l'Allemagne (2-3). Parmi les autres nations qui tirent la langue ces temps-ci, il faut bien évidemment citer la Grèce, dernière du groupe F, ainsi que la Bulgarie, très loin de son âge d'or, déjà éliminée et qui n'a remporté que deux de ses huit matchs de qualification.

    Où sera le suspense en octobre ?


  • Il est encore un peu partout ou presque, voyez plutôt :
    Dans le groupe A, la place de barragiste reste donc en jeu entre la Turquie et les Pays-Bas, avec deux points d'écart entre les deux nations.

  • Dans le groupe B, si le pays de Galles et la Belgique, qui comptent respectivement 5 et 4 points d'avance sur la troisième place, sont en bonne position pour se qualifier directement, ça se bouscule en revanche pour la course au barrage entre Israël (13 pts), la Bosnie (11 pts), voire Chypre (9 pts).

  • Dans le groupe C, si l'Espagne est sur le point de se qualifier (+5 sur la troisième place), il reste une incertitude pour le second ticket entre la Slovaquie (19 pts) et l'Ukraine (16 pts), alors que les autres nations de la poule sont larguées. Avantage Slovaquie, avec sa confortable avance, et alors que l'Ukraine termine sa campagne de qualification en recevant l'Espagne le 12 octobre.

  • Dans le groupe D, même cas de figure : si l'Allemagne est a priori ok (+4 sur la troisième place), c'est serré derrière entre la Pologne (17 pts) et l'Irlande (15 pts), tandis que l'Écosse (11 pts) est quasi hors course. Il peut y avoir une « finale » le 11 octobre à Varsovie entre la Pologne et l'Irlande…

  • Dans le groupe E, c'est la Suisse (15 pts) qui est deuxième derrière l'intouchable Angleterre et qui semble en mesure de se qualifier. Son avance n'est pas folle (+3 sur la Slovénie, +5 sur l'Estonie), mais sa fin de campagne est facile : réception de Saint-Marin et déplacement en Estonie.

  • Dans le groupe F, il reste un dernier effort à accomplir lors de la prochaine journée à Belfast avec la réception de la Grèce, et ce sera la délivrance avec la qualification au bout pour l'Irlande du Nord. Actuelle deuxième, la Roumanie est aussi en bonne posture pour s'offrir le voyage en France l'été prochain. Pour la place de barragiste, ça devrait se jouer entre la Hongrie (13 pts) et la Finlande (10 pts).

  • Dans le groupe G, il faut signaler la semaine bien pourrie de la Suède, avec deux défaites au compteur. Dans le même temps, la Russie s'est reprise en remportant ses deux matchs et passe au deuxième rang, derrière l'Autriche, déjà qualifiée. La Russie compte 14 points, la Suède 12 et le Monténégro déboule dans la course avec 11 points. C'est chaud !

  • Dans le groupe H, il y a encore pas mal de suspense aussi entre l'Italie (18 pts), la Norvège (16 pts) et la Croatie (15 pts). Les trois sélections se disputent les trois premières places, avec pour le moins bon au minimum le ticket pour les barrages. Les plus en danger semblent les Norvégiens, qui se déplacent à Rome pour la dernière journée le 13 octobre.

  • Dans le groupe I enfin, le Portugal a fait l'essentiel en s'imposant de justesse lundi face à l'Albanie, grâce à un but tardif de Veloso. Ronaldo et les siens n'ont plus besoin que d'une victoire pour assurer la qualification. C'est serré en revanche pour la deuxième place directement qualificative, entre le Danemark (12 pts) et l'Albanie (11 pts). À noter que le Danemark, qui n'a plus qu'un match à jouer au Portugal le 8 octobre, n'a plus son destin en main, car il reste à l'Albanie deux rencontres à disputer : réception sous haute tension de la Serbie, également le 8, et déplacement en Arménie trois jours après.

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Bien heureux pour les cousins du Nord ! Et je pense qu'ils pourraient en surprendre plus d'un à l'euro
    Bien heureux pour les cousins du Nord ! Et je pense qu'ils pourraient en surprendre plus d'un à l'euro
    il me semble que la Croatie a pris 1 point de pénalité suite à l'affaire de la croix gamée ?
    Le Monténégro risque pas de prendre 3 points de pénalité au vue des incidents lors du Match Montégro-Russie?

    De plus vu comment s'est bouillant entre l'Albanie et la Serbie, on peut craindre que le Danemark soit sauvé par les 3 points de pénalité que risque de prendre les Albanais en cas d'incident lors du match Albanie-Serbie.
    Note : 1
    Message posté par garagnas
    Le Monténégro risque pas de prendre 3 points de pénalité au vue des incidents lors du Match Montégro-Russie?

    De plus vu comment s'est bouillant entre l'Albanie et la Serbie, on peut craindre que le Danemark soit sauvé par les 3 points de pénalité que risque de prendre les Albanais en cas d'incident lors du match Albanie-Serbie.


    je crois que le Monténégro a eu "seulement" match perdu, à moins qu'il y ait une procédure en cours pour aggraver la sanction...

    ce Albanie-Serbie sent plus que la poudre, le match aurait du être annulé ou se jouer à huis clos sur terrain neutre...et aucun point n'aurait du être attribué après le match aller. La décision de donner la victoire sur tapis vert à l'Albanie va mettre le feu au poudres.
    maxlojuventino Niveau : Ligue 1
    la Croatie a 14 points et non 15...L'Italie est donc quasiment qualifiée puisqu'elle doit juste prendre 2 points en deux matches (Contre l'Azerbaidjan ça devrait être déjà réglé)
    Un pénalty(cadeau) qui arrange bien les Italiens ,et attention les Anglais" ont tiré les premiers !!
    Régis Delanoë Niveau : DHR
    Concernant le point retiré à la Croatie, il me semble que la fédération a fait appel de la décision. Ce qui fait que pour l'instant, dans les faits, il n'a toujours pas été retiré... La décision doit avoir lieu dans les prochains jours de ce que j'ai lu.
    Message posté par Régis Delanoë
    Concernant le point retiré à la Croatie, il me semble que la fédération a fait appel de la décision. Ce qui fait que pour l'instant, dans les faits, il n'a toujours pas été retiré... La décision doit avoir lieu dans les prochains jours de ce que j'ai lu.


    Merci Régis de répondre aussi rapidement. Ce serait sympa si d'autres auteurs du site pouvaient être aussi réactifs que toi. Au passage, je te signale une petite coquille dans le paragraphe consacré aux PB : "Cette semaine internationale a aussi bien sûr été marquée par la déliquescence des Pays-Bas, qui ont d'abord laissé gagner l'Islande chez elle" le match s'étant tenu à Amsterdam, et compte tenu de ce que tu as utilisé "les Pays-Bas" et non "la Hollande", on dit "chez eux" et non "chez elle", non ?

    Sinon, encore du suspense pour ces éliminatoires. Gâché, hélas, par le passage à 24 qualifiés (mais, vu qu'elle va terminer en tête du groupe, ça n'a aucune influence sur la performance de l'Islande, bravo à elle).
    Régis Delanoë Niveau : DHR
    Ah ouais t'as raison, coquille. Bon, t'as compris ce que je voulais dire mais la tournure est effectivement incorrecte !
    El (Patrice) Loko Niveau : Loisir
    Les anglais assurent bien leur groupe comme en 2012, et vont partir se faire prendre à l'italienne en quart comme en 2012.
    maxlojuventino Niveau : Ligue 1
    Message posté par Régis Delanoë
    Concernant le point retiré à la Croatie, il me semble que la fédération a fait appel de la décision. Ce qui fait que pour l'instant, dans les faits, il n'a toujours pas été retiré... La décision doit avoir lieu dans les prochains jours de ce que j'ai lu.


    Il faudrait m'expliquer pour quelle raison farfelue l'UEFA déciderait de rendre ce point à la Croatie? Pour les équipes multirécidivistes, les sanctions sont toujours très lourdes... et un point je trouve que c'est plutôt pas cher payé pour une équipe dont les supporters ont fait la une des journaux 3 ou 4 fois en un an...

    pour rappel, à San Siro l'arbitre a du interrompre le match 10 minutes à cause des supporters croates, au retour y avait une croix gammée sur le terrain et contre la Norvège, ils avaient chanté des chants racistes... (j'en oublie surement)
    Message posté par El (Patrice) Loko
    Les anglais assurent bien leur groupe comme en 2012, et vont partir se faire prendre à l'italienne en quart comme en 2012.


    Je sais pas ce que t'appelles "se faire prendre à l'italienne", mais si je me souviens bien du quart de l'Euro 2012 Agleterre-Italie, les Italiens avaient sur-dominé la rencontre et avait clairement manqué de précision dans le dernier geste. C'était déjà bien payé pour les Anglais que d'arriver aux pénos.

    C'était un très bon match en tout cas, parmi les meilleurs de cette édition peut-etre.
    bergkamp-laudrup Niveau : CFA2
    Bah moi je vois bien la Norvège faire un coup chez une Italie déjà qualifiée lors du dernier match, avec un Jo Inge Berget en feu en ce moment. Il faut bien ça pour sauver l'honneur du foot viking !

    Le problème des équipes scandinaves c'est qu'en barrages elles ont tendance à craquer face aux équipes d'Europe de l'Est, et slaves en particulier. Donc on pourra pas compter sur la Suède et le Danemark, ni une éventuelle Finlande, malheureusement.
    J'ai une petite question, tous les 3eme sont qualifiés pour les barrages? J'avais lu quelque part une histoire de "meilleur 3eme"?

    Sinon, j'aime bien cette campagne de qualif, surement pour voir des "petites nations" comme l'Islande (la hype de l'été prochain a tous les coups) et l'Irlande du Nord débarquer chez nous et tenter de faire le coup. J'aimerais bien aussi que le Danemark et l'Irlande/Eire se qualifient (juste pour voir Eriksen et la Green Army).

    J'ai peur que ça soit un pétard mouillé, mais j'ai encore encore envie de croire en l'Angleterre comme à quasiment chaque compet'. Avec Barkley, Kane, un Rooney plus tranchant (s'il réussit sa saison a ManU) et les potos Shelvey et Milner, ça peut être cool. Je sais que je rêve, mais un dernier carré France-Angleterre et Belgique-Allemagne où on se retrouve avec une finale France Belgique ça serrais le kiff du siècle.
    PenoIndirect Niveau : Loisir
    Message posté par maxlojuventino


    Il faudrait m'expliquer pour quelle raison farfelue l'UEFA déciderait de rendre ce point à la Croatie? Pour les équipes multirécidivistes, les sanctions sont toujours très lourdes... et un point je trouve que c'est plutôt pas cher payé pour une équipe dont les supporters ont fait la une des journaux 3 ou 4 fois en un an...

    pour rappel, à San Siro l'arbitre a du interrompre le match 10 minutes à cause des supporters croates, au retour y avait une croix gammée sur le terrain et contre la Norvège, ils avaient chanté des chants racistes... (j'en oublie surement)


    Oui t'as raison.Comme vous n'arrivez jamais à les battre sur le terrain ,l'Uefa doit s'en charger .Et vous serez 1 er du groupe ,à l'italienne .....
    Bobby Prosinecki Niveau : Loisir
    Message posté par PenoIndirect


    Oui t'as raison.Comme vous n'arrivez jamais à les battre sur le terrain ,l'Uefa doit s'en charger .Et vous serez 1 er du groupe ,à l'italienne .....


    Ahah, ouais t'as bien raison.
    En même temps, que peut on attendre d'une nation de bouffeurs de cannellonis, pâtes et autres pizzas ?
    Ailier Gauche Niveau : DHR
    Message posté par Tabouret
    J'ai une petite question, tous les 3eme sont qualifiés pour les barrages? J'avais lu quelque part une histoire de "meilleur 3eme"?



    Effectivement, le meilleur 3ème (rapport aux oppositions contre 1er, 2ème, 4ème et 5ème) des neufs groupes est qualifié directement pour l'Euro. Reste huit nations pour les barrages.
    Ces éliminatoires sont une farce. Tous les grands seront qualifiés et même les moyens. Même les Pays-Bas vont finir par se qualifier.

    Et puis à quoi bon jouer Andorre, Saint-Marin, etc... ? Je n'ai jamais compris.

    Ce que je remarque c'est la tension politique de plus en plus grande sur le vieux continent. L'Europe est en train de se balkaniser à grande vitesse. Ça sent pas bon.
    les Croates s'en chargent très bien tous seuls au vu de leurs 2 derniers matchs !

    d'ailleurs Nico Kovac vient de se faire virer
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    La nouvelle vie de Parme
    4 23