Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Eto’o convoqué par sa fédé

Modififié
Le championnat russe fait une pause. Samuel Eto’o va devoir occuper son temps. Ça tombe
bien, la Fédération camerounaise de football lui a trouvé une occupation.

Le capitaine de la sélection des Lions Indomptables et son vice capitaine, Eyong Enoh,
doivent se présenter devant le conseil de discipline de la fédération pour s’expliquer
sur leur boycott du match amical face à l’Algérie prévu le 15 novembre dernier. Lya
Mohamed, le président de la fédération, est très remonté et compte bien régler cette
histoire au plus vite.

Une histoire qui prend racine dans un tournoi que la sélection camerounaise avait
effectué au Maroc le 13 novembre. Eto’o et ses coéquipiers réclamaient le versement de la
prime correspondant à la présence à ce tournoi, soit 22 000 euros. Sauf que l’argent ne
serait arrivé au Maroc « que » le 14 novembre. Les joueurs ont décidé de le refuser,
faisant du même coup monter la tension avec la fédération. Jeudi, les dirigeants du
football camerounais se retrouvent pour résoudre cette crise. Dans le même temps, la FIFA

examine la plainte de la fédération algérienne qui compte bien être dédommagée pour le
préjudice subi.

Tout ça pour 22 000 euros par joueur. Franchement Samuel Eto’o aurait pu la payer lui-
même la prime.
CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 78

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70