Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Amkar

Eto'o et le faux transfert au FC Amkar

Modififié
Il y a des photos à ne pas poster en période de transfert.

Celle publiée, ce jeudi, par le FC Amkar en fait partie. Sur Twitter, le club russe a partagé un cliché de Samuel Eto'o accompagné du coach de l'équipe et d'une énigmatique légende : « Aujourd'hui, Belek (une ville turque, ndlr), Turquie. Bientôt plus de détails. »


Il n'en fallait pas plus pour enflammer la toile et voir plusieurs sites évoquer un possible retour du Camerounais en Russie. Pourtant, comme l'explique le Mirror, qui a tenté de décrypter l'affaire, l'attaquant n'est pas près de rejoindre un douzième club. Au cœur de cet imbroglio : Gadzhi Gadzhiyev. L'homme est devenu un ami de Samuel Eto'o alors qu'il était entraîneur de l'Anzhi Makhatchkala. De passage en Turquie, Gadzhiyev, désormais à la tête du FC Amkar, en a seulement profité pour prendre une photo avec l'attaquant et pour lui offrir un maillot du club floqué à son nom.

Interrogé sur le quiproquo par le quotidien russe Sport express, le président du FC Akmar, Igor Rezvukhi, a tenu à démentir les rumeurs : « Eto'o est un ami, il n'y a rien de plus. Notre coach connaît Samuel, donc il a décidé de prendre une photo. Est-ce que Eto'o va venir à Amkar ? Bien sûr que non. Dans le futur ? C'est le sport, c'est le football, donc qui sait ?  »

Le fake était évident puisque Eto'o l'a annoncé : il terminera sa carrière à Montpellier. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 62 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 dimanche 17 juin Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 dimanche 17 juin Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 dimanche 17 juin Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 dimanche 17 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes