1. //
  2. // Anzhi Makhachkala

Eto’o : « Anzhi me paie à ma juste valeur »

Modififié
0 16
Samuel Eto’o se plaît en Russie. Mais ce qu'il préfère, c'est son salaire.

Habitué des déclarations chocs, le Camerounais ne veut pas se faire oublier pendant sa retraite russe. Pour CNN, il revient sur son transfert à Anzhi : « Kerimov (le propriétaire du club) m’a contacté pour me dire qu’il voulait construire une grande équipe. Il a pensé à moi pour porter son projet » . Jusqu'ici tout va bien. Mais le lion indomptable précise : « Ils m’ont proposé un bon contrat et de bonnes conditions de sorte qu’on trouve rapidement un accord  » . On y vient.

Le meilleur reste à venir. Les critiques pleuvent sur lui depuis son départ pour le Daguestan mais il s’en tape : « Je me fous de ce que les gens pensent de mon salaire. Je pense que nous voulons tous travailler et être rétribués selon notre valeur et l’Anzhi m’a fait une offre au niveau de mon talent » . Samuel Eto’o vaudrait donc ses 20 millions par an. Rien d’extravagant.

And last but not least : « Personne ne veut travailler pour un moindre salaire, sinon, on se retrouve à la rue » . Oui Samuel Eto’o ose imaginer qu’il pourrait être à la rue.

Le salaire minimum en Russie est de 548 euros. Samuel Eto’o touche 36 000 fois plus.

CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un "pauvre" mercenaire de l'Inter rien d'étonnant...
Miles Morales Niveau : DHR
Un "pauvre" mercenaire du Barça rien d'etonnant...
Sacré Fils... Toujours autant le melon !

On voit qu'il a été formé au Real Madrid. Ça laisse des traces !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Duel de beaux frères
0 16