1. //
  2. // 32e journée
  3. // Milan AC/Napoli

Être suspendu pour un tel match, c'est Balo!

Ce soir, le Milan AC et le Napoli s'affrontent pour le match au sommet de la Serie A. Cela aurait pu être le duel entre les buteurs, Balotelli et Cavani. Mais le match se jouera sans SuperMario, suspendu trois matchs pour avoir insulté l'arbitre. C'est couillon.

Modififié
0 12
Cavani d'un côté, Balotelli de l'autre. Le Matador contre SuperMario. Les cheveux longs contre la crête. L'Uruguayen contre l'Italien. Tout était prêt pour le grand affrontement entre deux des plus grands attaquants de la Serie A. Et puis, Mario a tout foutu en l'air. À la 71e minute du match contre la Fiorentina, dimanche dernier, le joueur milanais empêche un joueur florentin de jouer vite un coup franc en mettant son pied devant le ballon. Un geste complètement idiot, qui lui vaut un carton jaune. Déjà averti contre le Genoa le 8 mars, et contre le Chievo le 30, Balo écope de la sanction maximale : un match de suspension. Manque de bol, ce match, c'est justement celui qu'il ne fallait pas louper, contre le Napoli. Et comme Mario ne fait jamais les choses à moitié, il ne s'est pas arrêté là. À la fin de la rencontre, il aurait traité le quatrième arbitre, M. Doveri, de « crétin » . Le juge sportif ne lui pardonne rien : le match de suspension se transforme en trois matchs de suspension. Quelques jours plus tard, la presse italienne explique que le joueur a été victime d'insultes racistes de la part des supporters de la Fiorentina, et qu'il aurait failli quitter la pelouse. C'est de là qu'est parti son énervement, puis son pétage de plomb à la fin de la rencontre. Pas une excuse, certes, mais une circonstance légèrement atténuante.

Voilà qui fait les affaire du Pharaon

Circonstance atténuante ou pas, Milan va devoir affronter le match au sommet contre le Napoli sans sa nouvelle star. Hop, c'est l'heure de sortir les calculatrices. Et de constater, inévitablement, qu'il y a un Milan AC avec et un Milan AC sans Balotelli. Sans lui, Milan, c'est 40 points engrangés en 23 rencontres, soit 1,74 point par match. Avec Balotelli sur la pelouse, l'équipe rossonera a en revanche récolté 18 points en 8 matchs, soit une moyenne de 2,25. Qui plus est, depuis que Mario est arrivé de Manchester, le Milan AC n'a plus perdu le moindre match de Serie A. Et le buteur a claqué 7 buts en 8 apparitions. De quoi vous changer radicalement une équipe. Voilà peut-être pourquoi Adriano Galliani, l'administrateur délégué du Milan AC, s'est passablement énervé contre son joueur après le match de Florence. Un joueur qui, juste avant la rencontre, s'était déjà fait choper dans les toilettes du train par le même Galliani en train de fumer. Il a fallu l'intervention de son pote Niang pour que Balo accepte de jeter sa clope. On le pensait calmé et assagi depuis son arrivée à Milan. Oui. Mais chassez le naturel, il revient au galop.

Alors, forcément, du côté du Milan AC, on s'interroge. L'équipe va-t-elle être suffisamment compétitive ? Certes, c'est un Milan sans Balotelli qui a été capable de battre 2-0 le Barça. Mais c'est aussi un Milan sans Balotelli qui a été capable d'en prendre 4 au retour au Camp Nou. L'histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide. Allegri, lui, préfère voir le verre à moitié plein. Le coach a confiance en ses joueurs, et a la chance de retrouver Giampaolo Pazzini, blessé depuis le déplacement à Gênes. L'ancien buteur de la Sampdoria devrait être aligné à la pointe de l'attaque et soutenu par Boateng le blond et El Shaarawy. El Shaarawy, tiens. L'attaquant a effectué un début de saison extraordinaire, mais il marque le pas. Coïncidence ou non, c'est justement depuis que Balotelli est arrivé que le Pharaon marque moins. Un seul but, très précisément, inscrit lors du derby milanais. Un ratio certainement dû à sa position sur le terrain, plus excentré par rapport à la période où Balo n'était pas là. L'absence de Balotelli contre Naples pourrait lui permettre de retrouver le chemin des filets. D'autant que le Napoli demeure pour lui un bon souvenir.

Tabou San Siro pour Naples

En effet, le match aller, disputé au San Paolo, a été le véritable tournant de la saison du Milan AC. Les deux équipes s'affrontent le 17 novembre. Naples est déjà au sommet, Milan se dépêtre dans les bas fonds du classement. À chaque nouvelle défaite, la tête d'Allegri peut tomber. Et c'est d'ailleurs ce qui se profile lors de ce déplacement napolitain : au bout d'une demi-heure, les locaux mènent déjà 2-0 et ont la main mise sur la rencontre. C'est alors que le petit diable sort de sa boîte. Juste avant la pause, El Shaarawy inscrit un but exceptionnel qui relance le suspense. Puis, en toute fin de rencontre, il égalise, bien servi par Robinho. 2-2, Milan sort indemne du San Paolo. C'est le déclic. La semaine suivante, les Rossoneri battent la Juve et lancent définitivement leur saison. Quatre mois plus tard, tout juste, Milan est revenu à quatre longueurs de Naples et a, ce soir, la possibilité de revenir à un point.

Car au-delà d'être un vrai choc du football italien, ce Milan-Napoli compte dans la course à la Ligue des champions. En venant s'imposer à San Siro, Naples prendrait 7 points d'avance et s'assurerait quasi définitivement la deuxième place, directement qualificative pour la C1. Oui, mais en plus de battre la formation rossonera, il va falloir battre l'histoire. De fait, le Napoli n'a plus gagné à San Siro contre le Milan AC depuis le 13 avril 1986, 27 ans, quasiment jour pour jour. Tu parles d'un tabou. À l'inverse, un succès milanais permettrait à Balo et ses potes de revenir à un point de Naples et de relancer encore plus cette course à la deuxième place. Et même s'il ne sera pas sur la pelouse ce soir, SuperMario a déjà réussi à allumer la mèche de la rencontre. Le 17 mars dernier, juste après une victoire contre Palerme, il demande à un journaliste le résultat de Naples. Ce dernier lui répond que Naples a gagné aussi. Mario : « Pas grave, nous passerons devant eux la semaine prochaine. » Depuis, Naples a gagné tous ses matchs. La provocation, toujours.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est pas dramatique, depuis l'arrivée de Balotelli, j'ai l'impression que Pazzini se bouge plus pour gagner sa place et du coup il est meilleur. Pour Milan il ne faut surtout pas perdre. En tout cas ça promet !
Balotelli c'est un joueur banal, surcoter, surevaluer!! Ça restera un bon joueur qui aurait pû etre Grand (genre Casano) et on dira "faute de bol"... Mais moi je dirais juste faute de talent!!!
Ni Un grand Buteur, Ni très rapide, ni tres puissant, bref, Balotelli n'a rien de particulier, sauf evidement son sale caractère...

Ensuite, moi je suis Noir hein, mais je ne comprend pas cet enervement qui devient vraiment un faiblesse à chque fois que les gens s'attaque à ma peau... Je ne pense pas qu'un homme valide s'enerverait si tout un stade le lui criait dessus. Un invalide si. Alors que les footballeur noir arretent un peu de considerer la peau noire comme un handicape!!!
milanello44 Niveau : CFA
Bof cette article il n'apprend rien de nouveau et remettre sur la table le match contre le Barça c'est hors sujet.
L'info concernant Naples à San Siro est intéressante car le Napoli y a souvent foirer ses matchs en étant trop timide sauf contre l'Inter.
Pazzini était très bon avant sa blessure j’espère qu'il s'en est bien remis.
Une victoire est impérative avant le déplacement à Turin car la Fio a gagné et les autres peuvent s'approcher à grand pas en cas de nul ou défaite.
Message posté par Jehk
Balotelli c'est un joueur banal, surcoter, surevaluer!! Ça restera un bon joueur qui aurait pû etre Grand (genre Casano) et on dira "faute de bol"... Mais moi je dirais juste faute de talent!!!
Ni Un grand Buteur, Ni très rapide, ni tres puissant, bref, Balotelli n'a rien de particulier, sauf evidement son sale caractère...

Ensuite, moi je suis Noir hein, mais je ne comprend pas cet enervement qui devient vraiment un faiblesse à chque fois que les gens s'attaque à ma peau... Je ne pense pas qu'un homme valide s'enerverait si tout un stade le lui criait dessus. Un invalide si. Alors que les footballeur noir arretent un peu de considerer la peau noire comme un handicape!!!




Balotelli ''banal, surcoté, surévalué" ? T'as regadé l'Euro ? T'as vu ses stats depuis qu'il est à Milan ? T'en connais beaucoup, des joueurs de son âge avec un tel palmarès ?

Et pour la deuxième partie de ton commentaire tu t'enfonces ! La question, c'est pas d'être noir ou blanc, mais à partir du moment où t'es victimes de cris racistes, bah forcémment les attaques sont rageantes ! Pour le coup sa colère est justifée !
milanello44 Niveau : CFA
Message posté par Jehk
Balotelli c'est un joueur banal, surcoter, surevaluer!! Ça restera un bon joueur qui aurait pû etre Grand (genre Casano) et on dira "faute de bol"... Mais moi je dirais juste faute de talent!!!
Ni Un grand Buteur, Ni très rapide, ni tres puissant, bref, Balotelli n'a rien de particulier, sauf evidement son sale caractère...

Ensuite, moi je suis Noir hein, mais je ne comprend pas cet enervement qui devient vraiment un faiblesse à chque fois que les gens s'attaque à ma peau... Je ne pense pas qu'un homme valide s'enerverait si tout un stade le lui criait dessus. Un invalide si. Alors que les footballeur noir arretent un peu de considerer la peau noire comme un handicape!!!


A tu suivis au moins un de ses matchs avec Milan au lieu de débiter des conneries à la seconde?
Au passage tu te victimise tout seul, Balotelli est fière d'être black c'est juste certains invertébrés qui le lui rappel et il leur répond souvent de la plus belle manière en restant stoïque avec un petit chuuuut...
milanello44 Niveau : CFA
des *conneries* ça va SO FOOT c'est mignon comme mot.
Au passage ça n'a rien à voir mais Di Canio est tout simplement jouissif à regarder, un Mourinho puissance10.
Balo se fera pas insulter de "nègre" pendant 3 matchs, ça fesait longtemps que ça lui était pas arrivé... Comme quoi la ligue fait du bon boulot, les choses avancent...
caviardefootball Niveau : CFA2
Je suis d'accord que Balotelli est quand même légèrement surcôté. A city, il a rien fait, il fait un bon match en demi contre l'allemagne (pas non plus un match énormissime) mais coule complètement face à l'espagne. Après j'ai pas suivi le reste de la compétition de l'italie...

Bref il a même pas 6 bons mois dans les pattes, et tout le monde s'enflamme sur lui, alors que ça fait 3/4 ans qu'on nous bassine avec son talent, mais on en a vu que quelques éclairs.

Bref, faire 6 gros mois (voir une saison), beaucoup de joueurs en sont capables (jurisprudence gourcuff/gignac/alou diarra/M.Martin), mais maintenir le niveau de saisons en saisons, la c'est un autre défi.
Note : 2
J'arrive même pas à lui en vouloir pour ses matches de suspension alors qu'il prend cher à chaque match, les équipes adverses lui réservent un traitement spécial, + les chants des supporters adverses (pas forcément raciste). Pendant 2 mois il a rien dit, il réagissait pas, il était très digne et surtout il était exceptionnel sur le terrain, il jouait comme un patron. Et la bim première vive réaction contre la Fio alors que la encore il se faisait savater de partout, et il prend direct 3 matches. C'en est même cruel.

Et ceux qui disent qu'il est surcoté... ils ont pas du voir ce qu'il a fait sur le terrain depuis son arrivée. Il sait tout faire, les tirs les passes les coup franc les déviations les dribbles, c'est vraiment un monstre. Contre le Chievo il a eu 6 coup franc, il les a TOUS cadré dont un qui amène un but et d'autres qui ont créé des occasions, sérieux qui est capable d'une telle performance ?
Message posté par Paic
J'arrive même pas à lui en vouloir pour ses matches de suspension alors qu'il prend cher à chaque match, les équipes adverses lui réservent un traitement spécial, + les chants des supporters adverses (pas forcément raciste). Pendant 2 mois il a rien dit, il réagissait pas, il était très digne et surtout il était exceptionnel sur le terrain, il jouait comme un patron. Et la bim première vive réaction contre la Fio alors que la encore il se faisait savater de partout, et il prend direct 3 matches. C'en est même cruel.

Et ceux qui disent qu'il est surcoté... ils ont pas du voir ce qu'il a fait sur le terrain depuis son arrivée. Il sait tout faire, les tirs les passes les coup franc les déviations les dribbles, c'est vraiment un monstre. Contre le Chievo il a eu 6 coup franc, il les a TOUS cadré dont un qui amène un but et d'autres qui ont créé des occasions, sérieux qui est capable d'une telle performance ?

Totalement d'accord sur les 2 sujets abordés.
Balo se fait démonter ET provoquer par les adversaires sans parler du public et ses chants SOUVENT racistes.
Jusque la il n'avait rien dit, peu de joueurs en auraient été capables...
Les arbitres sont 0 (globalement) et la ligue inutile, c'est pas près de changer! Mario doit regretter d'être revenu dans ce championnat qui a 10 ans de retard sur le reste de l'europe (Angleterre, Allemagne et Espagne).

7 coups francs cadrés et 7 arrêts du gardien et non 6 ;)
Les gens qui le critiquent ne l'ont JAMAIS vu jouer réguliérement et ne retiennent que les gestes ou actions quand il fait nimporte quoi (ce qui arrive) que l'on montre à la télé pour amuser la galerie.
Mario a changé à Milan, à lui de faire taire ses détracteurs!
Tu as bien raison Inza, la Lega est nulle, elle a mis plus d'un an à se choisir un président, 1 de ses assesseurs est en prison, un autre est en attente, un autre est sous le coup d'une enquête pour une faillite suspecte, le président se fait expliquer au téléphone sans rien trouver à redire comment installer (Pas construire) un stade en contournant les règlements et j'en oublie. Au mieux nuls et partisans, plus probablement corrompus, incapables et traficoteurs pour leur club.
milanello44 Niveau : CFA
A croire que Balotelli est le seul à avoir foiré la finale contre l'Espagne, toute l'équipe est passé à coté mais certains ne retienne que sa prestation.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Gênes O’Lantern
0 12