1. // Euro 2016 en France

Euro 2016 : 24 pays, pour quoi faire ?

Seize équipes pour le millésime 2012 : l’Euro sous cette forme, c’est déjà du passé. Pour 2016, la formule évolue et 24 équipes y participeront. Une autre bizarrerie signée Platini. Et ce n'est pas fini... Alors, pourquoi ce changement ?

Modififié
1 - Pour faire rentrer de l'argent

L'argument ne sera jamais avoué mais il tient la route. En rajoutant huit nations, le format change considérablement. Il en devient même très compliqué d'un point de vue sportif (six poules de quatre, deux qualifiés par poule plus les quatre meilleurs troisièmes pour se retrouver en huitièmes de finale; un niveau de plus, donc) mais assure une compétition plus longue puisque le vainqueur aura disputé sept matches contre six avec la formule actuelle. Qui dit plus de matches, dit plus de diffusions télévisées et donc plus de pognon dans les caisses de l'UEFA et des nations via les dividendes. On ne va pas se mentir, l'UEFA est un business comme un autre.

La réforme de la Ligue des Champions a fait naître une jurisprudence : celle de l'argent. Pour le coup, la nouvelle formule de la C1 a rendu la compétition beaucoup plus bandante aux yeux des télévisions étrangères (notamment en Asie et dans les pays arabes) même si les phases de poules sont parfois terriblement ennuyeuses sportivement parlant. Un tournoi plus compétitif est un produit qui se vend plus cher. Et mieux. Un Euro à 24 pays rajouterait donc des cordes à l'arc de l'UEFA. Après tout, c'est la monnaie qui dirige le monde. Platoche n'a rien inventé, ce sont les Neg'Marrons qui l'ont dit.

2 - Pour faire plaisir aux petits pays

Lors d'une récente interview donnée à Kiev, le meilleur buteur de l'Euro 1984 avait commencé à avancer ses arguments pour l'Euro à 24 pays : "En 2007, juste avant que je devienne président de l’UEFA, deux personnes sont montées à la tribune pour demander que l’on passe de 16 à 24 équipes, un Irlandais et un Écossais. C’est vrai qu’il n’y avait aucune équipe britannique en 2008. Ce n’est pas moi qui ai pris la décision, ce sont les 53 associations nationales, qui ne sont pas bêtes et qui ont compris que ce serait plus facile de se qualifier". Une manière de se dédouaner. Pour autant, un Euro à 16 pays ne laisse aucune grande nation sur le carreau. Cette année, la Norvège, la Belgique, la Serbie ou l'Ecosse manquaient à l'appel. Rien de dramatique sportivement parlant (sachant que l'Ukraine et la Pologne étaient qualifiées d'office).

Quand on sait que Michel Platani a été élu à la tête de l'UEFA grâce aux voix des nations dites "moindres" sur l'échiquier européen, on se dit que le retour d'ascenseur est obligatoire. 24 équipes, c'est l'assurance d'une phase de qualification moins difficile puisque grosso modo la moitié de la zone UEFA pourra se qualifier pour l'Euro (24 sur 53 pays). Forcément, ça baisse le niveau et ça donne lieu à une forme de compétition un peu bâtarde à 24 équipes là où 32 équipes auraient grandement facilité l'organisation. Mais à 32, le niveau aurait vraiment été catastrophique avec un poule France - Ecosse - Lettonie - Montenegro. En partant sur 24 pays, le comité exécutif de l'UEFA a coupé la poire en deux. Tout le monde est content et l'intérêt sportif demeure.

3 - Pour préparer l'Europe au grand n'importe quoi de 2020

Histoire de ne pas tout bouleverser d'un coup, Platini opère par étapes. 24 pays en 2016 avant le bordel monstre quatre ans plus tard. Il a déjà annoncé la couleur dans la presse internationale durant l'Euro. Son rêve ? "Un Euro organisé dans 12 ou 13 villes dans toute l'Europe. L'idée me plaît énormément, et la grande majorité du comité exécutif a trouvé que c'était une très belle idée. Pourquoi obliger un pays ou deux pays hôtes à construire 10 stades neufs, des aéroports ? Là, il y aurait un stade par pays, par ville, dans toute l'Europe, ce serait beaucoup plus simple et moins cher. C'est une idée, il n'y a rien de décisif".

Cela chamboulerait tout puisque aucun pays ne serait qualifié d'office, a priori. Le comité exécutif de l'UEFA se donne jusqu'à décembre 2012 ou janvier 2013 pour prendre une décision sur cette idée, qui serait une révolution, pour les 60 ans d'existence des championnats d'Europe des nations. Pour les sélections, cette idée reviendra à partir dans un vaste bordel géographique européen. On pourrait jouer son premier tour à Kiev, Rome et Londres. Son huitième à Berlin, le quart à Paris, la demi à Madrid et la finale à Istanbul. Niveau fatigue physique, on est servi.

4 - Pour faire gagner la France

Et si elle était là, l'idée principale ? Faire une première révolution sur le sol français, c'est mettre le maximum de chances du côté des Bleus pour soulever le trophée. Jurisprudence 1998 et 1984. En diluant les forces vives dans un championnat de plus grande envergure, on limite le risque de groupe de la mort pour les Français. On prend le pari de tomber sur une belle équipe slovaque en huitième de finale de l'Euro et de se dresser une voie royale vers la finale. Enfin, plus de matches à jouer nécessite forcément plus de stades. Il fallait au moins ça pour forcer les Français à se doter de nouvelles enceintes modernes, belles, agréables. Platoche a déjà assuré sa réélection. Gouverner c'est prévoir. Prends ça, Noël Le Graët.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nononoway Niveau : CFA
Note : 1
"Rien de dramatique sportivement parlant"

Et même si une équipe ne joue pas à l'Euro, c'est qu'elle n'est pas capable de se qualifier et ne manquera pas à la compétition "sportivement parlant".

Quant à ceux qui trouvent le système "24" compliqué, je signale qu'on a quand même tous sorti nos calculettes lors de cette édition "16" pour la dernière journée de la phase de groupe.
l'Option 1 et empocher un ptit pourcentage
Les qualifications vont avoir une drôle de gueule!

Y'en aura encore?
Pour faire gagner la France, il ne faudrait... qu'un seul participant. Sérieusement, pourquoi pas 24 équipes avec 4 poules de 6 avec les 4 premiers qualifiés pour les 8ème de finale (pour des raisons d'équité). Avec 3 matchs par jours pour le 1er tour puis 2 8ème de finale par jours, cela ne fait que 4 jours de matchs supplémentaires, bref pas de quoi fouetter un chat.
@nonoway : Oui mais ça restait logique et juste, même si compliqué sur le papier.
J'ai rien contre le fait d'avoir 24 équipes, mais pas en poules de 4, parce que ça devient n'importe quoi pour la suite.
A 24 équipes, il vaudrait mieux faire quatre poules de 6, et les quatre premiers de chaque poule sont qualifiés pour les 8e de finale.
nononoway Niveau : CFA
@toof11

Le système 1994 ne me paraissait pas fort compliqué personnellement, bien que des poules de 6, pourquoi pas. Ca augmenterait le nombre de matches assez radicalement (de 6 matchs à 9 pour les finalistes quand même... Au moins les stades seraient plus utilisés. Perso je suis prenant mais en tant que spectateur, c'est facile à dire...
waynerooney Niveau : CFA
Putain* ça a l'air bien pourrav! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?
Ça va être bien les Ecosse - Espagne ou Bulgarie - Italie en 1/8 de finale, y aura de l'intensité, du suspense ! On était contents d'avoir la compétition internationale la plus qualitative, bien meilleure que le Mondial en terme de jeu. Et bah on nous baise nos prochains mois de juin en nous foutant une dizaine de matchs inintéressants lors d'une phase de poule qui durera deux semaines. Même Al-Jazeera n'en voudra pas de ces purges annoncées. Et en plus ça fausse les phases de qualif', tout ira bien pour les grandes nations qui pourront faire tourner l'effectif puisque les matchs importants ne commenceront pour eux qu'en 1/4... Entre ça et les matchs amicaux bien souvent dénués d'intérêt on va les kiffer nos matchs internationaux. Bon allez, "dans le football il n'y a plus de petites équipes."
Vincent Chase Niveau : DHR
"Cette année, la Norvège, la Belgique, la Serbie ou l'Ecosse manquaient à l'appel."

La Turquie, la Suisse, la Bosnie et la Slovaquie pourraient figurer dans cette liste !
4 groupes de 6 c'est impossible niveau calendrier.

6 équipes : 3 matchs par journée, y'a 5 adversaires, donc 15 matchs par poule pour le 1er tour. Et ce, multiplier par 4 => 60 matchs en tout pour le 1er tour.
A ça, t'y rajoutes 8 8èmes, 4 quarts, 2 demies, 1 finale.
Total : 75 matchs (le compte est bon) et l'Euro dure 3 mois.
ReynaldPedros Niveau : DHR
Le coup des 24 équipes, passe encore, même si les meilleurs troisièmes tout ça... c'est un peu fouillis.
Par contre l'histoire de l'euro dans plein de pays différents en Europe et tout ça, je trouve que c'est une connerie* sans nom qui j'espère ne verra jamais le jour !
- plus de fatigue pour les joueurs
- moins de fun pour les spectateurs (vous n'êtes pas trop impatients de vivre l'Euro en France vous ?)
- économiquement con, parce que même si ça coûte plus cher à la fin, l'organisation de ce genre de compétition est une belle opportunité de lancer de grands travaux d'infrastructures et de modernisation dans des pays qui parfois en ont bien besoin (AfSud 2010, Polukraine 2012, Brésil 2014...)

Bref, j'espère vraiment que cette idée là restera dans les cartons. Sinon, je me roule en boule sous mon bureau, un pied dans la corbeille à papier et le coupe-papier dans le cul* (pour ceux qui étaient là hier et qui m'ont bien affiché à me marrer comme un con* au bureau)
Captain_H Niveau : DHR
" une poule France - Ecosse - Lettonie - Montenegro "

Ça voudrait dire que la France serait dans le chapeau 1 ?
#Utopiste
pardon mais vous ratez tous le coche là les mecs :

PUTAIN# MAIS CETTE PHOTO DE PLATOCHE QUOI.

c'est quoi cette bouille de joueur de bridge sérieux, il est magique michou la brocante.
Platini est en train de faire vraiment n'importe quoi, il faut sérieusement qu'il arrête de diriger le football... déjà que je ne l'aimais pas du tout, en rapport à son réactionnisme primaire vis à vis de la vidéo ou des nouvelles technologies(en plus il s'exprime à peine mieux que Nasri, un comble pour le président de l'UEFA). Maintenant, il nous sort un Euro dispatché dans toute l'Europe, ce qui sous-entend que les équipes qui iront loin devront se taper des milliers de kilomètres entre chaque match et que leurs supporteurs devront sortir le chéquier encore plus qu'ils ne le font déjà...

C'est le foot version Blatter tel que je l’exècre! le foot qui donne des coupes du monde au Qatar... des Euros en Pologne-Ukraine, bref c'est la politique du plus riche, du plus corrompu... Tout ça aux détriments des supporteurs qui à termes ne pourront plus suivre leurs équipes que par l'intermédiaire de la télé(et encore maintenant faut payer...).

Monde de merde*!
michelangelo79 Niveau : District
La version WC 86-90-94 (6 groupes de 4, les deux premiers de chaque groupe qualifiés plus les 4 meilleurs troisièmes) enlève tout intérêt au premier tour qui est pourtant la spécificité qui fait d'un Euro une compétition plus dure qu'une WC - du moins au début.
Si on retient la formule des 1/8e, ça fera du premier tour une formalité dans la mesure où les 2/3 des équipes le passeront, y compris des sélections qui se seront plantées (personne n'a pu oublier la lamentable Uruguay 86 qualifiée en 1/8 avec deux nuls et une défaite 1-6 en trois matches soit un bilan franchement pourrave).
Reste la formule WC 82.
24 équipes, seuls les deux premiers de chaque groupe passent (comme aujourd'hui) et un second tour de 4 poules de trois détermine les quatre demi-finalistes.
J'avoue la préférer parce qu'elle t'oblige à être au taquet pendant toute la compèt'.
Oui, la photo est marrante.

On dirait qu'il dit: "Vous la voulez, la coupe?"

Pour le coup de l'organisation, pourquoi pas?

La compétition pourrait s'étaler sur toute l'année. Finis les pays hôtes. Finies les phases finales après la longue saison.

Perso, ça ne me dérangerait pas.

Mais la compétition perdrait en visibilité et en prestige. Finies les concentrations nationales d'un mois.

Mauvaise idée, finalement!
nononoway Niveau : CFA
Note : 1
@michelangelo79

J'avoue que l'organisation 1982 est symp(l)atoche...

@back2

Le Ecosse-Espagne des qualif' était sympa ... un peu comme quand la Norvège faisait chier le Portugal.

Perso j'ai grandi en voyant la Bulgarie battre l'Allemagne et l'Argentine, pas les même générations mais sait-on jamais, un petit pays peut créer la surprise. (oui bon, là y'avait stoichkov).

Y'a des matches entre "grandes" nations qui sont des purges aussi. Angleterre-France; France-Espagne; etc.

24 équipes ça rajoute la Suisse, Bosnie, Turquie, Belgique, Autriche, Norvège, Slovénie, ... Pas toujours du pain béni pour les grosses équipes, c'est juste qu'ils sont pas réguliers dans les qualifs. Ca n'empêche pas de voir du beau jeu.
Rajouter des pays à l'euro c'est comme pour la monnaie européenne: quand on autorise l'entrée de l'euro à un pays "faible", ça n'avantage pas le groupe Euro (bien au contraire), seulement le nouvel entrant. Pour l'euro à 24, ça va être la même chose: quel intérêt existe t-il à faire rentrer des pays + faibles???
On qualifie 24 pays sur 53.
Mais si on enlève les "faux pays" qui n'ont aucune chance (Andorre, St Marin etc.), il reste quoi ?
24 pays sur 40 ? Pratiquement les deux tiers quoi...

Les qualifs, c'est déjà chiant, mais là ça va être vraiment sans intérêt...
jojoallezlehac Niveau : Loisir
L'Euro à 24 équipes c'est une conner ie meme pour l'uefa à moyen terme je pense. Par rapport aux années 80 où il y avait cette configuration, désormais le fan de foot est gavé de retransmissions à longueur d'année. Alors un 1er tour de 15 jours avec 3 matches par jour avec un intérêt limité cà n'intéressera personne ou presque
il y a 39 minutes Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 1 il y a 2 heures Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 22
il y a 3 heures Stéphane Paille est décédé 26 il y a 5 heures La Ligue des champions reprend ce soir ! 22 il y a 5 heures Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 9 heures Falcao s'essaye au baseball 3 il y a 10 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11 Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 64
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !!
À lire ensuite
Arbeloa, l’anti-héros