1. //
  2. // Quarts
  3. // France-Islande, J-3

Et si les suspensions étaient une bonne chose pour l’EDF ?

Face à l’Islande, la France se présentera sans Kanté ni Rami, qui ont chacun écopé de deux cartons jaunes. Mais contre une équipe « défensive » , leurs remplaçants pourraient bien apporter les ingrédients qui manquent actuellement aux Bleus pour faire la différence plus tôt.

Modififié
2k 43
Mi-temps au Parc Olympique lyonnais. Rendus à la moitié de ce huitième de finale contre l’Irlande à ne perdre sous aucun prétexte, les Bleus ne vont pas bien. Tout va mal, même. Menés d’un but, les attaquants se montrent perdus dans leur recherche d’espaces et d’occasions. La défense est friable, Blaise Matuidi transparent. Pour couronner le tout, N’Golo Kanté, sans doute l’élément le plus régulier depuis le début de l’Euro, a reçu un carton jaune à la 27e minute de jeu. Son deuxième de la compétition, ce qui le rend inéligible pour un éventuel quart. Même sanction pour Adil Rami, dépassé sur un contre avant la pause. Une biscotte et le prochain match dans les tribunes, donc. Heureusement, la France revient sur le terrain avec de meilleures intentions (sans Kanté, remplacé par Kingsley Coman) et arrache sa qualification. Reste qu’elle sera amputée de deux de ses titulaires défensifs. Mais est-ce vraiment un désavantage ?

La question se pose depuis l’élimination précoce des Anglais. Alors que tout le monde voyait ces derniers affronter le pays receveur lors du prochain tour, c’est finalement l’Islande qui s’est donné le droit de rêver encore un peu. Et ça change pas mal de choses. Car tout le monde l’a remarqué, la France a beaucoup de mal à dominer les « petites » nations lors de cette compétition. Jamais totalement à l’aise sur 90 minutes, l’EDF se met en difficulté contre des équipes a priori à sa portée. Didier Deschamps a beau bouleverser son schéma tactique (4-3-3 en 4-2-3-1, voire en 4-2-4 ou 4-4-2) ou ses hommes (Coman, Martial, Griezmann, Pogba…), rien n’y fait. Seule la base défensive de sa team ne bouge pas. Or, avec les absences de Rami et Kanté, DD y est cette fois contraint. Ce qui peut amener une innovation qualitative bienvenue, leurs remplaçants ayant des profils bien différents.

Umtiti, Mangala, faites-nous rêver


Le cas Rami, d’abord. C’est peu dire que le défenseur sévillan n’est pas des plus rassurants. Capable de proposer des performances monstrueuses où il semble impassable, l’arrière central peut aussi se foirer totalement le jour d’après. Monstre de détermination, Rami n’en reste pas moins un élément fragile. Surtout, le champion de la C3 2016 n’offre absolument rien à la relance. Lors des quatre premières rencontres, on a à chaque fois vu les trois mêmes ballons partir de ses pieds : l'horizontal pour Laurent Koscielny, celui de deux mètres pour Kanté, et la transversale imprécise pour Olivier Giroud qui doit très souvent se débrouiller pour placer sa tête. On ne peut pas enlever à Rami son centre parfait pour le but d’Antoine Griezmann contre l’Albanie, ni même sa transmission pour l’attaquant d’Arsenal à l’origine du deuxième goal contre l’Irlande.

Mais ces deux actions ne sont que l’arbre en bonne santé qui cache la forêt en train de cramer : le jeu de Rami n’est pas basé sur la technique. Or, sans la vision de jeu de Lassana Diarra, l’équipe de France a follement besoin d’une charnière centrale qui prend des risques dans la relance et cherchent des solutions entre les mouvements de Paul Pogba, Blaise Matuidi, Dimitri Payet ou Antoine Griezmann. Une charnière centrale qui pourrait gagner quatre, cinq, six mètres en avançant avec le ballon dans les pieds. Une charnière centrale qui ne doit pas avoir peur de l’échec, d’une perte de balle éventuelle et qui doit endosser partiellement le costume de premier attaquant. Alors non, Samuel Umtiti ou Eliaquim Mangala ne sont pas Thiago Silva, Jérôme Boateng ou même Raphaël Varane. N’empêche qu’on voit difficilement comment ils peuvent faire pire dans cette approche tactique, qu’il faut absolument améliorer devant le bloc compact que représente l’Islande.

La patte salvatrice de Cabaye


Ce bloc compact, justement. La France s’y est déjà pété les dents à quatre reprises dans cet Euro. Opposée à des défenses plutôt basses jouant en contre et laissant le ballon (hormis la Suisse, qui l’a gardé près de 60 % du temps), elle a dû miser sur la fatigue de ses adversaires pour faire la différence en fin de match. Si l’on excepte le huitième de finale, Kanté est toujours sorti du lot. Oui, mais voilà : si le milieu a ébloui, c’est grâce à ses poumons, ses jambes, sa science tactique, sa justesse technique et l’équilibre indispensable qu’il apporte, et non pas à son influence directe sur le jeu offensif ou ses passes clés. Il ne faut pas oublier que le champion d’Angleterre en titre est habitué à jouer avec Leicester, une équipe qui n’a pratiquement jamais la possession (43 % de moyenne cette saison, soit le 19e plus « mauvais » bilan de Premier League !), qui joue direct (335 passes/match, 19e place également) et en contre-attaque, avec des espaces à portée de main.

Dans un contexte islandais où il faut au contraire faire le jeu, Yohan Cabaye est certainement un choix plus utile (à condition qu’il ne zappe pas le repli défensif nécessaire pour contrer les rapides transmissions de l’Islande). Ayant davantage ce profil de passeur, le milieu de Palace pourra s’essayer à ses transversales qu’il maîtrise tant et apporter un peu de variété dans le jeu bleu, trop dépendant des courses de Griezmann, des numéros de Payet et des duels aériens de Giroud. À voir maintenant si Pogba et Matuidi seront soulagés par sa créativité, ou au contraire gênés par des replis défensifs supplémentaires. À voir aussi si Cabaye, coutumier des joutes anglaises, supportera aussi bien que Kanté le défi physique des Islandais, assez impressionnant face aux Three Lions. En attendant, les suspensions font peut-être inconsciemment le bonheur de Deschamps : pour une fois, ses choix sont restreints. Et sans doute gagnants.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Sans doute gagnants. C'est cool d'être optimiste, mais vous y allez sans doute un peu fort!
Mouai. Être bon quand les mecs en face sont bien fatigues après avoir courus 45 min et qu'il y a des espaces, ou l’être direct, c'est pas pareil.

Pareil. Umtiti a beaucoup de qualités en ligue 1, les attaquants islandais sont d'un niveau proche.Il en est effectivement largement capable. Reste a voir comment il va réagir émotionnellement (edf, 1ere sélection, 1/4 euro), sans repéres et automatismes avec ses partenaires. Rien de garanti alors que les islandais sont sans pression et transcendes.
defense classique Niveau : DHR
Ca serai pour moi une faute grave, voir meme professionnelle, de penser que l'Islande va jouer à 10 derriere, en mode defense repliée..

Je pense qu'ils vont jouer leur chance à fond en prenant des risques avec le ballon.
phildag76 Niveau : DHR
Deschamps risque de nous mettre Sagna en DC avec Jallet a droite...et ne pas faire jouer Sissoko qui a ete le milieu le plus impressionant...ce qui serait dommage face a ces gaillards
l'hiverpoule Niveau : Loisir
Ces joueurs islandais méritent une haie d'honneur pour ce match, qu'ils gagnent ou qu'ils perdent
"la France a beaucoup de mal à dominer les « petites » nations lors de cette compétition"... En même temps, on ne sait pas ce que ca peut donner avec les grosses... Perso, je ne suis pas (encore) très pressé de le découvrir...

Sur le plan défensif, Rami a été vraiment transparent...Ce qu'il peut m'énerver quand il se met à tacler dans le camp adverse offrant des boulevards pour les contre-attaques... Sa relance est vraiment défectueuse, entre ses dégagements à l'emporte-pièce "je prends pas de risque", ses transversales imprécises et ses passes à deux mètres à Koscielny... Néanmoins, on ne peut lui retirer, effectivement, sa passe décisive sur le centre (bon on peut se demander ce que faisait un défenseur central à centrer, sans doute le dépassement de fonction) ou sa transversale pour Giroud à l'origine du but contre l'Irlande...

Du coup pas, si on fait le bilan coût-avantage sûr qu'on y perde vraiment à le remplacer. Mais qui mettre à sa place? C'est bien là le problème... Quels sont les avantages et les inconvénients qu'apporteraient respectivement Mangala et Umtiti? Faut pas se dire que parce que ce sont les Islandais, on peut y aller tranquille... Cela me paraît difficile de titulariser Umtiti dans la mesure où il n'a pas fait un match avec l'équipe de France, mais d'un autre côté, j'ai entendu dire que Mangala était désastreux à l'entraînement. Franchement, c'est pas très rassurant ce remplacement avec des joueurs qui n'ont pas fait un match en compèt depuis 40 jours et qui manquent de repères avec les autres joueurs composant la charnière...

Enfin, dernière question, parmi ceux qui ont déjà un carton jaune et qui s'en prendraient un face à l'Islande, il seront suspendus pour le prochain match ou seuls ceux qui ont uniquement un carton jaune, verront celui-ci effacé ?



Difficile d'être très optimiste même si on ne peut retirer à l'équipe de France son caractère

Cabaye c'est un bon joueur, mais au niveau du défi physique j'ai un peu de doute. Et s'il a une bonne qualité de passe et une bonne vision du jeu, c'est pas Verratti. Tant que les défenseurs ne prennent pas + de risques, il va se faire presser avant même d'avoir pu faire quoique ce soit, il n'a pas la capacité à s'en sortir par le dribble.
Moi je milite pour remettre le 4231, avec Pogba en sentinelle qui s'occupe de la relance, comme contre l'Irlande. Tant pis s'il n'est pas dans la zone de vérité, on a assez d'éléments devant pour faire la diff.
Totti Chianti Niveau : CFA
 //  10:45  //  Tifoso della AS Rome
Si la France marque vite, ça finit en rouste.
Et je pense que la france va rapidement ouvrir le score...
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  10:45  //  Amoureux de Lyon
Bon article, mais cest dommage de ne pas approfondir l'analyse sur Mangala et Umtiti: Quels sont leurs points forts, faibles, leurs stats et ce quils offrent pour l'Islande.

Plutot que de passer - encore - un paragraphe a parler des difficultes de Rami...ON A COMPRIS, CEST BON
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  10:46  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Totti Chianti
Si la France marque vite, ça finit en rouste.
Et je pense que la france va rapidement ouvrir le score...


Puisse le Seigneur entendre ta voix.

Jespere vraiment que l'Italie va passer contre l'Allemagne. Une demi France - Italie, ca promet un duel dantesque!
ruudvannistelrooy Niveau : DHR
Du point de vue de Deschamps, c'est une bonne chose de se dire qu'en cas de victoire face à l'Islande, il aura Kanté et Rami pour la grosse demi-finale.
pedrolito19 Niveau : CFA2
Message posté par TheGoatKeeper
Puisse le Seigneur entendre ta voix.

Jespere vraiment que l'Italie va passer contre l'Allemagne. Une demi France - Italie, ca promet un duel dantesque!


Je te rassure, un France Allemagne en demi de l'euro ça sent autant la poudre :s !
Cafu crème Niveau : DHR
Message posté par defense classique
Ca serai pour moi une faute grave, voir meme professionnelle, de penser que l'Islande va jouer à 10 derriere, en mode defense repliée..

Je pense qu'ils vont jouer leur chance à fond en prenant des risques avec le ballon.


Ils vont jouer le jeu face à une equipe coachee par Deschamps.

Pas le style à ne pas tenir compte des erreurs de Hodgson.

La France va " respecter" l'adversaire et leur en mettre trois.

J aurais été beaucoup plus inquiet avec un coach dilettante style Blanc ou Domenech. La il y aura zero surprise.
capitaine barbe Niveau : District
Ouaip, on est au coeur du sujet la. On sait que nos DC ne permettront pas d ouvrir le jeu, et on va souffrir a cause de ca. Jusqu au bout. On sait aussi que Pogba a du jeu long et qu a gauche, il est au top, mais incompatible avec Payet... Je vois pas beaucoup d autres options que le 4231, pour avoir a la fois la paire Giroud/Griezmann devant + Coman et Payet.

Apres c est du Pogba a gauche.
Et le vrai choix a faire : Matuidi ou Cabaye...

Une chose est sure, va falloir aller au charbon, presser, presser, presser.... parceque si on les laisse dans leur zone de comfort, ils sont balezes physiquement, et totalement transcendes donc capables de tout. Pas un match a prendre a la legere. La Desch, presssssion!
 //  11:27  //  Aficionado de la Thaïlande
Message posté par phildag76
Deschamps risque de nous mettre Sagna en DC avec Jallet a droite...et ne pas faire jouer Sissoko qui a ete le milieu le plus impressionant...ce qui serait dommage face a ces gaillards


euh non. S il fait sa je me coupe une couille et ca veut dire que y a un mantra France 98 qui t oblige à faire du air-coaching une fois arrivé en quart d un euro. Non. Umtiti, ou Mangala, qui en théorie ont le niveau pour museler les attaquants d en face en plus d etre de beaux bébés physiques.

Donc la vrai question c est, le milieu. Pourquoi ne pas retenter un Sissoko-Cabaye, qui n'avait pas si mal marché vu que Pogba était remis à son bon poste? Les deux peuvent apporter, Sissoko étant bon pour le défi physique islandais (défense comme course folle devant ) et les transversales de Cabaye (j dirais pas ses grosses frappes, il en met en Angleterre mais rarement en dehors de cette ile) peuvent effectivement apporter une option supplémentaire face au blockéquipe d'en face. Puis il avait bien tenu sa place contre la Suisse. Matuidi en revanche moins utile- par contre, si on passe, ca me semble pas illogique de le revoir face à l'Allemagne ou l'Italie. Mais contre un bloc, pas sur que ce soit le meilleur choix.
capitaine barbe Niveau : District
Pogba a droite. Evidemment.
Zidane&Iniesta Niveau : District
Je suis d'accord sur le fait qu'il faudra privilégier un mode de jeu offensif (car oui, l'Islande ne joue pas comme l'Allemagne ou l'Espagne) mais attention de ne pas faire comme l'Angleterre ou l'OM sous Michel où si l'on prend un but de ne mettre que des attaquants en pensant que ça va rentrer plus facilement. C'est possible certes mais il faudra garder la tête froide et surtout garder des milieux bons à la relance et pour "créer du jeu" (Pogba et Cabaye en l'occurence) car comme souligner dans l'article nos défenseurs centraux sont très moyens dans la relance. Et ces mêmes milieux permettront d’arrêter les éventuels contres islandais dans ce cas de figure.

Et sinon @TheGoatKeepper oui un France vs Italie serait énorme. A condition de gagner pour ne pas subir le même traumatisme (certes moindre) qu'en 2006.. Mais leur mettre une fessée serait jouissif ;)
capitaine barbe Niveau : District
Ou alors, Deschamps arrive a nous les faire bosser, Payet et Pogba, pour etre complementaires sur la gauche...
je te rejoins parfaitement. Je ne vois pas l'interet d'un 4-3-3 contre une equipe telle que l'Islande - ca sert a rien d'avoir un 6 dans ce genre de match. Le 4-2-3-1 (limite 4-4-2) qu'on a vu en 2e mi-temps contre l'Irlande semble le format le plus adapte contre des "petites" equipes. En plus ca permet a Pogba de retrouver les automatismes qu'il avait quand il jouait milieu relayeur droit avec les -20 ans champions du Monde (avec Matuidi a la place de Kondongbia).

On peut peut-etre meme se permettre de faire souffler Matuidi (qui est bon dans les gros matchs mais moyen dans les matches contre des equipes regroupees) et le remplacer par Sissoko (pour permettre a Pogba de jouer axe gauche) pour ses qualites physiques (parce que Bjarnson qui court partout il va falloir le tenir).

Tout ca pour dire que je rejoins le titre de l'article, mais que je suis pas d'accord sur la conclusion qui en est tiree...
De l'art d'être un lèche cul Niveau : Loisir
Message posté par TheGoatKeeper
Puisse le Seigneur entendre ta voix.

Jespere vraiment que l'Italie va passer contre l'Allemagne. Une demi France - Italie, ca promet un duel dantesque!


Ou alors tu penses que l'Allemagne est plus à même de poutrer la France.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 43