Eto'o, Chelsea et les cacahuètes

Modififié
16 21
Eto’o signe aujourd’hui, en grande pompe, à Chelsea. Comme d'habitude, on attend les traditionnelles déclarations d’amour au club et à José. Mais dans le cas du Camerounais, cela serait assez mal venu.

Oui, parce que, en 2004-2005, après avoir battu les Blues (2-1) – d'ailleurs entraîné par Mourinho – au Camp Nou, le bon Samuel avait déclaré : « Je préférerais encore vendre des cacahuètes dans mon village de naissance plutôt que de jouer dans un club aussi pathétique que Chelsea.  » On rappelle que les Catalans avaient finalement été sortis, après un mythique 4-2 à Londres.

Pas grave, Fils va offrir des montres à tout le monde et ça sera oublié.
PC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cerveau-gauche Niveau : Loisir
Parfois, dans la vie, on fait pas toujours ce qu'on préférerait, hein samy?
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Un mythique 4-2 plutôt, sinon le Barça se serait qualifié....
pathétique - anzhi - fric - chelsea

rayez la (les) mention(s) inutile(s)
* attention, il y a peut-être un piège
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
16 21