En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Tirage au sort des qualifications

Euro 2016 : l'Espagne épargnée, l'Allemagne avec Gibraltar

En ce beau dimanche ensoleillé, à Nice, l’UEFA a procédé au tirage au sort des groupes de qualification pour l’Euro 2016 qui, pour rafraîchir la mémoire de certains, se déroulera sur le territoire français. Pas vraiment de groupe de la mort, sauf pour l'Angleterre, qui va très certainement attendre la dernière journée pour sauver les apparences.

Modififié
NB : Avant toute chose et pour rappel, les deux premiers de chaque groupe, ainsi que le meilleur troisième, valideront directement leur ticket pour la France. Les huit troisièmes restants devront, eux, passer par les traditionnels matchs de barrage.

Groupe A : Pays-Bas, République tchèque, Turquie, Lettonie, Islande et Kazakhstan.

Même si ce groupe apparaît un peu relevé, les Pays-Bas ne devraient pas faire de détails. Généralement très à l’aise dans les phases de qualification, les Oranges laisseront sûrement la République tchèque et la Turquie se battre pour la deuxième place.

Groupe B : Bosnie-Herzégovine, Belgique, Israël, Pays de Galles, Chypre et Andorre.

Qualifié surprise pour la Coupe du monde au Brésil, la Bosnie aura fort à faire face à des Diables rouges qui devraient, selon toute vraisemblance, s’asseoir dans le fauteuil de leader de ce groupe B. Avec sa génération dorée, la Belgique n’a pas trop de souci à se faire. Andorre, de son côté, essaiera de planter au moins un but. Un beau challenge en perspective.

Groupe C : Espagne, Ukraine, Slovaquie, Biélorussie, Macédoine et Luxembourg.

Le double tenant du titre, l’Espagne, bien sûr, apparaît inéluctablement comme le favori de ce groupe C. Derrière, l’Ukraine a largement de quoi ambitionner une deuxième place qualificative. La Slovaquie et la Biélorussie devraient, de leurs côtés, se jouer la troisième place. Quant à la Macédoine et au Luxembourg, on est là pour se faire plaisir et demander des autographes aux Espagnols.

Groupe D : Allemagne, Irlande, Pologne, Écosse, Géorgie et Gibraltar.

Les Allemands, triples champions d’Europe, vont se sortir facilement de ce groupe. Très facilement, même. Mais la vraie info n’est pas là. Non, la vraie info, c’est que Gibraltar va participer pour la première fois à des qualifications pour une compétition internationale. Du coup, les joueurs de l’équipe vont sûrement passer à deux entraînements par semaine, histoire de trouver le rythme. Va falloir s’arranger avec les patrons.

Groupe E : Angleterre, Suisse, Slovénie, Estonie, Lituanie et Saint-Marin.

Si l’Angleterre se positionne comme l’équipe la plus forte de ce groupe E, on sait très bien que les Anglais sont capables de prestations absolument nulles en phase de qualification. On n’est pas à l’abri de les voir se faire accrocher en Lituanie ou en Estonie. Et de se faire chiper la première place par la Suisse. À Saint-Marin, en revanche, ça devrait soigner le goal average.

Groupe F : Grèce, Hongrie, Roumanie, Finlande, Irlande du Nord et Îles Féroé.

Il est là, le groupe le moins sexy. Si les Grecs semblent être les mieux armés pour finir en pole position, la Hongrie, la Roumanie et la Finlande vont clairement avoir un coup à jouer. Mais peu importe, ce sont des matchs que vous ne regarderez sûrement pas.


Groupe G : Russie, Suède, Autriche, Monténégro, Moldavie et Liechtenstein.

Zlatan affrontera donc la Russie, l’Autriche, le Monténégro, la Moldavie et le Liechtenstein. Autant vous le dire tout de suite, il n’a pas fini de planter des pions.

Groupe H : Italie, Croatie, Norvège, Bulgarie, Azerbaïdjan et Malte.

Un peu à l’image des Anglais, l’Italie est capable du pire comme du meilleur en phase de qualification. Alors forcément, il y aura des matchs nuls tout pourris, mais à la fin, ils seront premiers de leur groupe et prétendants à la victoire finale à l’Euro.

Groupe I : Portugal, Danemark, Serbie, Arménie et Albanie + France.

C’est une première dans l’histoire de l’Euro, le pays organisateur, la France en l’occurrence, est greffée dans un groupe pour disputer des matchs amicaux aller/retour contre les équipes de ce même groupe. Des matchs amicaux qui auront de la gueule d’ailleurs, puisque le Portugal, le Danemark et la Serbie sont dans ce groupe I. Logiquement, les Portugais devraient s’en sortir. Car même si le Portugal est probablement la plus mauvaise des grosses nations lorsqu’il s’agit de se qualifier pour une compétition internationale, on sait tous que CR7 sera en France, à l’été 2016. Comme d’habitude.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 1 heure Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 2
il y a 3 heures Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 5 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 6 il y a 7 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4