1. //
  2. //
  3. // Interview Evans Kondogbia

Evans Kondogbia : « Être considéré comme le frère de Geoffrey ne m’embête pas du tout »

Dans la famille Kondogbia, il y a Geoffrey, pensionnaire de l’Inter et international français, mais aussi Evans, de quatre ans son aîné, qui a choisi la Centrafrique et a roulé sa bosse un peu partout avant de s’occuper de son frangin en Italie.

Modififié
Geoffrey est milieu de terrain, toi à quel poste évolues-tu ?
Attaquant, mais pas dans l’axe, sur les côtés. En fait, on m’a beaucoup fait jouer en pointe, parce qu’à un moment en France, c’était la mode de mettre des mecs de mon profil devant, mais ça n’a jamais été mon poste de prédilection, mon job c’est plus la dernière passe que le but. Il faut que je touche beaucoup le ballon pour bien me sentir.

Tu as souvent dit que tes erreurs ont servi à ton petit frère, lesquelles ?
J’ai été formé à Lorient avec le grand Gourcuff, nos parents nous ont beaucoup suivis, mais si Geoffrey était à Lens qui n’est qu’à 200 bornes de Paris, moi j’étais en Bretagne à l’âge de seize ans. Je suis arrivé jusqu’à la CFA, mais je marche à l’affection et quand j’ai senti qu’on ne comptait pas sur moi pour le futur, j’ai lâché et arrêté de m’entraîner plutôt que de redoubler d’efforts. En plus, ils ont bloqué un transfert à Fulham et à la Sampdoria. Autant Geoffrey est plus calme, a plus de recul, autant moi si on me ment, si on joue à un double jeu, je me ferme direct. Je n’avais pas une très bonne réputation malheureusement, mais je l’ai cherché, car je ne bossais plus. En France, j’étais grillé. Je me suis retrouvé sans club, mon père m’a dit : « Soit tu continues, soit tu trouves un taf, mais tu ne restes pas au quartier à ne rien faire. »

Du coup, tu passes par la D3 et la D4 belge, ça forme la jeunesse, non ?
Ce n’est pas du football, c’est de l’amateurisme, j’ai dû faire du surplus à la maison ou après les entraînements. C’est très festif, les joueurs se laissent aller, mais ça reste une très bonne expérience sociale, avec des gens très attachants et malgré tout, j’ai réussi à bien jouer parce que c’est à cette période que je fais mes débuts avec la sélection centrafricaine, un nul 0-0 au Maroc, contre Chamakh, Hadji, alors que l’équipe ne disputait pas un match officiel depuis très longtemps. Après cette rencontre, j’ai même eu une touche avec la réserve du Bayern et Düsseldorf qui était en D2. J’avais visité les installations, mais je me pète le genou une semaine plus tard en match.

« Là tout ce qui regarde Geoffrey je m’en occupe, mais je ne pense pas le faire avec d’autres joueurs, car un top joueur, c’est comme une entreprise. »

La fameuse sliding door...
Le chirurgien m’a clairement dit que ça allait être compliqué de rejouer au haut niveau. Heureusement, j’ai pu compter sur le soutien de mes parents. J’ai réussi à me relancer notamment via le RFC Liège, qui est le vrai club de la ville d’ailleurs. C’était de la D3, mais niveau supporters et professionnalisme, c’était l’équivalent d’une D1. On jouait parfois devant 3000 personnes avec des chants de la première à la dernière minute. D’ailleurs, j’ai fini en D1 avec Charleroi, c’était une sorte de pari, mais le coach m’a dit de suite qu’il ne comptait pas sur moi, quand j’ai vu que même en bossant je n’étais pas dans le groupe, j’ai lâché mentalement et par conséquent physiquement. Avec mon problème au genou, j’ai besoin de faire de la muscu préventive pour entretenir la machine, et dès que j’ai baissé en intensité, ça n’a pas pardonné. Pourtant, je suis persuadé d’avoir les qualités pour évoluer à un bon niveau, mais y a pas à sourciller, ce qui fait la diff’ dans le foot, c’est le mental.


Longtemps, tu as essayé de tracer ta route tout seul, pourquoi avoir ensuite rejoint Geoffrey, tu ne croyais plus en toi ?
Tout à fait, c’est ce qui se passe aujourd’hui, même ma femme me dit de persévérer, mais bon, c’est mon caractère. Maintenant, j’ai un enfant, je n’ai pas envie de m’entraîner toute la semaine, découcher deux nuits le week-end, ne pas jouer une minute, revenir et rebelote la semaine suivante. Ce sont des sacrifices que je n’avais plus envie de faire et que je n’ai plus besoin de faire.

Tu veux dire que tu as déjà un autre travail ?
Mon frère et moi, on s’est toujours projetés, le foot c’est court. Là, j’ai vingt-sept ans, je suis un des plus vieux de mon équipe, mais je suis encore jeune, je n’ai pas encore commencé ma vie ! Il y avait l’option entraîneur, mais il faut passer beaucoup de diplômes et gérer des casse-pieds comme moi. L’autre option était agent, là tout ce qui regarde Geoffrey je m’en occupe, mais je ne pense pas le faire avec d’autres joueurs, car un top joueur, c’est comme une entreprise. Et en parallèle, j’ai monté une société pour lancer des jeunes rappeurs de mon quartier, des mannequins et chanteurs de Milan, elle s’appelle LN7, le « L » de mon fils Leonardo, le « N » de Noam celui de Geoffrey et le 7 qui est mon numéro, celui de mon frère et le jour de naissance de ma mère.

Tu n’as pas non plus complètement lâché le foot.
Via l’Inter, j’avais fini à Renate en D3 italienne, un petit club, mais super bien organisé, puis je voulais réaliser mon rêve d’évoluer en Espagne. J’ai donc été à Jumilla en D3, mais je n’ai jamais été payé en plus de me reblesser gravement. Cet été, je suis allé à Foligno en Serie D, dans le centre de l'Italie, je n’étais pas convaincu, mais le président a insisté. L’offre était intéressante, j’y vais, je signe, à partir du moment où c’est fait, il n'a maintenu aucune promesse, le resto, l’appartement. J’ai une femme, un gosse, je n’ai pas de temps à perdre avec ces conneries-là, je suis rentré directement sur Milan. Je ne suis l’esclave de personne.

« Il y avait mon oncle qui vit à Milan depuis vingt ans et est un vrai Interiste. Il voulait s’embrouiller avec les tifosi qui insultaient son neveu, je lui ai dit : "Et s’il lui lançait des compliments, tu aurais envie d’aller les remercier ?" »

Ce monsieur, Gianluca Ius, vient de se faire arrêter pour blanchiment d’argent, escroquerie, fausses factures...
Je ne connais pas l’affaire en détails, mais je n’étais pas surpris. C’était mon cas, mais il y a des millions de joueurs dans le monde qui sont exploités, c’est inconcevable pour moi de s’entraîner deux, trois mois sans être payés. Aujourd’hui, avec ma société, je peux me permettre de ne plus dépendre de tous ces aléas.

À Foligno, tu as eu le temps de côtoyer Enock Balotelli, le frère de Mario.
Un mec un peu foufou, adorable. On m'en avait beaucoup parlé en mal, mais c’est un gamin intéressant, à l’écoute. Il m’a raconté sa vie, celle de Mario, et tu comprends pas mal de choses vu le contexte dans lequel ils ont grandi. Après, son problème, c’est qu’on pense qu’il utilise son nom pour jouer, c’est le « frère de » .


C’est ce qu’on peut penser de toi aussi, non ?
Mais ça ne m’embête pas du tout. Si mon frère était un voleur, je dois l’accepter, pourquoi l’inverse serait différent ? Ça me rappelle une anecdote à un match de l’Inter. Il y avait mon oncle qui vit à Milan depuis vingt ans et est un vrai Interiste. Il voulait s’embrouiller avec les tifosi qui insultaient son neveu, je lui ai dit : « Et s’il lui lançait des compliments, tu aurais envie d’aller les remercier ? » Ça marche dans les deux sens.


Ton père a été international centrafricain comme toi.
Oui, il a eu aussi beaucoup de problèmes au genou. Ensuite, quand il est venu en France, il a joué en DH dans la région parisienne et il a lâché la sélection. Je l’ai toujours accompagné, c’était mon idole, c’était un 6 comme Geoffrey et comme moi à la base.

Parlons justement foot centrafricain, quelle est la situation ?
Compliquée, nos matchs à domicile, on les jouait au Congo à cause de la guerre. Je ne vais pas rentrer dans les détails, pour moi, la politique et la religion, ça reste à la maison. On est peu au pays, seulement quatre millions, mais parallèlement beaucoup en France, notamment à Nantes, Bordeaux, Orléans et Montpellier. Les Centrafricains sont les champions pour faire la fête, mais on est aussi très discrets, c’est pour ça qu’on nous remarque peu dans l’Hexagone.

« Là, avec De Boer, je me suis demandé ce qu’il se passait, et lui répondait juste : "Non non, c’est un bon coach, c’est juste que je n'entre pas dans ses plans." Il était et est vraiment serein, et moi aussi. »

Et vous n’étiez pas loin de participer à votre première CAN, à deux doigts de vous qualifier en tant que meilleurs deuxièmes.
Et même avant. En 2012, on termine deuxièmes à égalité avec l’Algérie. La suivante, c’était un aller-retour contre le Burkina Faso, on gagne 1-0 chez nous à l’aller, et on perd 3-1 au retour avec le but décisif dans les arrêts de jeu qui ont duré 6 minutes en seconde, mais aussi en première.... Mais s’il y a un peu plus d’investissement et de professionnalisme, on peut y arriver.

Aujourd’hui, tu es à Seregno, le club de « ta » ville.
Oui, j’habite ici, je voulais un club sérieux, pas loin de chez moi, pour rester près de ma femme et de mon fils, car je suis casanier. Il y a l’ambition de monter à l’échelon supérieur, en troisième division. Le président et son fils, c’est l’opposé de ce que j’ai connu à Foligno.

Et tu peux aussi soutenir ton frère, il en a eu besoin lors de ses premiers 18 mois à l’Inter, non ?
Pas forcément, les critiques ne l’atteignent pas. C’est un garçon qui ne sort pas, qui s’entraîne et mange bien. Là avec De Boer, je me suis demandé ce qu’il se passait, et lui répondait juste : « Non non, c’est un bon coach, c’est juste que je n'entre pas dans ses plans. » Il était et est vraiment serein, et moi aussi, je sais que c’est un niveau international, ma seule crainte c’est les blessures. Quand ça ne marchait pas à l’Inter, j’ai reçu des coups de fil de trois grands coachs, hein. Geoffrey a une grosse force mentale, ça m’impressionne, il a quitté la maison à onze ans, il en a vingt-trois et va être papa pour la seconde fois.

L’erreur en Italie a été d’en parler comme de Pogba ?
Oui, c’est un autre profil, mais je n’allais pas appeler tous les journaux italiens pour leur expliquer le foot. Et puis je veux bien qu’on me dise qu’il est mauvais à l’Inter, mais si je regarde ses stats entre dribbles, passes réussies, ballons récupérés, etc. j’aimerais bien que tous les joueurs mauvais aient les siennes. Pogba, c’est le meilleur milieu au monde, et Geoffrey est dans la catégorie suivante, avec Kroos, Busquets, qui font jouer l’équipe, récupèrent les ballons, mais ne marquent pas beaucoup.

Ça ne l’a pas travaillé de louper l’Euro en France ?
Mais si tu rates l’Euro parce que t’es blessé ou tu estimes que tu es meilleur que d’autres, ça t’embête, mais si c’est parce que les autres ont plus de mérite, il n’y a pas de problèmes. Et c’est comme ça que Geoffrey l’a pris, sereinement, comme toujours.

Propos recueillis par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Peppino_Prisco Niveau : DHR
Intéressante cette interview. Le petit frère ne manque pas de talent, mais il a de cruelles lacunes sur le plan mental, il jou(ait ?) avec la peur de mal faire et ça le bridait, sous Pioli en tout cas il a fait de très bons matchs récemment, j'espère qu'il va continuer sur cette lignée, l'arrivée de Gagliardini lui a fait beaucoup de bien.
C'est une grosse feignasse ce garçon ....
Caribou West Niveau : CFA
Itw intéressante, mais quand le gars dis que Pogba est le meilleur milieu du monde, et que son frère est dans la catégorie suivante, des Kroos et Busquets, je me dis qu'il a bien fait de s'orienter vers le rôle d'agent plutôt que celui de coach.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 45 minutes Le lob fou de Fekir 9 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 5 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 9 il y a 7 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 8 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22