1. // CONCACAF
  2. // Play-off Coupe des confédérations
  3. // États-Unis/Mexique

États-Unis-Mexique, destins contraires et question de suprématie

Ce samedi, États-Unis et Mexique se disputent au Rose Bowl de Pasadena le droit de représenter la CONCACAF lors de la prochaine Coupe des confédération en 2017. Avec d'un côté Jürgen Klinsmann, entraîneur installé pour le long terme, et de l'autre Ricardo Ferretti, présent le temps d'un intérim.

La CONCACAF désigne son champion tous les deux ans. Ce qui, pour envoyer un seul représentant en Coupe des confédérations, pose problème. Alors les dirigeants nord-américains ont trouvé la parade en créant la CONCACAF Cup, dont la première édition se déroule ce samedi au Rose Bowl de Pasadena, pour une affiche de rêve entre les deux géants régionaux que sont les États-Unis et le Mexique. Les hommes de Jürgen Klinsmann, vainqueur de la Gold Cup 2013, défient donc ceux de Ricardo Ferretti, vainqueur de l'édition 2015 face à la Jamaïque. Deux leaders continentaux aux trajectoires opposées.

Landon Donovan met la pression sur Klinsmann


Côté américain, Jürgen Klinsmann sort d'une campagne de Gold Cup foirée avec une élimination en demi-finale face aux Jamaïcains (1-2). Maintenu par Sunil Galati, le président de la Fédération américaine qui voit en lui un bâtisseur sur le long terme, le technicien allemand est sous contrat jusqu'à 2018 avec un double rôle de sélectionneur et directeur technique. De quoi dire qu'il a les clés du camion, et cela ne plaît pas forcément à tout le monde vu que depuis deux ans, il n'aligne jamais deux fois le même onze. Non retenu pour le Mondial 2014, ce qui peut expliquer ses propos acerbes, le légendaire Landon Donovan n'y est pas allé de main morte en disant que Klinsmann devrait sauter s'il échouait à battre les Mexicains : « La réalité, c'est qu'aujourd'hui, n'importe où dans le monde, si un entraîneur a ces résultats-là, et perd ensuite contre le Mexique, il est viré. Si Jürgen veut maintenir les joueurs à un certain niveau de pression, il doit lui aussi se soumettre à cette pression. » Les propos du centenaire en sélection et retraité depuis un an ont lancé un débat de l'autre côté de l'Atlantique, sur la pertinence de pousser l'Allemand dehors. A priori, il n'est pas menacé, car si le président de la Fédération américaine avait voulu sa tête, rien n'était plus facile de la couper après le fiasco de la Gold Cup : en 2011, Robert Bradley avait été remercié après avoir perdu en finale face au Mexique. Après une quatrième place en n'ayant su battre la Jamaïque et le Panama, Klinsmann est toujours là. Notamment parce qu'il a remporté l'édition 2013 avant d'atteindre les huitièmes de finale de la Coupe du monde il y a un an. Mais conscient que le vent pouvait tourner rapidement, le sélectionneur allemand a décidé d'éviter les prises de risque inutiles avant d'affronter les Mexicains, en concoctant une sélection pleine d'expérience avec pas moins de sept joueurs à plus de 50 sélections.

Ferretti ne fait que passer


Côté mexicain, la situation est totalement opposée. La Tri vient de remporter la Gold Cup, mais a dégagé le coach qui l'a menée au sommet du foot continental, Miguel Herrera, coupable de s'être battu avec un journaliste. En même temps, le succès en Gold Cup était un peu chanceux avec une qualité de jeu douteuse... Pour ce match décisif contre les Américains, c'est donc l'intérimaire Ricardo Ferretti - également entraîneur d'André-Pierre Gignac chez les Tigres - qui sera sur le banc. Pas idéal alors que le prochain sélectionneur, Juan Carlos Osorio, est quasiment intronisé après son départ de São Paulo et devrait débuter pour le début des qualifications au Mondial 2018. Sous la direction de Ferratti, le Mexique a disputé deux rencontres pour autant de matchs nuls contre le Trinidad-et-Tobago, puis l'Argentine. Après un entraîneur sur le départ, quelques cadres en mauvais état - Giovani dos Santos déjà forfait, Andrès Guardado et Rafael Márquez incertains - et aucune victoire dans les cinq dernières confrontations, El Tri paraît mal barrée, d'autant plus qu'au Rose Bowl, le public poussera la Team USA. À moins que le Mexique n'ait le profil type de l'emmerdeur de service qui, en dépit des vents contraire, fera tout pour pourrir la vie des 90 000 supporters du Rose Bowl.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

federicoloco Niveau : District
Pas sûr que les US jouent au Rosebowl a domicile.
Les mexicains pochos sont toujours là pour soutenir la madre patria.
Ça sera 50/50 je pense
Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 74
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8