En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coupe du Roi
  3. // 8es de finales
  4. // Atlético-Real

Et si Sergio Ramos n'avait pas surgi à la 93e ?

À deux minutes près, la dernière finale de la C1 aurait pu basculer côté colchonero et renvoyer le Real Madrid à ses chères études dans la quête d'un dixième trophée. Alors que serait-il advenu pour les ennemis madrilènes si Sergio Ramos avait foiré sa tête de la dernière chance et permis à l'Atlético de Simeone de signer un doublé retentissant ?

  • Mai 2014


    24 mai 2014, 22h32. L'Estadio Da Luz de Lisbonne étouffe. L'Atlético mène 1-0, il reste deux minutes à jouer et un corner à frapper pour Luka Modrić. Le ballon du Croate s'élève dans les airs avec puissance. Figés, les Rojiblancos voient débouler puis s'élever Sergio Ramos. Le coup de tronche du n°4 est d'une telle violence qu'après avoir fracassé le montant, il revient pile sur l'immense nez de Thibaut Courtois et ressort, avant d'être dégagé à 80 mètres de là par Godín. Le pif cassé et en sang, le Belge devient le héros de la soirée et lève les bras tel un Rocky amoché au coup de sifflet final. Toute la Maison Blanche s'effondre face à cette malédiction nommée Décima, pendant que les supporters de l'Atlético chantent à tue-tête « Todo ha cambiado  » , cantique annonçant la fin de la hype Real, lorsque Gabi brandit la coupe. En conférence de presse, Diego Simeone, complètement décoiffé et débraillé après son bain de foule, dédie cette victoire à Luis Aragonés et à la génération de l'Atlético passée à une minute d'un succès face au Bayern tout juste 40 ans plus tôt. De son côté, CR7 est pris sur le fait par les caméras dans les bras d'Irina Shayk, descendue de sa tribune, se fendre d'un tonitruant : « Pourquoi je joue dans une équipe de merde pareille… »

  • Été 2014


    Mauvais joueur toujours, Chelsea choisit, pour des questions d'image et d'assurance, de laisser une saison de plus Courtois en Espagne, au vu de son nez bien amoché qui l'oblige à porter un masque de protection. Le n'importe quoi festif se poursuit chez les Colchoneros. L'image, le président Enrique Cerezo joue avec. Après la finale de la Coupe du monde perdue par l'Espagne face à l'Allemagne après une glissade de Casillas devant Miroslav Klose, San Iker devient le mouton noir. Cerezo appuie là où ça fait mal et fait un chèque à la Lazio pour faire signer le buteur d'origine polonaise. Au culot. Avant que Griezmann, David Silva et Azpilicueta ne le rejoignent. De son côté, le Real Madrid panse ses plaies et pleure sur son sort, Cristiano Ronaldo ayant accepté de signer à Paris pour 148 millions.

    N'ayant pas digéré le pied de nez de Klose, Florentino Pérez réinvestit, non sans arrière-pensée, en acquérant Sergio Agüero, puis deux Bavarois champions du monde, Philip Lahm et Toni Kroos. Khedira fait le chemin inverse. La presse pro-Real est pleine d'optimisme pour la revanche en Supercoupe d'Espagne et titre : « La BBC n'est plus, ABBA va les faire chanter » . Sauf qu'avec sa flopée de mondialistes revenus tard de leurs péripéties brésiliennes, le onze d'Ancelotti est tout sauf au point. Après le gain de la Supercoupe d'Europe face à Séville grâce à Koke et Gabi, deux coups de tête de Godín en 180 minutes font poursuivre le n'importe quoi festif de l'Atlético. Buteur dans son ancien jardin, le Kun se prend une pomme pourrie des tribunes en pleine poire en voulant le célébrer. Real-Atlético, une rivalité qui pend au nez de tous.

  • Septembre 2014


    Après deux journées poussives en Liga, les deux clubs de la capitale se retrouvent à Bernabéu pour une bagarre de rue. Ramos est infect, comme amer de tout ce qui arrive à son Real depuis sa tête ratée d'un rien. L'Espagnol se fait exclure à l'heure de jeu pour avoir agrippé et arraché des cheveux à Antoine Griezmann après un léger contact. Aldo Raines likes this. Aussi hystérique, El Cholo Simeone est chiffré par l'institut de stat' Opta à 8 km parcourus à la 80e, pendant qu'Ancelotti, devant tant de cartons sortis, a le sourcil plus circonflexe que jamais. Un sourcil qui cesse de se déformer à la 88e, après le but libérateur de Bale, opportuniste après une frappe de Benzema contrée par le front de Courtois, passé à deux doigts de moucher rouge une nouvelle fois.

    Taquin, Ancelotti félicite Bale : « Je pense que dans le football, il faut sentir le coup, avoir du flair. » Dès lors, les deux machines se mettent en marche et débutent en fanfare en C1. Comme si la Ligue des champions agissait telle de la kryptonite. En Bulgarie, à Ludogorets, le Real est salué par Hristo Stoichkov après le match, venu superviser son prochain adversaire en championnat avec le CSKA Sofia. L'adjoint d'Ancelotti, Fernando Hierro, son adversaire dans les nineties, n'aime pas cette fausse courtoisie : « Hristo, je pense que quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner…  » Vexé, le Ballon d'or 1994 lui promet l'enfer pour le Clásico du 25 octobre. Bulgare à toi, Fernando.

  • Octobre 2014


    Avant d'accueillir le Barça le 25, le Real empile en championnat contre les équipes de seconde zone, mais prend un avertissement contre Liverpool en ramenant le nul à l'ultime minute grâce à une toile de Mignolet. Coquin malgré son match bof, Agüero se rappelle à ses heures mancuniennes et tweete à David Silva : « Toujours aussi bonne, année après année, cette blague belge. » Mais la meilleure blague est à venir. Le premier Clásico à Bernabéu offre la possibilité au Real de passer devant le Barça et de recoller à l'Atlético en tête. Comme d'hab' ou presque, le duel peut virer au mélodrame à chaque instant, surtout avec l'épisode Stoichkov. Avant la pause, sur un ballon poussé trop loin par Lahm devant les bancs de touche, Busquets vient couper et surprend son monde en envoyant une mine sur Hierro. Un regroupement s'opère, avec Ramos et Pepe en première ligne, loin d'un Messi stoïque. Une fois tout le monde replacé, mais pas complètement concerné, la Pulga signe un slalom qui met à l'amende quatre défenseurs, avec petit pont sur un Ramos ayant tenté d'attraper sa tignasse en vain, pour le but de l'année et de la victoire. De quoi bien fêter Halloween côté matelassier, avec une petite soirée costumée collective. Mais le petit selfie de groupe enflamme un peu plus les rives du fleuve Manzanares. Patriotisme oblige, Diego Godín est grimé en cannibale. Diego Simeone la joue Sopranos. Mais le plus drôle est dans le coin droit de la photo, avec un Cristian Rodríguez se prenant pour le sosie de Messi, muni d'une faux, d'où pend un morceau de tissu blanc où on peut lire Bwin. Aussi prémédité qu'un tacle d'Andoni Goicoechea.

  • Novembre-décembre


    Karim Benzema plante sa deuxième Lamborghini cinq ans après l'épisode réunionnais de 2009, après avoir perdu un face-à-face à l'entraînement avec Casillas, pourtant toujours en dépression depuis sa toile à Rio. Blessé, le Français est quitte pour laisser la pointe de l'attaque jusqu'à la trêve à Agüero et Di María, sous-utilisé jusqu'alors. Les adversaires lèvent la main tellement ça va vite. Quatre buts dans la musette de Liverpool, cinq pour le Rayo, Eibar, Bale et encore quatre contre Málaga. Un rythme hyper soutenu que tient presque l'Atlético en novembre. Mais en Ligue des champions, l'excès de confiance est palpable. Après un nul miraculeux obtenu à Malmö, où Klose égalise et se péte le poignet en foirant son salto sur la pelouse gelée, los Indios se font punir à domicile par l'Olympiakos.

    Leur coach Michel, de la grande Quinta del Buitre, n'est pas peu fier de ce coup mettant l'Atlético dans de beaux draps avant un match décisif au Juventus Stadium : « Diego Simeone avait dit que son groupe avait des couilles. On le saura très vite. » Une phrase qui sonne comme une prédiction. Torpillés 3-0 par Pogba, Vidal et Tévez, Courtois et les siens se retrouvent en C3. L'occasion pour le portier des Diables rouges de marcher un peu plus vers la cage de Chelsea, qui avait fait aussi un doublé de coupes européennes. La fin d'année est tout de même plus rose, avec le succès en Coupe du monde des clubs face à San Lorenzo (3-1). Beau joueur, Enrique Cerezo se veut rassembleur. Ou pas : « Un grand bravo à nos amis argentins pour leur super parcours. Preuve que c'est une grande nation de football, les équipes d'Europe n'arrivent pas toujours à les battre. » Palermo, Riquelme et le Boca Juniors de Bianchi, tombeurs du Real en 2000, apprécieront. Le Real est quand même sacré champion d'automne, l'Atlético est lui champion du monde... et de la provoc'.

    Arnaud Clement
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

  • Dans cet article


    Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
    Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 21 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 14
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements
    dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121