1. //
  2. // 9e journée
  3. // PSG/Olympique de Marseille

Et si un multi-milliardaire reprenait l'OM ?

Dans les années 90, alors que Marseille dominait la Première Division, Canal Plus avait décidé de faire du PSG un contre-pouvoir, histoire de favoriser le suspense de la compétition qu'il diffusait sur son antenne. Vingt ans plus tard, et si l'inverse se produisait ?

Modififié
4k 39
Frédéric Thiriez sait que cela ne peut plus durer. Avec un PSG ultra-dominateur et une AS Monaco dont le seul objectif sportif est de faire des plus-values financières, sa Ligue 1 est en passe de perdre tout intérêt aux yeux du public, le club de la capitale ayant réservé l'Hexagoal jusqu'en 2032. Ni une ni deux, le président de la LNFP taille sa moustache, prépare sa meilleure plaidoirie et se prend un aller simple pour Abu Dhabi. Son but ? Convaincre Khaldoon Al Mubarak que le fonds d'investissement Abu Dhabi United Group s'est fourvoyé en plaçant ses billes à City plutôt qu'en Ligain. Et le coup de bluff fonctionne : voyant son club enlisé dans une mauvaise série en Premier League, mal barré en C1 après une double défaite contre le FC Séville, l'homme d'affaires compare avec l'aisance du PSG en championnat et en poules de Ligue des champions, et se laisse convaincre. L'avenir du soft power d'Abu Dhabi se jouera en France, histoire ne serait-ce que de chier dans les bottes des cousins qataris, bien trop tranquilles de l'autre côté de la Manche. Quant au club à racheter, il devient rapidement une évidence : face au prestige de Paris, les Émiratis jettent leur dévolu sur l'OM, seul club au potentiel et à la visibilité suffisante pour faire de l'ombre au PSG.

Quand l'OM fait son marché dans le Nord de l'Angleterre


L'affaire est officialisée au 1er janvier, malgré les larmes de Kyrill Dreyfus à qui on vient de piquer son jouet. Pour 150 millions d'euros, Al Mubarak n'est pas à cela près, l'OM passe sous pavillon émirati. Et pas question d'attendre six mois avant de taper sur le PSG, le changement, c'est maintenant. Au slogan « Dream Bigger » , Abu Dhabi United Group oppose un cinglant « Dream is for losers » . Et pour ne pas faire les choses à moitié, Vincent Labrune est logiquement débarqué, tout comme Michel et l'ensemble de son staff. Deux jours plus tard, Leonardo est nommé directeur sportif, le lendemain, c'est José Mourinho - totalement persona non grata en Angleterre après avoir dit qu'Arsène Wenger « était encore plus sénile que la reine » suite à la dernière place des Gunners dans leur groupe de Ligue des champions - qui débarque. Avec comme adjoint, entraîneur des attaquants et avant-centre remplaçant Didier Drogba, « quelqu'un avec qui je suis prêt à partir à la guerre » , précise-t-il à la presse à son intronisation. Si le coach portugais a des noms précis pour le recrutement, sa direction tient à lui en imposer un, histoire de marquer son territoire face à la concurrence. Et Nasser El Khelaïfi a beau dire que le joueur n'est pas à vendre, Javier Pastore signe bien à Marseille le 5 janvier pour 80 millions d'euros. Suivent dans la foulée Vincent Kompany - supporter du club depuis l'enfance -, ainsi que Yaya Touré, Samir Nasri, Raheem Sterling, Joe Hart, Sergio Kun Agüero... Bref, toute l'équipe de Manchester City à l'exception de Bacary Sagna pour un montant total de 400 millions d'euros, amorti par la vente au même prix en sens inverse de tout l'effectif marseillais aux Citizens à l'exception de Lassana Diarra, Michy Batshuayi et Benjamin Mendy, que les nouveaux propriétaires olympiens estiment suffisamment bons pour s'imposer. Ainsi qu'Abou Diaby. Par sympathie pour les supporters mancuniens, qui l'ont déjà prise suffisamment profond dans l'histoire, mais aussi parce qu'Al Mubarak adore son blaze. Pour la reprise de la Ligue 1 contre Guingamp le 9 janvier au Vélodrome, José Mourinho aligne l'équipe suivante : Hart, Kolářov, Kompany, Otamendi, Zabaleta, Diarra, Touré, Silva, Pastore, De Bruyne, Agüero. Après la victoire 7-1, l'entraîneur lusitanien se la joue modeste : « Pas question de nous enflammer, on joue le maintien. »

Un Classique de feu


Douzième du championnat à la trêve, les Citizens de Marseille, comme les surnomme la presse française, distribuent les branlées avec générosité pendant l'hiver : quadruplé d'Agüero à Caen, triplé de Batshuayi à Lyon quand Mourinho aligne son équipe B, puis des 3-0 nets et sans bavure contre Lille et Montpellier. Avant d'accueillir le PSG le 6 février, Mourinho ressort ses vieilles méthodes : « Paris a dépensé plus de 100 millions pour se renforcer alors que nous avons une balance de transfert équilibrée, forcément ce PSG est avantagé, mais nous jouerons avec nos armes. » Pendant le match, le Portugais vocifère sur son banc, et exhorte ses joueurs à aller au combat. À la 15e minute, Abou Diaby boîte bas, mais c'est bien lui qui tacle Ángel Di María - l'homme fort côté parisien - à hauteur de la carotide. « This is a fucking simulation » , éructe Mourinho depuis la touche, alors que l'Argentin gît au sol, entouré des pompiers en train de tenter de stopper l'hémorragie. Une rixe éclate entre Jean-Louis Gasset et l'adjoint de Mourinho, le Portugais réussissant on ne sait comment à enfoncer sa propre touillette dans l'œil de Laurent Blanc. L'OM remporte finalement le match - marqué par 4 expulsions au total - grâce à un but de Nasri. Traumatisés - Thiago Silva ne sort plus de chez lui et prend 20 kilos en un mois -, les Parisiens n'obtiennent plus que 15 points en 13 journées, finissant la saison à la 4e place, à 15 points du champion marseillais. Un malheur n'arrivant jamais seul, le club de la capitale se fait sortir sans gloire en huitièmes de finale de la Ligue des champions face à l'Olympiakos, si bien qu'en fin de saison, Laurent Blanc annonce son départ et s'en va entraîner en troisième division islandaise. « Je crois que bon, moi et Jean-Louis, on a besoin de couper » , précise-t-il en conférence de presse. Pendant ce temps sur la Canebière, on savoure tranquillement le triplé Coupe-Championnat-Ligue Europa. En fait, une hégémonie, cela ne tient pas à grand-chose.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pas avant un plan leproux a la marseillaise
Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 2
Non.

Non.

Non.
La question mérite sûrement d'être posée de façon sérieuse. Mais la réponse est encore plus limpide. Jamais un investisseur censé ne mette 1$ dans un club, gangrené par la politique, la corruption et les magouilles , qui plus est dans une ville n'ayant pas une super réputation. Le plan Leproux a tué le PSG de mon enfance, mais a permis l'arrivée de QSI. Alors oui, en tant que supporter, le Parc c'était mieux avant, mais mis à part le milieu des années 90, je garde quand même beaucoup de souvenir de retour en métro post match ac un gros sentiment de déprime voire en me disant que je perdais mon temps. Et au final, je suis content de la mutation du PSG pour des raisons sportives évidentes, mais aussi parce que je me dis que je peux aller au stade en tte sécurité ac mes enfants.

Je suis supporter parisien, mais pas plus anti marseillais que le folklore ne l'impose et la situation de l'OM actuellement me désespère. Il n'y aura jamais de grand championnat français sans un grand OM. L'arrivée d'un investisseur (que se soit partiel ou total) est le seul espoir de l'OM de revenir jouer dans la cours des grands. Il est donc probablement souhaitable. Mais cela n'arrivera pas sans un grand ménage. Notamment au niveau des tribunes, et surtt de la billetterie. Le club doit reprendre son destin en main et vite.

Allez Paris pour ce soir. Et j'espère vraiment que l'OM se remettra au plus vite de cet énième période difficile pour revenir au sommet de la ligue 1
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Un certain Jack Khachkarian serait sur le coup.
Note : 2
J'ai souri tout au long de l'article, merci !
Message posté par The_Matou
La question mérite sûrement d'être posée de façon sérieuse. Mais la réponse est encore plus limpide. Jamais un investisseur censé ne mette 1$ dans un club, gangrené par la politique, la corruption et les magouilles , qui plus est dans une ville n'ayant pas une super réputation. Le plan Leproux a tué le PSG de mon enfance, mais a permis l'arrivée de QSI. Alors oui, en tant que supporter, le Parc c'était mieux avant, mais mis à part le milieu des années 90, je garde quand même beaucoup de souvenir de retour en métro post match ac un gros sentiment de déprime voire en me disant que je perdais mon temps. Et au final, je suis content de la mutation du PSG pour des raisons sportives évidentes, mais aussi parce que je me dis que je peux aller au stade en tte sécurité ac mes enfants.

Je suis supporter parisien, mais pas plus anti marseillais que le folklore ne l'impose et la situation de l'OM actuellement me désespère. Il n'y aura jamais de grand championnat français sans un grand OM. L'arrivée d'un investisseur (que se soit partiel ou total) est le seul espoir de l'OM de revenir jouer dans la cours des grands. Il est donc probablement souhaitable. Mais cela n'arrivera pas sans un grand ménage. Notamment au niveau des tribunes, et surtt de la billetterie. Le club doit reprendre son destin en main et vite.

Allez Paris pour ce soir. Et j'espère vraiment que l'OM se remettra au plus vite de cet énième période difficile pour revenir au sommet de la ligue 1


Je ne suis pas totalement convaincu par le fait que l'OM ait besoin d'un riche repreneur pour retrouver une certaine compétitivité. L'OM a des comptes à l'équilibre depuis cette saison, une masse salariale gérée. A partir de ça, on peut construire sur la durée avec un bon coach et un recrutement intelligent. Je pense à l'Atletico, avant l'arrivée de nouveaux investisseurs, qui avait un budget d'environ 140M d'euros. Actuellement l'OM en est a 125M, il y a des moyens.

Pour réussir, il faut surtout des gens compétents à la tête du club, avec ou sans repreneur.
Note : 4
Message posté par MAXIMUS


Je ne suis pas totalement convaincu par le fait que l'OM ait besoin d'un riche repreneur pour retrouver une certaine compétitivité. L'OM a des comptes à l'équilibre depuis cette saison, une masse salariale gérée. A partir de ça, on peut construire sur la durée avec un bon coach et un recrutement intelligent. Je pense à l'Atletico, avant l'arrivée de nouveaux investisseurs, qui avait un budget d'environ 140M d'euros. Actuellement l'OM en est a 125M, il y a des moyens.

Pour réussir, il faut surtout des gens compétents à la tête du club, avec ou sans repreneur.


Oui enfin, faut pas oublier que l'Atletico est en Espagne. Les charges, les impôts sont pas les mêmes, donc tu peux offrir des salaires avec 140M de budget que tu peux pas offrir en France.
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Ah non tout sauf ça, des milliards et des joueurs de talent non, non et non !!!
On est bien avec nos branquignoles de joueurs, notre radine de présidente, nos dirigeants en bois et nos défaites contre Liberec, au moins on amuse le France !
Je le note dans mon pokedex au 1er janvier.
So Foot je vous aime.

Je peux vous piquer Dream are for losers ?
Pleins de poutous partout
Si un multimilliardaire reprenait l'OM, il faudrait qu'il ait des valeurs, sinon rien ne va plus...
Sinon concernant la billetterie, des pourparlers sont actuellement menés avec les groupes de supporters afin de mieux gérer cela.
Pas besoin de plan Leproux, justes quelques interdictions de stade bien placées suffiront. On va pas au stade pour se battre entre nous ou pour mourir.

Je dis ça pour les ignorants et les dramaturges
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Cela va dans dire, s'il aime le pastis et le bouillabaisse, banco
Trolleurdetroll Niveau : District
Ah non, les marseillais aiment les vraies valeurs, donc pas question de ramener des thunes pour bâtir une grosse équipe!
Message posté par souzadeoliveira
Ah non tout sauf ça, des milliards et des joueurs de talent non, non et non !!!
On est bien avec nos branquignoles de joueurs, notre radine de présidente, nos dirigeants en bois et nos défaites contre Liberec, au moins on amuse le France !


Pardon, hein, je comprends que votre horizon indépassable soit City ou Chelsea, mais j'ai le droit de ne pas vouloir de ça dans mon club. Il y a des façons de réussir qui me semblent plus nobles. Certes, ce sera sûrement long et pénible, mais ça vaut le coup d'essayer de s'en sortir par le mérite sportif plutôt que de se vendre au plus offrant. Et ton post me conforte : non, non, non, je ne veux surtout pas devenir comme ça.
Message posté par George is the Best


Oui enfin, faut pas oublier que l'Atletico est en Espagne. Les charges, les impôts sont pas les mêmes, donc tu peux offrir des salaires avec 140M de budget que tu peux pas offrir en France.


Certes, je voulais surtout souligner qu'ils existent dans leur championnat et en Europe, malgré un budget bien moindre que celui de leurs concurrents.
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Message posté par .Pelusa.


Pardon, hein, je comprends que votre horizon indépassable soit City ou Chelsea, mais j'ai le droit de ne pas vouloir de ça dans mon club. Il y a des façons de réussir qui me semblent plus nobles. Certes, ce sera sûrement long et pénible, mais ça vaut le coup d'essayer de s'en sortir par le mérite sportif plutôt que de se vendre au plus offrant. Et ton post me conforte : non, non, non, je ne veux surtout pas devenir comme ça.


C'est tout à ton honneur de souhaiter une telle noblesse, j'en aurais presque une tite larme.
Qu'est-ce que tu as du te sentir mal quand Tapie le pourri achetait tous ces grands joueurs à coup de millions et Marseille enchaînait les titres, période qui représente aujourd'hui la majorité des titres de l'histoire de ce club.
Cette noblesse roulée dans la boue, limite tu ne devais plus osé sortir dans la rue tant tes belles valeurs étaient bafouées.
Pfiouuu invivable, j'imagine ce que tu as enduré prostré sous ton lavabo pendant des années.
Tu sais quand t'es gosse et que tu te prenne une gifle des mecs 5 ans plus vieux que toi tu rentres chez toi en imaginant que t'es entrain de les défenser ... Cet article est exactement la même chose
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Message posté par .Pelusa.


Pardon, hein, je comprends que votre horizon indépassable soit City ou Chelsea, mais j'ai le droit de ne pas vouloir de ça dans mon club. Il y a des façons de réussir qui me semblent plus nobles. Certes, ce sera sûrement long et pénible, mais ça vaut le coup d'essayer de s'en sortir par le mérite sportif plutôt que de se vendre au plus offrant. Et ton post me conforte : non, non, non, je ne veux surtout pas devenir comme ça.


Je ne veux pas paraître discourtois, mais ce que tu dis est un peu stupide. Une victoire est une meilleure victoire lorsqu'il y a la manière, mais ça reste une victoire sans. Si le PSG gagne la CL, ils la célébreront et tu seras dégoûté. C'est comme ça que ça marche.

En plus de ça, ton post pue un peu la rancoeur et l'envie (peut-être que je me trompe). Tu ne veux pas devenir comme quoi en fait ? Comme un mec content que son club soit bon ? Désolé de te dire ça, mais niveau indignité, vos deux clubs se valent largement.

Un supporter Nantais (qui voudrait bien que Kita mette un peu d'argent dans le club).
Message posté par souzadeoliveira


C'est tout à ton honneur de souhaiter une telle noblesse, j'en aurais presque une tite larme.
Qu'est-ce que tu as du te sentir mal quand Tapie le pourri achetait tous ces grands joueurs à coup de millions et Marseille enchaînait les titres, période qui représente aujourd'hui la majorité des titres de l'histoire de ce club.
Cette noblesse roulée dans la boue, limite tu ne devais plus osé sortir dans la rue tant tes belles valeurs étaient bafouées.
Pfiouuu invivable, j'imagine ce que tu as enduré prostré sous ton lavabo pendant des années.



C'est entre autres à cause de cette époque que je ne veux pas voir ça à nouveau (même si ça n'a rien de comparable avec la position actuelle de monopole immérité de Paris et que non, ça ne correspond pas à la moitié des titres du clubs, mais je ne vais pas me lancer dans un cours d'histoire, c'est pas tellement l'endroit et j'en ai déjà trop parlé ailleurs).

Après, je ne prétends pas parler au nom de l'ensemble des supporters de l'OM, d'autres n'ont pas forcément le même point de vue que moi sur la question. Mais c'est hyper facile de ta part d'ironiser comme tu le fais sur les années Tapie, comme si cette époque n'était pas révolue ou que tu avais encore des gens pour te dire qu'il faut un nouveau Tapie à Marseille. Jusqu'à preuve du contraire, c'est encore permis d'avoir une conscience, non ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4k 39