1. // Euro 2016 en France

Euro 2016 : 24 pays, pour quoi faire ?

Seize équipes pour le millésime 2012 : l’Euro sous cette forme, c’est déjà du passé. Pour 2016, la formule évolue et 24 équipes y participeront. Une autre bizarrerie signée Platini. Et ce n'est pas fini... Alors, pourquoi ce changement ?

Modififié
1 - Pour faire rentrer de l'argent

L'argument ne sera jamais avoué mais il tient la route. En rajoutant huit nations, le format change considérablement. Il en devient même très compliqué d'un point de vue sportif (six poules de quatre, deux qualifiés par poule plus les quatre meilleurs troisièmes pour se retrouver en huitièmes de finale; un niveau de plus, donc) mais assure une compétition plus longue puisque le vainqueur aura disputé sept matches contre six avec la formule actuelle. Qui dit plus de matches, dit plus de diffusions télévisées et donc plus de pognon dans les caisses de l'UEFA et des nations via les dividendes. On ne va pas se mentir, l'UEFA est un business comme un autre.

La réforme de la Ligue des Champions a fait naître une jurisprudence : celle de l'argent. Pour le coup, la nouvelle formule de la C1 a rendu la compétition beaucoup plus bandante aux yeux des télévisions étrangères (notamment en Asie et dans les pays arabes) même si les phases de poules sont parfois terriblement ennuyeuses sportivement parlant. Un tournoi plus compétitif est un produit qui se vend plus cher. Et mieux. Un Euro à 24 pays rajouterait donc des cordes à l'arc de l'UEFA. Après tout, c'est la monnaie qui dirige le monde. Platoche n'a rien inventé, ce sont les Neg'Marrons qui l'ont dit.

2 - Pour faire plaisir aux petits pays

Lors d'une récente interview donnée à Kiev, le meilleur buteur de l'Euro 1984 avait commencé à avancer ses arguments pour l'Euro à 24 pays : "En 2007, juste avant que je devienne président de l’UEFA, deux personnes sont montées à la tribune pour demander que l’on passe de 16 à 24 équipes, un Irlandais et un Écossais. C’est vrai qu’il n’y avait aucune équipe britannique en 2008. Ce n’est pas moi qui ai pris la décision, ce sont les 53 associations nationales, qui ne sont pas bêtes et qui ont compris que ce serait plus facile de se qualifier". Une manière de se dédouaner. Pour autant, un Euro à 16 pays ne laisse aucune grande nation sur le carreau. Cette année, la Norvège, la Belgique, la Serbie ou l'Ecosse manquaient à l'appel. Rien de dramatique sportivement parlant (sachant que l'Ukraine et la Pologne étaient qualifiées d'office).

Quand on sait que Michel Platani a été élu à la tête de l'UEFA grâce aux voix des nations dites "moindres" sur l'échiquier européen, on se dit que le retour d'ascenseur est obligatoire. 24 équipes, c'est l'assurance d'une phase de qualification moins difficile puisque grosso modo la moitié de la zone UEFA pourra se qualifier pour l'Euro (24 sur 53 pays). Forcément, ça baisse le niveau et ça donne lieu à une forme de compétition un peu bâtarde à 24 équipes là où 32 équipes auraient grandement facilité l'organisation. Mais à 32, le niveau aurait vraiment été catastrophique avec un poule France - Ecosse - Lettonie - Montenegro. En partant sur 24 pays, le comité exécutif de l'UEFA a coupé la poire en deux. Tout le monde est content et l'intérêt sportif demeure.

3 - Pour préparer l'Europe au grand n'importe quoi de 2020

Histoire de ne pas tout bouleverser d'un coup, Platini opère par étapes. 24 pays en 2016 avant le bordel monstre quatre ans plus tard. Il a déjà annoncé la couleur dans la presse internationale durant l'Euro. Son rêve ? "Un Euro organisé dans 12 ou 13 villes dans toute l'Europe. L'idée me plaît énormément, et la grande majorité du comité exécutif a trouvé que c'était une très belle idée. Pourquoi obliger un pays ou deux pays hôtes à construire 10 stades neufs, des aéroports ? Là, il y aurait un stade par pays, par ville, dans toute l'Europe, ce serait beaucoup plus simple et moins cher. C'est une idée, il n'y a rien de décisif".

Cela chamboulerait tout puisque aucun pays ne serait qualifié d'office, a priori. Le comité exécutif de l'UEFA se donne jusqu'à décembre 2012 ou janvier 2013 pour prendre une décision sur cette idée, qui serait une révolution, pour les 60 ans d'existence des championnats d'Europe des nations. Pour les sélections, cette idée reviendra à partir dans un vaste bordel géographique européen. On pourrait jouer son premier tour à Kiev, Rome et Londres. Son huitième à Berlin, le quart à Paris, la demi à Madrid et la finale à Istanbul. Niveau fatigue physique, on est servi.

4 - Pour faire gagner la France

Et si elle était là, l'idée principale ? Faire une première révolution sur le sol français, c'est mettre le maximum de chances du côté des Bleus pour soulever le trophée. Jurisprudence 1998 et 1984. En diluant les forces vives dans un championnat de plus grande envergure, on limite le risque de groupe de la mort pour les Français. On prend le pari de tomber sur une belle équipe slovaque en huitième de finale de l'Euro et de se dresser une voie royale vers la finale. Enfin, plus de matches à jouer nécessite forcément plus de stades. Il fallait au moins ça pour forcer les Français à se doter de nouvelles enceintes modernes, belles, agréables. Platoche a déjà assuré sa réélection. Gouverner c'est prévoir. Prends ça, Noël Le Graët.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


nononoway Niveau : CFA
Note : 1
"Rien de dramatique sportivement parlant"

Et même si une équipe ne joue pas à l'Euro, c'est qu'elle n'est pas capable de se qualifier et ne manquera pas à la compétition "sportivement parlant".

Quant à ceux qui trouvent le système "24" compliqué, je signale qu'on a quand même tous sorti nos calculettes lors de cette édition "16" pour la dernière journée de la phase de groupe.
l'Option 1 et empocher un ptit pourcentage
Les qualifications vont avoir une drôle de gueule!

Y'en aura encore?
Pour faire gagner la France, il ne faudrait... qu'un seul participant. Sérieusement, pourquoi pas 24 équipes avec 4 poules de 6 avec les 4 premiers qualifiés pour les 8ème de finale (pour des raisons d'équité). Avec 3 matchs par jours pour le 1er tour puis 2 8ème de finale par jours, cela ne fait que 4 jours de matchs supplémentaires, bref pas de quoi fouetter un chat.
@nonoway : Oui mais ça restait logique et juste, même si compliqué sur le papier.
J'ai rien contre le fait d'avoir 24 équipes, mais pas en poules de 4, parce que ça devient n'importe quoi pour la suite.
A 24 équipes, il vaudrait mieux faire quatre poules de 6, et les quatre premiers de chaque poule sont qualifiés pour les 8e de finale.
nononoway Niveau : CFA
@toof11

Le système 1994 ne me paraissait pas fort compliqué personnellement, bien que des poules de 6, pourquoi pas. Ca augmenterait le nombre de matches assez radicalement (de 6 matchs à 9 pour les finalistes quand même... Au moins les stades seraient plus utilisés. Perso je suis prenant mais en tant que spectateur, c'est facile à dire...
waynerooney Niveau : CFA
Putain* ça a l'air bien pourrav! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?
Ça va être bien les Ecosse - Espagne ou Bulgarie - Italie en 1/8 de finale, y aura de l'intensité, du suspense ! On était contents d'avoir la compétition internationale la plus qualitative, bien meilleure que le Mondial en terme de jeu. Et bah on nous baise nos prochains mois de juin en nous foutant une dizaine de matchs inintéressants lors d'une phase de poule qui durera deux semaines. Même Al-Jazeera n'en voudra pas de ces purges annoncées. Et en plus ça fausse les phases de qualif', tout ira bien pour les grandes nations qui pourront faire tourner l'effectif puisque les matchs importants ne commenceront pour eux qu'en 1/4... Entre ça et les matchs amicaux bien souvent dénués d'intérêt on va les kiffer nos matchs internationaux. Bon allez, "dans le football il n'y a plus de petites équipes."
Vincent Chase Niveau : DHR
"Cette année, la Norvège, la Belgique, la Serbie ou l'Ecosse manquaient à l'appel."

La Turquie, la Suisse, la Bosnie et la Slovaquie pourraient figurer dans cette liste !
4 groupes de 6 c'est impossible niveau calendrier.

6 équipes : 3 matchs par journée, y'a 5 adversaires, donc 15 matchs par poule pour le 1er tour. Et ce, multiplier par 4 => 60 matchs en tout pour le 1er tour.
A ça, t'y rajoutes 8 8èmes, 4 quarts, 2 demies, 1 finale.
Total : 75 matchs (le compte est bon) et l'Euro dure 3 mois.
ReynaldPedros Niveau : DHR
Le coup des 24 équipes, passe encore, même si les meilleurs troisièmes tout ça... c'est un peu fouillis.
Par contre l'histoire de l'euro dans plein de pays différents en Europe et tout ça, je trouve que c'est une connerie* sans nom qui j'espère ne verra jamais le jour !
- plus de fatigue pour les joueurs
- moins de fun pour les spectateurs (vous n'êtes pas trop impatients de vivre l'Euro en France vous ?)
- économiquement con, parce que même si ça coûte plus cher à la fin, l'organisation de ce genre de compétition est une belle opportunité de lancer de grands travaux d'infrastructures et de modernisation dans des pays qui parfois en ont bien besoin (AfSud 2010, Polukraine 2012, Brésil 2014...)

Bref, j'espère vraiment que cette idée là restera dans les cartons. Sinon, je me roule en boule sous mon bureau, un pied dans la corbeille à papier et le coupe-papier dans le cul* (pour ceux qui étaient là hier et qui m'ont bien affiché à me marrer comme un con* au bureau)
Captain_H Niveau : DHR
" une poule France - Ecosse - Lettonie - Montenegro "

Ça voudrait dire que la France serait dans le chapeau 1 ?
#Utopiste
pardon mais vous ratez tous le coche là les mecs :

PUTAIN# MAIS CETTE PHOTO DE PLATOCHE QUOI.

c'est quoi cette bouille de joueur de bridge sérieux, il est magique michou la brocante.
Platini est en train de faire vraiment n'importe quoi, il faut sérieusement qu'il arrête de diriger le football... déjà que je ne l'aimais pas du tout, en rapport à son réactionnisme primaire vis à vis de la vidéo ou des nouvelles technologies(en plus il s'exprime à peine mieux que Nasri, un comble pour le président de l'UEFA). Maintenant, il nous sort un Euro dispatché dans toute l'Europe, ce qui sous-entend que les équipes qui iront loin devront se taper des milliers de kilomètres entre chaque match et que leurs supporteurs devront sortir le chéquier encore plus qu'ils ne le font déjà...

C'est le foot version Blatter tel que je l’exècre! le foot qui donne des coupes du monde au Qatar... des Euros en Pologne-Ukraine, bref c'est la politique du plus riche, du plus corrompu... Tout ça aux détriments des supporteurs qui à termes ne pourront plus suivre leurs équipes que par l'intermédiaire de la télé(et encore maintenant faut payer...).

Monde de merde*!
michelangelo79 Niveau : District
La version WC 86-90-94 (6 groupes de 4, les deux premiers de chaque groupe qualifiés plus les 4 meilleurs troisièmes) enlève tout intérêt au premier tour qui est pourtant la spécificité qui fait d'un Euro une compétition plus dure qu'une WC - du moins au début.
Si on retient la formule des 1/8e, ça fera du premier tour une formalité dans la mesure où les 2/3 des équipes le passeront, y compris des sélections qui se seront plantées (personne n'a pu oublier la lamentable Uruguay 86 qualifiée en 1/8 avec deux nuls et une défaite 1-6 en trois matches soit un bilan franchement pourrave).
Reste la formule WC 82.
24 équipes, seuls les deux premiers de chaque groupe passent (comme aujourd'hui) et un second tour de 4 poules de trois détermine les quatre demi-finalistes.
J'avoue la préférer parce qu'elle t'oblige à être au taquet pendant toute la compèt'.
Oui, la photo est marrante.

On dirait qu'il dit: "Vous la voulez, la coupe?"

Pour le coup de l'organisation, pourquoi pas?

La compétition pourrait s'étaler sur toute l'année. Finis les pays hôtes. Finies les phases finales après la longue saison.

Perso, ça ne me dérangerait pas.

Mais la compétition perdrait en visibilité et en prestige. Finies les concentrations nationales d'un mois.

Mauvaise idée, finalement!
nononoway Niveau : CFA
Note : 1
@michelangelo79

J'avoue que l'organisation 1982 est symp(l)atoche...

@back2

Le Ecosse-Espagne des qualif' était sympa ... un peu comme quand la Norvège faisait chier le Portugal.

Perso j'ai grandi en voyant la Bulgarie battre l'Allemagne et l'Argentine, pas les même générations mais sait-on jamais, un petit pays peut créer la surprise. (oui bon, là y'avait stoichkov).

Y'a des matches entre "grandes" nations qui sont des purges aussi. Angleterre-France; France-Espagne; etc.

24 équipes ça rajoute la Suisse, Bosnie, Turquie, Belgique, Autriche, Norvège, Slovénie, ... Pas toujours du pain béni pour les grosses équipes, c'est juste qu'ils sont pas réguliers dans les qualifs. Ca n'empêche pas de voir du beau jeu.
Rajouter des pays à l'euro c'est comme pour la monnaie européenne: quand on autorise l'entrée de l'euro à un pays "faible", ça n'avantage pas le groupe Euro (bien au contraire), seulement le nouvel entrant. Pour l'euro à 24, ça va être la même chose: quel intérêt existe t-il à faire rentrer des pays + faibles???
On qualifie 24 pays sur 53.
Mais si on enlève les "faux pays" qui n'ont aucune chance (Andorre, St Marin etc.), il reste quoi ?
24 pays sur 40 ? Pratiquement les deux tiers quoi...

Les qualifs, c'est déjà chiant, mais là ça va être vraiment sans intérêt...
jojoallezlehac Niveau : Loisir
L'Euro à 24 équipes c'est une conner ie meme pour l'uefa à moyen terme je pense. Par rapport aux années 80 où il y avait cette configuration, désormais le fan de foot est gavé de retransmissions à longueur d'année. Alors un 1er tour de 15 jours avec 3 matches par jour avec un intérêt limité cà n'intéressera personne ou presque
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 2 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12
samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29
À lire ensuite
Arbeloa, l’anti-héros