Eto'o fait banquette

Modififié
0 0
Lorsque l'Inter Milan envoie Ibrahimovic contre Eto'o et une cinquantaine de millions d'euros, on se dit que les Milanais font la bonne opération.

Six mois plus tard, la bonne affaire est moins évidente. Remplaçant contre Naples dimanche dernier, le Camerounais fait les frais de l'arrivée de Goran Pandev.

Pis, quelques légendes milanaises lui crachent dessus. Au premier rang desquelles Sandro Mazzola: « Honnêtement, je m'attendais à beaucoup plus de Samuel durant l'année. Je suppose qu'il fait un gros travail pour comprendre le fonctionnement du football italien. On peut d'ailleurs voir des petits échantillons de tout son talent et de toute sa classe, mais seulement par flashs irréguliers » .

Décidément l'Inter n'est pas un club comme les autres.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0