Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Strasbourg-Montpellier (0-0)

Et voilà un match nul entre Strasbourg et Montpellier

Au bout d'un duel terriblement long et ennuyant, Strasbourg et Montpellier ne seront pas parvenus à se départager. Un 0-0 plus que logique, finalement.

Modififié

Strasbourg 0-0 Montpellier



Son lob est joli. Surtout, il est efficace car, avec ce geste, Giovanni Sio permet à Montpellier d'ouvrir le score face à Strasbourg. Enfin, c'est ce qu'il croit. Car dans la foulée, l'attaquant est signalé hors jeu et le but refusé. À tort. Dommage. À croire que, finalement, ce match n'avait pas le droit de se finir autrement que sur un 0-0. En même temps, il faut dire qu'au vu du spectacle fourni, on ne pouvait pas vraiment s'attendre à autre chose. Tant pis.

Se réchauffer


Un froid polaire, une pelouse en piteux état, bref toutes les conditions sont réunies pour assister à une bonne vieille rencontre insipide. Très vite, d'ailleurs, Strasbourgeois et Montpelliérains le confirment : ce match sera long. Très long. Frileuses, les deux formations se toisent de loin sans qu'aucune ne se décide à attaquer la première. Seuls les supporters strasbourgeois, fidèles à eux-mêmes, apportent une légère once d'intérêt au spectacle en dynamisant la Meinau. En même temps, faut bien se réchauffer. Sur la pelouse, à défaut d'occasions, les tacles pleuvent et M. Delerue dégaine du carton jaune à tire-larigot. Et sinon ? Bah rien d'autre. Strictement rien. Pas même le moindre tir cadré. Qu'est-ce que ça peut être long, parfois, quarante-cinq minutes...

Place au calme


Après une telle première période, on en viendrait presque à exulter lorsque Martinez prend sa chance des quarante mètres et oblige Lecomte à se coucher pour détourner en corner. Aussi incroyable que cela puisse paraître, un nouveau tir arrive quelques minutes plus tard par l'intermédiaire de Mbenza qui permet ainsi à Oukidja de tester l'efficacité de ses gants. Deux frappes en moins de six minutes de jeu, on aurait presque envie de se pincer pour vraiment y croire. Une folie. Heureusement, très vite, l'intensité de la première période reprend ses droits. Place au calme, donc. Au point que certains supporters locaux viennent faire part de leur ennui à Thierry Laurey. Une bonne initiative puisque dans la foulée, Blayac est tout proche d'ouvrir le score, mais sa reprise de la tête est merveilleusement claquée par Lecomte. Le premier but de la partie finit par arriver grâce à Sio, mais l'attaquant est signalé hors jeu, à tort. En même temps, ce match ne pouvait se terminer autrement que par un bon vieux 0-0.


RC Strasbourg (4-4-2 ) : Oukidja - Foulquier, Koné (c), Martinez, Lala - Aholou, Liénard, Martin (Zohi 90e+2), Terrier - Blayac (Saadi 82e), Bahoken (Da Costa 76e). Entraîneur : Thierry Laurey


Montpellier HSC (5-3-2) : Lecomte - Congré, Mendes, Hilton (c), Mukiele, Aguilar - Skhiri, Sambia (Ikoné 63e), Lasne - Sio (Camara 84e), Mbenza (Ninga 62e). Entraîneur : Michel Der Zakarian


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article